Pour que RPons à l'ancienne grimpe les échelons,
VOTONS Smile
Futur(s) New Yorkais,
C'est la pénurie de personnages féminins, cette fois-ci.
Favorisez les filles, s'il vous plaît.
Les garçons peuvent être créé, malgré tout, nous tentons juste de rééquilibrer les choses Smile

Partagez | 
 

 Shane « EN COURS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: Shane « EN COURS   Lun 25 Sep - 14:21



Shane Liam Miller AKA IWAN RHEON.
Connaître les autres permet d'en apprendre souvent plus sur soi-même.
Carte d'identité
Prénom(s), Nom : Shane, Liam, Miller.
Surnom(s) : Il n'en a pas vraiment.
Âge, Date & Lieu de naissance : 31 ans, 08/02/1986 à Londres.
Situation amoureuse : Célibataire.
Orientation sexuelle : Gay.
Métier & Étude : Psychiatre.
Avatar : Iwan Rheon.
Groupe : -

Anecdotes :
▸ Sa carrière passe avant tout, même avant l'amour.
▸ Il ne fume pas, et ne boit pas. Il n'a même jamais touché à la drogue.
▸ C'est quelqu'un au visage doux, et au caractère très généreux.
▸ Malheureusement, les apparences sont trompeuses, parfois.
▸ Il a un dédoublement de personnalité assez particulier. Mais personne ne le sait.
▸ Il s'auto prescrit un traitement pour ne pas craquer.
▸ Il est l'opposé de lui-même quand il est en crise.
▸ Il s'en veut d'être ainsi, mais n'arrive pas à guérir.
▸ Il adore les animaux, en particulier les oiseaux.
▸ Il joue de la guitare acoustique, ça le calme.
Caractère : Sa carrière passe avant tout. Il est du genre à avoir refusé beaucoup de relations, de peur que ça l'entrave dans son métier. Mais aussi pour d'autres raisons. Il sait très bien comment il est, et connait son dédoublement de personnalité. Il a peur que cela ai un impact, et ne préfère blesser personne. Malgré son calme, et son métier, il est du genre très "angoissé", dans sa tête seulement. Il n'y laisse rien paraître. Son dédoublement de personnalité s'est manifesté pendant ses études de psychologie. Lui qui est toujours calme, serein, et doux, dès qu'il oublie de prendre son traitement, il devient entreprenant, séducteur, peu réservé, et un peu... Allumeur. Il arrive qu'il fonce dans des clubs étranges, ou avec des mecs qu'il ne connait qu'à peine, et qu'il se donne sans réfléchir. Il boit, et il fume dans ses cas là. Et le lendemain, il réalise, après sa crise, ce qu'il a fait, comme il peut en regardant les bribes de sa soirée. Il sait que c'est dangereux, et ce uniquement pour lui. Il s'en veut énormément.

Pendant son adolescence, il n'avait pas de traitement, et ses crises étaient rares. Depuis qu'il est adulte, il se gère lui même, refusant de voir un psy lui aussi, de peur que ça se sache.

En dehors de ça, c'est une personne très douce, qui aime son métier, et aider les autres. Il aime les animaux et la nature, ainsi que la musique. C'est quelqu'un de très serein qui aime lire, analyser, et qui saura trouver les mots pour vous aider.


Physique : Physiquement, Shane est quelqu'un de discret, même dans son style vestimentaire. Pour son travail, il s'habille toujours en chemise blanche, le col refermé jusqu'en haut. Il a l'air d'un enfant sage. Même en dehors, il porte des cols roulés, parfois des t-shirs manches longues au plus souvent. Il n'a ni piercing, ni tatouages. Il se fond dans la masse. Excepté ses yeux d'un bleu clair perçant. L'une des premières choses que l'on voit chez lui. Il à une taille moyenne, un mètre soixante quinze, pour un homme. Il est plutôt fin, avec une carrure moyenne, ni trop maigre, ni trop musclé. Il n'est pas très gonflette, de toute façon. Ses cheveux hirsutes au matin, sont souvent coiffés en arrière pour le travail. Il fait attention à lui, sans être dans l'excès.
Il était une fois ...

• Shane est né à Londres, d'une mère et d'un père anglais. C'est un pur souche. Quand il est né, la première chose que ses parents ont remarqué, était leur héritage ; les yeux bleus et les cheveux un peu bouclés.
• Éduqué dans une famille catholique, notre petit Shane à tout eu : le baptème, la communion, les prières, et allait à la messe tous les matins. En vérité, c'était dans son éducation, alors pour lui, c'était normal. De plus, il allait en école privée, alors personne ne pouvait lui montrer qu'il y avait des gens "qui ne croyaient pas", eux. Enfant sage, studieux, intelligent, il n'avait malgré tout pas beaucoup d'amis. Plus des gens à qui il parlait, mais il avait souvent la tête dans des bouquins, ou à observer les oiseaux, pour lesquels il développa une passion particulière. Son premier choix de vie, c'était ça : devenir ornithologue.
• Malgré son calme et sa patience, une simple visite chez le médecin, suivi d'un examen médical, furent le moment pour diagnostiquer au jeune Shane une simple et légère bipolarité. Elle n'était pas flagrante, simplement, il pouvait facilement passer d'une émotion à une autre, lui qui était doté d'une sensibilité plutôt accrue. Rien d'alarmant, mais ils commencèrent malgré tout un traitement, alors qu'il n'avait que dix ans.
• Toute son enfance, il fut habitué à prendre des médicaments. Même si ils n'étaient pas forts, ça devenait psychologique ; il en avait besoin. Il essayait de ne jamais les oublier, sinon il se sentait mal, et machinalement, ses émotions fortes faisaient vite surface. Il se baladait toujours avec sa petite boite de pilule, et à la moindre contrariété, il prenait ses cachets.
• Shane grandit, le voilà au lycée. L'heure de choisir sa vie, et ses projets futurs. Il aimait toujours autant les oiseaux, mais il avait d'autres projets, maintenant. Le fait d'être bipolaire l'avait toujours intrigué, et il avait toujours voulu en savoir plus, par lui même. Il savait que tout cela relevait de la psychologie, et il décida de s'orienter dans des études de psychologie, après le lycée. Il n'eut pas de problème à suivre cette filière là, bon élève, studieux, il eut les félicitations, et fut accepté dans de grandes écoles.
• Dont une, grande école, à New-York. Il avait un peu peur, de quitter son petit cocon à Londres, mais il fallait qu'il se lance. Aidé par ses parents, à l'âge de dix-huit ans, il fut envoyé dans une université spécialisée à New-York, pour étudier la psychologie pendant plus de quatre ans, afin d'exercer le métier de psychiatre, tout particulièrement. Déjà là-bas, même si il passait son temps à étudier, il fut contraint de connaître un peu la vie d'étudiant nocturne, grâce à son compagnon de chambre, Max. Un grand blond déluré, toujours là pour faire la fête. Ce n'était pas trop le truc de Shane, à vrai dire. Mais il passaient beaucoup de temps ensemble malgré tout, à discuter. Shane l'analysait, il avait l'impression de le connaître par coeur, sans qu'il ne lui ai rien dit.
• Puis il continuait à étudier, en particulier son problème, mais problème qui semblait ne pas s'arranger. Il prenait ses médicaments, mais il avait l'impression que ça ne servait pas tant que ça, désormais. La panique le pris, quand il se rendit compte qu'il était incapable de contrôler ses tremblements, ses humeurs, qu'elles soient furieuses ou malheureuses. Il s'obsédait à comprendre, à chercher un moyen, mais il refusait de voir un médecin... Pourtant, un soir, en pleine crise de "panique", il fut contraint et obligé par Max, à aller voir le médecin de l'université, pour lui en parler.
• Verdict : Sa bipolarité s'était aggravée. Le médecin ne savait même pas dire pourquoi, et cela rendait Shane, qui pourtant était si calme, complètement déstabilisé. Il voulait comprendre d'où ça venait, pas prendre d'énième cachetons pour se guérir... Et pourtant, c'est ce que le médecin fit. Quand il lui tendit, il lui arracha des mains, et le jeta à travers la pièce, avant de s'excuser pitoyablement. Il ne comprenait pas. Il n'arrivait pas à contrôler ce genre d'excès, qui pour l'instant, lui paraissaient ridicule.
• Il refusa pendant un temps de prendre ses cachets, pensant que c'était plutôt néfaste, vu que les premiers qu'on lui avait donné n'avaient fait qu'aggraver sa maladie. Mais l'erreur était commise... Le temps passait, et ses crises étaient de plus en plus profondes. Il sentait cette forte colère le pénétrer, le rendre fou. Pour la canalyser, il essayait tout : tout sauf les médicaments. Tout ce qu'il ne faisait jamais... Fumer, boire, et surtout...
• Un soir, lors d'une crise, il n'avait pas réfléchi. Comme une nature profonde, il avait profité du sommeil de son colocataire de chambre, Max, pour l'utiliser à ses fins. Sa maladie se déclarait plus fort, comme si il était quelqu'un d'autre... Il semblait ailleurs, et bien trop présent à la fois. Il avait bu une grande gorgée d'une bouteille d'alcool qui traînait sur le bureau de leur chambre, avant de venir le chevaucher. Il connaissait les penchants de son colocataire, et sans se mentir à lui même, il l'avait toujours attiré lui aussi. Il ne dirait pas non... Et c'est ce qu'il se passa, même si Max ne comprenait pas son comportement. Ce fut également à ce moment la première fois de Shane. Mais il n'y avait eu rien de très tendre et romantique. Il avait simplement laissé son corps le guider, et le plaisir sexuel le rendre dingue, jusqu'à épuisement.
• Mais le lendemain matin... Il s'en souvenait, mais paradoxalement, il ne l'assumait plus du tout. Il ne comprenait pas qui était cette personne qui l'avait forcée à faire ça. Quelle personne, au fond de lui, l'incitait au sexe, à l'alcool et autres, alors que ce n'était pas trop son truc, à la base. Il pleurait. Il avait vingt ans.
• Les crises se répétèrent, et sans médicament, rien ne pouvait l'arrêter, c'était de plus en plus récurrent, mais ça ne s'arrêtait pas à son colocataire. Il allait chercher le premier mec qui voulait de lui, et même si il ne voulait pas, il le séduisait autant qu'il pouvait. Un, deux, trois... Le sexe était comme une addiction. Il le cherchait, avide, sans en être jamais rassasié. Il ne faisait pas attention, ni aux mecs concernés, ni à la protection, rien. Il était quelqu'un d'autre.
• Puis le verdict tomba. Max le traînait de nouveau chez le médecin, psychiatre, de l'école. Dédoublement de personnalité. Shane ne comprenait pas. Lui ? C'était sa bipolarité qui lui faisait vivre ça ? Devenir comme ça ? Il n'était pas fou ! Il le clâmait haut et fort. "Je ne suis pas fou !" Le psychiatre, concilliant, lui proposa un traitement. Fort. Celui là, ce n'était pas un placebo. Il ne voulait pas lui briser ses rêves de devenir médecin, lui aussi. Alors il lui somma de ne jamais oublier une seule de ses petites pilules. Jamais. Au grand jamais...
• Shane, lucide, accepta. Et effectivement, depuis qu'il prenait le traitement, il n'avait plus de crise. Il sentait que ça marchait... Et il put terminer ses études convenablement, pour qu'à l'âge de vingt cinq ans, il travaille en tant que psychiatre assistant avec un grand nom, jusqu'à ses vingt huit ans, ou il pu enfin intégrer l'aile Psy de l'hopital de New-York. Un petit bureau, et une petite salle pour lui tout seul. Il avait des collègues, il se sentait enfin accompli.

Mais surtout... Ne jamais oublier ses cachets.

Breakdown

Salut ! Je m'appelle C. mais sur le net, on me connaît mieux sous le pseudonyme de BREAKDOWN. J'ai 25 ANS et je suis de nationalité FRANCAISE. Si j'ai atterri sur RPons à l'ancienne, c'est grâce à ben j'y suis déjà. Si je devais lui donner une note sur dix, ça serait 98. Je suis un PERSONNAGE INVENTÉ et je joue sous les traits de AVATAR. D'ailleurs, je vais te donner un petit coup de main pour recenser mon avatar dans le listing ! Pour conclure, le mot de passe pour valider mon inscription est OK


Code:
[b]IWAN RHEON[/b] ▸ Shane Miller

©️️ EYLIKA & CHARLIE.

avatarShane Miller
Administrateur Perturbé
j'ai : 32 ans et je suis né(e) le : 08/02/1986 à : Londres. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 68 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 25/09/2017 Dans la vie, je suis : Psychiatre. Côté cœur, je suis : Célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
 
Shane « EN COURS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» cours de dysenterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPons à l'ancienne  ::  :: L'histoire d'une vie :: Biographies validées-
Sauter vers: