Pour que RPons à l'ancienne grimpe les échelons,
VOTONS Smile
Futur(s) New Yorkais,
C'est la pénurie de personnages féminins, cette fois-ci.
Favorisez les filles, s'il vous plaît.
Les garçons peuvent être créé, malgré tout, nous tentons juste de rééquilibrer les choses Smile

Partagez | 
 

 Après un cours [Théo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Après un cours [Théo]   Lun 9 Oct - 9:22

Eloane était toujours attentive en cours. Bonne élève ayant même de l'avance sur ses camarades au niveau de l'âge, elle n'avait pas forcément beaucoup d'amis à cause de son avance mais aussi parce qu'étant plus mature que certains plus âgés qu'elle, ça ne passait pas forcément avec les autres. Mais le peu d'amis qu'elle avait étaient au moins sincères, cela elle en était certaine. Mais par contre, ceux-ci n'avaient pas du tout suivi le même cursus qu'elle à l'université ce qui fait que la plupart du temps, elle les voyait en dehors de l'université, le week-end ou parfois le soir pour étudier ensemble même s'ils n'avaient pas les mêmes cours. A vrai dire, elle avait deux vrais amis en fait :  un garçon et une fille, tous deux sortant ensemble depuis déjà plus d'un an et en leur présence, Eloane n'avait pas du tout l'impression de tenir la chandelle, aucune jalousie de sa part envers son amie sortant avec son ami. Tout se passait vraiment super bien entre eux trois, tel les 3 mousquetaires ou presque.

Quand elle était en cours, Eloane y était toujours très attentive, prenant bien ses notes, n'osant cependant pas parfois poser les questions qu'elle avait en tête lors des cours, vu qu'elle était très timide et qu'elle n'avait pas envie qu'on se moque d'elle. Et en cours d'Histoire du Canada, la jeune fille y était encore plus assidue que dans d'autres cours car le Professeur lui plaisait grandement, super mignon et son élocution en cours, sa manière de les faire, elle adorait vraiment.

D'ailleurs, présentement, son cours avec lui était bientôt terminé et Eloane avait pour projet d'aller lui poser une question en dehors du cours. Pourquoi avait-elle choisi comme option l'Histoire du Canada ? Tout simplement parce qu'elle aimait bien pays, qui attirait pas mal de monde, que ce soit de passage ou pas, par passion de l'apprentissage en fait tout simplement.

La cloche du fin de cours retentit, Elona allait-elle oser aller parler à son Professeur ? Elle rangea tranquillement ses affaires, prenant son temps, laissant la salle se vider ainsi petit à petit. Bientôt, il ne resta plus qu'elle et Theo Gagnon, le Professeur, dans la salle. Elle s'avança vers son bureau.

- Professeur....Je....Heuuuuuuu....Je voudrais vous poser une question.

Elle avait parlé avec hésitation, timidement, elle avait probablement un peu rougi d'ailleurs, elle espérait ne pas s'être couvert de ridicule en tout cas.
avatarInvité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours [Théo]   Lun 9 Oct - 18:20

J'entrai dans ma classe, présentement, elle était encore vide, mais j'étais arrivé au moins dix minutes avant le début du cours. Comme au début de chaque année, je me réservais la première partie du premier cours pour la présentation du cours et aussi la mienne.

Je m'étais assis à mon bureau et sortis mon ordinateur portable, buvant mon café, tranquillement. Je branchai le pc sur le projecteur et mis tout en place pour le diaporama du premier cours. Déjà, certaines personnes arrivaient, en fait, j'avais de la difficulté à croire qu'il pouvait y avoir autant de personne aux États-Unis qui s'intéressaient au voisin du dessus, et à son histoire. Dire que j'avais trois groupes avec autant d'élèves que ce premier et un autre qui en comptait la moitié.

Dès que tout le monde se fût assis, je m'étais levé pour aller fermer la porte. Au même moment, un retardataire arrivait en courant. Soupirant, je le laissai quand même entrer, non sans le regarder de travers. Je ne pouvais pas m'empêcher la remarque sarcastique :

"On commence bien l'année... Notez bien, tout le monde, que si la porte est fermée quand vous arrivez, n'osez même pas frapper, vous resterez dehors quand même et dérangeriez ceux qui veulent vraiment étudier."

Je fis signe au dernier entré d'aller s'asseoir, il était inutile de retarder le cours d'avantage.

"Pour aujourd'hui, on va sûrement prendre moins de temps pour le cours, voir peut-être pas du tout. Je vais commencé par me présenter et présenter un peu le cours, vous aurez que peu de chose à vous souvenir ou à noter. Je m'appelle Theo Gagnon..."

J'avais pris le temps de prononcer mon nom de famille, je détestais entendre quelqu'un le déformer.

"... faites attention à la prononciation de mon nom, depuis que j'ai traversé la frontière, on l'a si souvent massacrer. Pardonner moi pour l'accent et l'orthographe de certains mots, je ne suis pas du coin. Je suis né à Ottawa, c'est normal que j'écrive «colour» avec un «U», mais je vais accepter les deux orthographes dans les tests. J'ai des origines française, britanniques, irlandaises et australiennes. D'ailleurs, mon nom de famille est français, la faute à papa."

Cliquant sur la souris, que j'avais à la main depuis le début, je fis avancer le diapo et poursuivit :

"Vous pouvez comptez sur moi, je vais faire tout mon possible pour voir mes élèves réussir mon cours, mais pour ça, vous devez fournir les efforts, quelqu'un qui arrive en retard..."

Besoin de mentionner qui je regardais ?

... constamment et qui lui manque quelques points pour passer le test, je ne chercherai pas un moyen de lui en fournir plus. De l'autre côté, un élève qui a de la difficulté peut franchir cette porte, les mardis après-midis et les vendredis matins, j'ai deux périodes libres et je me rends disponible pour vous. Si vous êtes dans l'incapacité de vous présenter durant ces périodes, je le comprends, mon e mail est affiché, ça va me faire plaisir de répondre à vos question. Je vous demanderais de ne pas laisser vous sac derrière vous ou accroché à vos chaise, je déteste être planté ici pendant tout le temps du cours, je me promène entre vous et je vous fait interagir, je pose des question et qui veux se risquer tentera de répondre, s'il  n'y a personne, je choisis au hasard."

Et je poursuivis comme ça pendant tout le cours, en prouvant aussi que j'étais incapable de rester devant tout le monde. Je pris le temps de présenter un peu les faits qu'on allait aborder durant l'année, comme la signature de la constitution du Canada et le statut de Westminster.

Quand il ne resta que trente minutes, j'avais terminer mon discourt et je commençai sur le premier événement : la colonisation des européens.

"Qui connais un tant soit peu l'histoire sait que Christophe Colomb n'est pas le premier à débarquer en Amérique; 500 ans avant, les vikings l'avaient devancé, certains ont débarqué au Canada. C'est juste une information comme ça, ça ne fait pas partie des test. Par contre en 1497, John Cabot a découvert la côte nord-américaine. Qui des français ou des anglais ont été les premiers au Canada ? Il existe un désaccord sur le sujet, mais en 1534, le breton Jacques Cartier explora le golfe du St-Laurent. Cartier a fondé les premiers vestiges français en Amérique du Nord.

Trente minutes n'étant pas suffisantes, j'avais continué jusqu'à la fin du cours, mais je n'avais pas pu offrir beaucoup d'information, malheureusement. Je retournai donc à mon bureau, m'y assoyant pendant que tous quittaient la salle. Tous, sauf une et une belle jeune femme, en plus. Me fiant à ce qu'elle me dit, elle avait une question pour moi.

"Si vous commenciez par me dire votre nom, je peux répondre à tout...
avatarInvité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours [Théo]   Mar 10 Oct - 17:40

Des élèves arrivèrent en retard au cours du Professeur Gagnon, ce qui ne lui plut pas du tout et à qui il dit que la prochaine fois, ce n'était même pas la peine de chercher à se pointer en cours, que ceux-ci seraient refusés. Si elle avait été moins timide, Eloane aurait dit que c'était bien fait pour eux et à voix haute mais elle ne fit que le penser et le garder pour elle-même. Car les retards mettaient les cours en retard et distrayaient durant quelques instants les autres élèves, déjà que pour certains, il n'en fallait pas beaucoup pour les distraire....

Eloane, quant à elle, but les paroles de son Professeur durant tout le cours, l'écoutant expliquer en détail pourquoi il avait un nom français, il était originaire du Canada. Il avait un accent bien prononcé d'ailleurs, bien typique des gens parlant français de ce pays. Elle prit attentivement des notes sur tout ce qu'il dit concernant le cours à proprement parler et elle vit que certains élèves semblaient complètement se ficher de son cours en parlant, en dessinant ou autres. Il fallait le faire quand même d'être sur les bancs de la faculté pour rien y faire, alors que d'autres étaient sur liste d'attente et auraient certainement bien plus mérité leur place ici que certains.

Bref ! Elle n'allait pas refaire le monde, Eloane ! Pas possible !

La fin du cours ayant retenti, la jeune femme alla donc voir le Professeur timidement mais celui-ci lui demanda d'abord son nom, ce qui ne fit pas l'affaire de la jeune femme très timide. Pas contre le fait de se présenter, mais simplement que c'était toujours quelque chose de délicat pour elle cela.

- Je....Eloane Wright Professeur !

Voilà qu'elle avait encore hésité, elle allait se couvrir de ridicule si ça continuait ainsi. Lancée enfin en partie, elle préféra continuer.

- Je....J'ai trouvé votre cours très passionnant. Sauriez-vous s'il existe des romans relatant l'Histoire du Canada de façon plus ou moins romancée ? J'adore lire et je me dis que...ça me permettrait d'en apprendre un peu plus sur le Canada tout...en lisant un roman...J'en ai lu un récemment et j'ai adoré mais je sais pas s'il en existe...d'autres.

Ouf ! Ca y est ! Elle avait fini, elle avait posé sa question. Pas du tout une mince affaire pour elle. Elle se mit à espérer que son Professeur n'allait pas se mettre à penser qu'elle bégayait à cause d'un problème d'élocution car pas du tout le cas, c'était la timidité qui l'empêchait de trouver ses mots.


Dernière édition par Eloane Wright le Jeu 12 Oct - 10:25, édité 1 fois
avatarInvité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours [Théo]   Mer 11 Oct - 2:10

En général, non, pas en général, c'était, je crois, la première fois qu'un élève venait me voir à la fin du premier cours. Ça me faisait bizarre, en particulier parce qu'elle avait une question. Après si peu de temps à avoir discuté de la matière du cours, quelle question pouvait-elle bien avoir ? OK c'est vrai, ça ne me déplaisait pas qu'elle veuille en savoir plus, ça me prouvait qu'elle était intéressée par le cours, au moins plus que ceux que j'avais surpris à dessiner, bien que je n'avais pas réagi.

Et évidement, je n'avais rien contre l'idée de répondre à sa question, mais c'était aussi un belle occasion pour demander son prénom. Oui, j'avais voulu connaître le nom de cette jolie jeune femme; non, je n'avais pas l'intention de draguer, je tenais à mon job. Quoi que je ne serais pas le premier prof à tenter sa chance avec une de ses élèves... Non ! J'avais déjà eu assez de problèmes dans la dernière année avec mon ex-femme et le divorce, pas besoin d'y ajouter une aventure qui pourrait mal finir avec une élève. Je devais m'en tenir à mon rôle d'enseignant, et il ne m'empêchait pas de demander le prénom à une de mes élèves.

J'avais eu la réponse que je voulais : elle s'appelait Eloane Wright. Et j'avais aussi eu droit à sa question : un roman qui traite du sujet du cours. La pauvre, elle semblait si mal à l'aise... Je ne comprenais pas vraiment pourquoi, mais après tout, tout le monde n'avait pas mon aisance devant les autres. Ce jour-là, j'avais été sage; normalement, je m'offrais vraiment en spectacle, je réussissais souvent à intégrer ceux qui, comme tout au long de ce cours, dessinaient ou regardaient Facebook sur leur portable.

"Malheureusement, je n'aime pas lire les romans. Tout ce que je réussis à lire, ce sont des documents d'histoire, d'ailleurs Wikipedia est assez juste sur l'histoire du Canada, et les résultats sportifs du New York Times, la section hockey. Par contre, je peux contacter quelques anciens collègues, au nord de la frontière, ils pourraient me conseiller quelque chose de bien. D'ici la semaine prochaine, je crois que je  pourrai vous donner une liste de ce qu'il ont à suggérer, en souhaitant que ça vous plaise."

Pour le souhaiter, je le souhaitais, je souhaitais que cette liste lui plaise. Parce que, de mon côté, la jeune blonde me plaisait énormément... Merde, elle était mon élève, je devais à tout prix me retirer ce genre d'idées de la tête, ou j'allais perdre mon travail...


Dernière édition par Theo Gagnon le Ven 13 Oct - 1:40, édité 1 fois
avatarInvité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours [Théo]   Jeu 12 Oct - 10:34

Eloane espérait vraiment ne pas se couvrir de ridicule avec son Professeur à qui elle venait de demander s'il existait des romans sur l'Histoire du Canada car non seulement, elle s'était exprimée en hésitant face à son Professeur à cause de sa timidité mais en plus, ça ne devait pas être monnaie courante qu'une élève aille voir un Professeur pour poser ce genre de questions. Mais Eloane était avide de connaissances, elle adorait lire, et il lui arrivait souvent de chercher d'autres manières de découvrir des livres, aussi bien le bouche à oreille que le net que d'autres moyens. Et là durant le cours du Professeur Gagnon qu'elle avait attentivement écouté, il lui était venu l'idée de demander à la fin du cours s'il connaissait des romans sur le Canada mais ce n'était pas le cas car il n'aimait pas les romans. Il proposa une solution, celle de se renseigner auprès d'anciens collègues à lui.

- D'accord ! Je veux bien ! Merci !

Théo Gagnon avait parlé de Hockey. Un sport bien couru au Canada il est vrai ! Eloane s'intéressait à ce sport de loin, de très loin mais admirait ceux qui en faisaient car ça devait être assez physique et c'est en plus un sport qui allie à la fois force physique, patinage, et autres compétences.

- Hockey ? Je vous avoue... ne pas trop m'intéresser à ce sport au niveau des médias mais....je pense que lire un roman autour de ça ne me déplairait pas malgré tout.

Eloane était vraiment très intimidée et ne savait pas trop comment réagir face à son Professeur qui était en plus bien plus grand qu'elle et qui la dominait de sa haute taille. Rien que ça avait de quoi intimider encore plus la jeune femme alors le reste, lui parler et autres, n'en parlons pas.
avatarInvité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours [Théo]   Ven 13 Oct - 1:39

Pourquoi des romans ? Je veux bien l'admettre, les romans, pour ceux qui étaient fidèles à l'histoire, pouvait représenter un peu la vie quotidienne des gens de l'époque. J'étais quand même prêt à l'aider dans sa recherche, malgré que je ne m'y connaissais pas du tout en littérature. Une chance que j'avais gardé contact avec des collègues d'Ottawa et de Montréal. Et heureusement qu'elle acceptait cette solution que je lui avais proposée.

Tout ce temps, elle me paraissait timide et mal à l'aise. Pas le genre timide désagréable, le genre qui rendrait presque toute les filles sexy. Eloane incluse.

Dommage qu'elle ne partageais pas la même passion que moi pour le hockey, elle aurait pu être la femme parfaite... Qu'est-ce que je raconte ? Elle ne pouvait pas être la femme parfaite, ou idéale, pour moi. Arrête de réfléchir comme un homme, pense comme un enseignant, Theo, elle est ton élève ! C'est simplement impossible ! Et elle te parle de romans !

"Encore une fois, je me retrouve dans l'impossibilité de suggérer quoi que ce soit. Il est vrai qu'il y a des biographies sur certains joueurs, Maurice Richard et Tim Horton, par exemple, mais je n'ai jamais pris le temps de lire sur les joueurs, j'ai préféré jouer. Je crois bien avoir appris à patiner avant d'avoir appris à marcher, mais je ne patinais pas assez vite et on m'a placé devant le filet.

Non, je préférais garder le fort que de m'avancer dans le feu de l'action et marquer des buts. En plus, j'avais de bons souvenirs avec les coéquipiers que j'avais eus et j'avais recommencé à jouer après le divorce.

"Je ne voudrais pas être rabat-joie, mais si vous avez un cours à la prochaine période, vous devriez y aller. Ne croyez pas que je désire vous voir partir ou que je n'ai pas envie de discuter, mais je crois que vos études ne peuvent pas attendre. Si vous êtes libre, nous pourrions allez prendre un café et parler du cours ou de ce que vous lisez. J'avoue que ce qu'on m'a fait lire ne m'a jamais emmené à apprécier la littérature. En fait, je n'y comprenais rien..."

En fait, j'espérais pouvoir quitter la pièce avant de faire une connerie qui me coûterait mon job. J'aimais mon boulot et j'y tenais. Rien ne valait la peine de risquer de le perdre. Mieux valait me retrouver dans la foule universitaire que rester seul et faire le con, Matt serait d'accord sur ce point.
avatarInvité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours [Théo]   Ven 13 Oct - 9:37

Tout en entendant son Professeur parler de sa passion visible pour le Hockey et tout en lui parlant elle-même de sa passion pour la lecture, la jeune femme se disait qu'il fallait de tout pour faire un monde et que les goûts et les couleurs, ça ne se discute point. Elle n'allait pas du tout s'offusquer du fait que son Professeur n'aime pas lire tout comme il ne se vexait visiblement pas que le Hockey c'était pas son truc à elle. En fait, le Hockey, elle ne s'y intéressait pas plus que cela, à vrai dire ! Elle n'avait jamais pris le temps d'en savoir plus à ce sujet. Elle savait les grandes lignes de pratiques de ce sport, ça lui suffisait !

- Pas de souci. La lecture est pour moi un moyen de...de me changer les idées, de...d'en apprendre plus sur certaines choses tout en me distrayant.

Tout comme certainement son Professeur qui lui faisait aussi cela mais avec le Hockey certainement, sport dont il parlait vraiment avec passion.

- Gardien alors en Hockey ? Vous....vous en faites toujours ?

Puis Théo Gagnon dit que si elle avait encore cours, elle ne devrait pas trop traîner pour ne pas être en retard, ce en quoi il avait tout à fait raison.

- Non ! Je n'ai plus cours de la journée ! C'est pour ça que....que je me suis permis de venir vous parler ! Mais vous oui peut-être ?

Elle faisait encore preuve de pas mal de timidité tout en lui parlant, c'était vraiment plus fort qu'elle. De toute façon, que son Professeur ait encore cours ou pas, Eloane avait bien conscience qu'elle n'allait pas pouvoir discuter des heures et des heures avec lui. Et qui sait, peut-être qu'elle le dérangeait avec ses questions et autres ? Peut-être qu'il la trouvait ridicule avec ses hésitations et qu'il avait hâte qu'elle aille voir ailleurs s'il y était ? Quant à elle, malgré sa timidité, elle aimait bien parler ainsi à son Professeur et l'avoir ainsi en face d'elle faisait qu'elle le trouvait vraiment craquant mais c'est son Professeur....
avatarInvité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours [Théo]   Ven 13 Oct - 22:36

C'est fou comme le divertissement différait d'une personne à l'autre. Pour Eloane, c'était la lecture; pour moi, le hockey; et pour d'autres qui étaient sortis de ma vie, les Giants de New York. Bref, bon débarra pour ceux là ! Ma vie allait tellement mieux depuis. Mais même la lecture me semblait, aujourd'hui, plus intéressant que le football de la NFL, par contre, rien ne me semblait mieux que mon sport et m'y remettre faisait du bien.

"Je garde le filet, oui. J'avais un peu abandonné en traversant la frontière, mais je m'y suis remis l'année dernière. J'ai remis mes jambières, je me suis placé devant le but et ça m'a pris deux parties pour reprendre mes réflexes. Les soirs de match, je vous le dis, je suis tellement fatigué que je m'endors trop vite, mais j'adore jouer."

Apprenant qu'elle n'avait que mon cours en ce jour, je me levai. Là, je pouvais vraiment voir la différence de taille entre elle et moi. J'avais connu pire, cependant. Pourquoi je sentais que tout pouvait me faire craquer ? Que ce soit ses hésitations quand elle parlait, son air timide, son regard avide de connaissance, sa voix ensorcelante, son visage d'ange et surtout, un corps qui pouvait attiser le feu intérieur de n'importe quel homme. J'exagère un peu, Matthew ne serais jamais intéressé, son homosexualité le bloquait, mais Eloane réussissait très bien avec moi. Je me dirigeai vers la porte, avant d'ajouter :

"J'ai la prochaine heure de libre et je mangerais bien un petit quelque chose. Si vous avez d'autres questions, je peux y répondre. Café et donuts, ça vous dit ?"

Je devais quitter cette pièce, être seule avec elle me donnait certaines envies que je n'avais pas le droit de combler. Je ne savais pas si me retrouver avec plus que le silence qui nous entourait, Eloane et moi, allait m'aider à penser à autre chose, mais au moins, ça allait m'empêcher de faire quelque chose que j'allais regretter, si je me faisais prendre. En fait, quand j'allais me faire prendre. Ce genre de choses ne restent pas secrètes très longtemps. Mieux valait ne rien risquer et être un bon professeur. Beaucoup mieux que de perdre mon emploi, j'adorais enseigner...
avatarInvité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours [Théo]   Lun 16 Oct - 11:33

[HJ] : Désolée de mon manque de réponse dans le week-end mais je suis moins sur mon pc le week-end

La jeune femme était là à discuter timidement voire très timidement avec son Professeur et le fait qu'elle le trouvait mignon n'arrangeait aucunement les choses pour elle, pour arriver à s'exprimer correctement. Mais à première vue, elle ne semblait pas trop le déranger vu qu'il avait eu l'air de répondre volontiers à sa question concernant les romans sur l'histoire du Canada et qu'en plus, la discussion s'était ouverte sur sa passion à lui :  le hockey.

- Ha oui ! Je...Je pense que ce doit être autant de la fatigue physique que mentale en plus ! Car il faut rester concentré pour pas que l'équipe adverse marque.

Tout sport fatigue mais il est tellement agréable d'en faire au moins de temps en temps. Eloane n'et d'ailleurs pas une personne qui en fait beaucoup mais elle aime bien parfois mais dans ce cas, c'est natation ou bien un peu de vélo. Les sports collectifs ou les sports de combat ou la musculation ou autres, pas trop son truc.

Son Professeur lui ayant proposé d'aller boire un verre avec lui voire manger un morceau, voilà que la jeune femme ne savait à nouveau plus trop où se mettre.

- Je....Heuuuuuuuu !

Houla ! Elle devait à nouveau être écarlate là, elle n'arrivait en tout cas pas à trouver ses mots.

- D'accord !

Ouf ! Elle avait enfin réussi à émettre son avis à ce sujet. Mais elle était vraiment très très intimidée et sentait que là, présentement, elle ne pouvait pas dire autre chose.

Elle prit ses affaires qu'elle avait posé à terre durant la conversation, prête à suivre son Professeur pour sortir de la salle de classe. Mais elle se tiendrait certainement à quelques pas de lui en traversant les couloirs de la fac pour aller jusqu'à la sortie, elle n'avait pas envie que ça jase inutilement si on la voyait en compagnie d'un Professeur
avatarInvité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours [Théo]   Mar 17 Oct - 0:24

Effectivement, le poste de gardien de but, peu importe le sport, demandait une grande concentration et beaucoup d'efforts physiques. Au moins, quand l'action se faisait à l'autre bout de la patinoire, j'avais droit à un minimum de repos, après tout, j'étais le seul membre de l'équipe à passer le soixante minutes d'une partie sur la glace.

Par contre, je ne pouvais pas rester là à discuter sans risque, ça faisait un an que je vivais seul et, malgré son jeune âge comparé au mien, une belle femme restait belle, et Eloane - wow - n'aurait laissé aucun homme indifférant, ou presque. Inutile de mentionner que je faisais partie de ceux qui n'étais pas indifférent. Et je me cachais derrière une assurance que, visiblement, la jeune blonde n'avait pas.

J'attendais qu'elle sorte, j'étais quand même heureux qu'elle accepte, malgré qu'elle conservait sa timidité, de manger un morceau. Ça me permettait d'éviter de faire le con. Je dois l'avouer, inviter une élève à prendre un café n'était peut-être pas l'idée du siècle, mais c'était déjà mieux que de faire le con. Ses effets maintenant en mains, elle se mit à me suivre, après que j'eus verrouillé la porte. Je ne voulais pas me faire voler mon ordinateur.

Je marchais, avec elle, essayant de faire un peu la discussion.

"Je peux savoir d'où vous vient cette idée d'étudier l'histoire du Canada ? Pour ma part, je suis né à Ottawa, la Capitale, c'est l'histoire de mon pays de naissance, j'ai adoré en apprendre sur le pays, mais je doutais, quand j'ai fait le projet de cours, que ça pourrait intéresser quelqu'un. J'ai toujours cru que les américains serait plus intéressés par l’Égypte ou la Grèce."

Oui, c'était un peu cliché.

Croyez-moi, j'adore savoir que des gens s'intéresse au Canada, c'est vraiment un beau pays, les gens sont ouverts et accueillants et presque tout le monde partage la même passion que moi pour le hockey. J'avoue, ça fait vingt-quatre ans que la coupe Stanley est gagnée par des équipes américaines, le Canadien de Montréal est la dernière équipe canadienne à y avoir touché, en 1993. D'ailleurs, la coupe porte le nom de Frederick Stanley, sixième gouverneur général du Canada. Curieusement, malgré que l'histoire du Canada s'attache beaucoup au hockey, c'est la crosse qui était le sport national, jusqu'à ce que la Chambre des communes, le sénat et la couronne reconnaissent le hockey comme sport national d'hiver, en mai 1994."
avatarInvité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Après un cours [Théo]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
Après un cours [Théo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» promenade après les cours
» Après les cours d'Elodie
» Après ses cours / PV Alix
» Rendez-vous après les cours
» cours de latin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPons à l'ancienne  ::  :: Archives de RPons à l'ancienne :: RPs-
Sauter vers: