Pour que RPons à l'ancienne grimpe les échelons,
VOTONS Smile
Futur(s) New Yorkais,
C'est la pénurie de personnages féminins, cette fois-ci.
Favorisez les filles, s'il vous plaît.
Les garçons peuvent être créé, malgré tout, nous tentons juste de rééquilibrer les choses Smile

Partagez | 
 

 A little party never kill nobody | ft Baylee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Re: A little party never kill nobody | ft Baylee   Mer 3 Jan - 11:46


A little party never kill nobody
Bay' et Jay'




J’étais peut-être un peu dur par moment avec Baylee. Après tout elle n’avait que 22 ans, et à cet âge-là on faisait tous des conneries. On profitait de notre jeunesse et c’était bien normal. Mais elle, elle abusait. J’étais sûr qu’un jour il allait lui arriver quelque chose avec ses bêtises. Aujourd’hui, j’étais arrivé avant que la fête ne dégénère. Vu la drogue qu’on avait récupérée ce soir, ce n’était qu’une question de temps avant que ça n’arrive dans les mains de Bay’ et influençable comme elle était, elle n’aurait pas hésité à tester et ça aurait été le début de la fin pour elle. Une addiction venait très rapidement. Peut-être que j’étais parano et que j’exagérais, mais dans mon métier on voyait tellement de choses horribles qu’on en venait à se dire que ça arriverait à nos proches. « Et tu crois que pour son anniversaire il aurait voulu que tu finisses cette soirée dans un coin complètement défoncée ? Je te dis pas de rester seule chez toi, mais de faire plus attention où et avec qui tu traînes ! » A vrai dire, moi aussi j’aurais aimé me tapé dans une fête, non pas pour m’amuser, mais pour boire jusqu’à oublier. Au lieu de ça je devais travailler avec un collègue que je n’appréciais guère. Qu’est-ce que Mike pouvait me manquer … travailler sans lui n’était tellement pas pareil. Même si j’avais Joey comme nouvelle coéquipière, personne ne pourrait remplacer mon frère d’arme.
Je regardais les bras que Baylee tendais devant moi. « Très bien, si c’est ce que tu veux ! » Sur ces mots, je détachais les menottes de ma ceinture et les lui mis aux poignets. « Maintenant monte à l’arrière de la voiture ». J’espérais qu’elle n’allait pas faire de conneries et qu’elle allait monter sans rien dire et surtout sans tenter de s’échapper. Par chance, elle ne protesta pas. Je fermais donc la portière derrière elle et me mis devant le volant. Une fois le contact allumé, je démarrais et pris la route sans même attendre mon collègue. Il n’aura qu’à rentrer avec les autres. De toute façon, je ne rentrais pas au commissariat. Au lieu de ça, je pris le chemin de l’appartement de Baylee. Je ne pouvais pas l’emmener en cellule … pas aujourd’hui … pas le jour de l’anniversaire de son frère. Je me gare au bord de la route et va ouvrir à Baylee. « Voilà t’es chez toi. C’est la dernière fois que tu échappes à la police grâce à moi ! C’est la dernière fois que je t’aide d’accord ? Maintenant va dormir et bois de l’eau. Beaucoup d’eau » je lui retirai ses menottes en la regardant dans les yeux pour lui montrer que j’étais sérieux.


AVENGEDINCHAINS
avatarJayden Lane
New Yorkais
fraîchement débarqué !
j'ai : 28 ans et je suis né(e) le : 06/05/1990 à : New-york Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 58 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/12/2017 Dans la vie, je suis : Policier. Côté cœur, je suis : En couple il paraît.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A little party never kill nobody | ft Baylee   Jeu 4 Jan - 0:12


A little party never kill nobody
Bay' et Jay'




J’avais 22 ans. Oui. Mais je n’étais pas complètement insouciante. Je savais me tenir. Oui je buvais beaucoup. Mais ça c’était tous les jeunes de mon âge. C’est comme ça qu’on s’amuse. Jayden aussi dans mes souvenir était comme ça. Il passait souvent des soirées avec Mike quand ils avaient finis leur travail. Souvent c’était mon frère qui revenait bourré à la maison. Alors je n’ose imaginer dans quel état était Jayden quand il rentrait chez lui. Fin’ il a eu mon âge lui aussi il peut très bien comprendre. La drogue en revanche je n’y avais pas encore touché. J’hésite à en prendre. J’ai peur de ce qu’elle peut le faire faire. J’ai peur de ne plus pouvoir m’en passer.  Mais d’un autre côté je me dis que ça pourrait vraiment m’aider à effacer cette tristesse que j’ai au fond de moi. Ce manque. Mon frère me manque énormément. « Je ... oh ça va laisse moi » Il n’avait pas tord, mon frère n’aurait jamais toléré que je finisse bourré dans une grosse fête comme celle ci. Surtout avec de la drogue partout. J’crois même qu’il m’aurait vraiment tuée ( sens figuré... quoi que même au sens propre ).

Jayden fini par me mettre les menottes pour de bon. Il avait décidé de m’emmener au commissariat passer la nuit en cellule de dégrisement. J’pensais pas qu’il finirait par faire ce choix là. J’pense que mon frère lui aurait fait la peau s’il serait là. Il me met les menottes et je rentre dans la voiture sans rien dire. Pendant le trajet je ne dis rien. J’étais déçu. Il comptait vraiment m’emmener au commissariat. Je prend ça comme une trahison envers mon frère.  La fête m’avait aussi fatigué. En entendant le son du frein à main je lève la tête pendant voir un commissariat sauf que ce n’était pas le cas.  Nous nous trouvions au pied de mon bâtiment. «Je crois que tu t’es tromper, c’est pas ici le commissariat, on est chez moi la. » disais-je pendant qu’il sortait de la voiture pour m’ouvrir la porte. Je sort et Jayden me retire les menottes. « Je ne t’avais pas demandé de me ramener chez moi mais ... merci » je marche en direction de l’entrée de l’immeuble et le rend compte que j’ai toujours sa veste sur moi. Je revis alors sur mes pas pour la lui rendre. «  Dis, tu ne veux pas m’accompagner et attendre que je m’endors ?  C’est son anniversaire ... et je ... non rien laisse tomber. » Mais qu’est-ce qui m’a pris de lui demander ça ? Bordel l’alcool n’est pas pour toi du tour Baylee !

AVENGEDINCHAINS
avatarBaylee Casas
New Yorkais
fraîchement débarqué !
j'ai : 23 ans et je suis né(e) le : 13/04/1995 à : Los Angeles, Etats-Unis. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 31 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/12/2017 Dans la vie, je suis : Vendeuse dans un magasin de vêtement pour homme. Côté cœur, je suis : Célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A little party never kill nobody | ft Baylee   Jeu 4 Jan - 11:11


A little party never kill nobody
Bay' et Jay'



D'aussi loin que je me souvienne, j'avais toujours été colérique, bagarreur et impulsif. Mais J'avais aussi toujours été un bon fêtard. Les sorties alcoolisées n'avaient plus aucun secret pour moi et il m'arrivait d'abuser un peu et même parfois beaucoup. Je ne comptais plus le nombre de fois où je suis allé bosser avec une gueule de bois horrible. Seulement, tout ça c'est du passé. Depuis cet accident, depuis la mort de mon coéquipier j'avais mis fin à toute sorte d'amusement. Je ne sortais plus en boîte, c'est a peine si j'allais au bar. Je préférais me morfondre seul chez moi et dès l'instant où ma psy m'en ai donné l'accord, j'ai repris le service et depuis lors je me tue au travail. Je n'arrête plus. Le jour, la nuit, pendant mes jours de repos je bossais. C'était plus facile pour moi. Au moins j'avais l'esprit occupé et ça m'évitais de trop penser à ce fameux jour.

Une fois dans la voiture, le silence se fit. Elle ne disait pas un mot et pour cause, elle somnolait à l'arrière. C'est seulement à l'arrêt complet du vehicule qu'elle se rendit compte que je n'avais pas prit le chemin du comissariat. << oh merde j'ai du me tromper de chemin ! Que je suis con ! >> répliquais-je en levant les yeux au ciel. Comme si je n'étais pas au courant qu on était chez elle. C'est pas comme si je n'étais jamais venu ici. << je pouvais pas t'arrêter ... pas aujourd'hui ! Mais la prochaine fois ça sera différent ! >> je m'apprêtais à remonter dans la voiture quand elle revient vers moi pour me tendre ma veste. Je pris cette dernière sans m attendre a ce qu'elle me dit en même temps. << c'est à dire que je suis en service et ... >> commençais-je avant de marquer une pause. Elle n'avait vraiment pas l'air bien. Je pouvais pas la laisser seule << d'accord .. je vais rester avec toi ! >> je coupa complètement le moteur de la voiture que j'avais laissé tourner et la ferma a clé. Je suivi ensuite Baylee.

AVENGEDINCHAINS
avatarJayden Lane
New Yorkais
fraîchement débarqué !
j'ai : 28 ans et je suis né(e) le : 06/05/1990 à : New-york Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 58 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/12/2017 Dans la vie, je suis : Policier. Côté cœur, je suis : En couple il paraît.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A little party never kill nobody | ft Baylee   Ven 5 Jan - 1:10


A little party never kill nobody
Bay' et Jay'




D’un côté j’étais contente que Jayden soit venu. Car vu comment la fête avait commencé je ne sais pas comment je l’aurai terminé. Droguée ? Dans le lit d’un gars que je ne connais pas ? Endormi en pleine rue ? Violé par une bande de gars ? Franchement je ne sais pas où je serais tombé et avec qui, surtout vu l’état dans lequel j’étais.  Il me protège et je ne le remercie pas. Le problème que j’avais avec lui c’est que pour moi c’est l’assassin de mon frère. S’il n’aurait pas jouer à mission impossible mon frère serait toujours là. S’il l’aurait écouter quand il lui disait de se calmer il serait là à fêter ses 32 ans et je ne serais pas là à me saouler jusqu’à pas d’heure. Je lui en voulais tellement au fond de moi qu’il m’était impossible d’être reconnaissante et aimable avec lui. Pour moi il méritait que je lui parle comme ça. Que je le fasse culpabiliser encore et encore. La douleur ne s’éteint jamais alors il mérite de culpabiliser pour toujours. Lui, se sent dans l’obligation de me protéger. Ce que je peux comprendre puisque mon frère était très protecteur. Il se sentait tellement responsable de sa mort que me protéger était un devoir une obligation pour lui. Que je le veuille ou non. Au fil des jours, j’ai pris cette habitude qu’il soit toujours derrière mon dos. Sauf que certaine fois j’étais beaucoup plus maligne que lui pour qu’il m’ait du coin de l’œil.

Là il a décidé de m’accompagner chez moi au lieu de m’emmener au commissariat. Sage décision. Franchement je me voyais mal passer la nuit en cellule. Surtout que demain je travail. *Oh God rien qu’en y pensant je sais que je vais me faire décapitée par mon patron.* Le trajet en voiture fut pas long mais épuisant. Je m’étais presque endormir. Et puis j’avais pas mal de nausées. Je fus étonnée lorsque Jayden accepta de venir avec moi à la maison. Il n’avait pas fini son service et pourtant il accepta. Je ne dis rien et me dirige vers l’immeuble pour aller chez moi. J’introduis ma main dans mon sac cherchant les clés. Je cherche je cherche mais ne les trouve toujours pas *merde il va me tué... rho fait chier * « Je ... mes clés ... je n’les trouve pas ! » Cette soirée ne va t’elle donc jamais se finir ? Je regarde Jayden surveillant sa réaction. Comment est ce que je vais faire pour aller au travail demain ? Comment vais-je me changer ? Comment ... ? Quel conne !


AVENGEDINCHAINS
avatarBaylee Casas
New Yorkais
fraîchement débarqué !
j'ai : 23 ans et je suis né(e) le : 13/04/1995 à : Los Angeles, Etats-Unis. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 31 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/12/2017 Dans la vie, je suis : Vendeuse dans un magasin de vêtement pour homme. Côté cœur, je suis : Célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A little party never kill nobody | ft Baylee   Ven 5 Jan - 15:43

]

A little party never kill nobody
Bay' et Jay'



Selon ma psy, j'avais des problèmes de gestion de colère. Elle n'avait pas tord ! Petit déjà je frappais mes camarades lorsqu'ils m'enervaient, et dieux sait a quel point ça arrivait souvent. Ces nombreuses bagarres m'avait vallu de me faire virer de plusieurs écoles... au grand damne de ma mère. Mon père lui, il s'en fichait. Il était même fière de voir que son gamin savait se défendre. Et puis c'est lui qui m'avait appris qu'on faisait reigner l'ordre par la violence. J'en avais fait les frais plusieurs fois. Aujourd'hui, malgré qu'il ne fasse plus partie de ma vie, son "éducation" était restée encree en moi. Mon côté colérique n'avait pas changé et m'apportais toujours autant d'ennuis. Comme cette fameuse après-midi où ce jeune garçon m'avait fait péter les plombs au point de lui tirer dessus. un accident voilà ce qu'on ne cessait de me dire. Un accident qui avait coûté la vie de mon coéquipier ! Même si il semblerait que ce ne soit pas moi qui ai tiré en premier, je me sentais réellement coupable pour ce qui était arrivé. La culpabilité me tenais éveillé toute la nuit. Ça me rongeait de l'intérieur. Le pire, c'était lorsque Baylee me rappelait que j'étais responsable. Ça faisait mal, mais je restais fort. Personne ne m'avait jamais vu craquer et ce n'est pas maintenant que ça allait changer.

Devant sa porte, j'attendais que Baylee trouve ses clés. Sauf qu'elle m'avoua ne pas mettre la main dessus << tu te fous de moi ?! >> m'exclamais-je exaspéré. << t'es vraiment pas possible comme fille je te jure !! >> je soupira en me pincant l'arrête du nez en essayant de rester calme. Qu'est ce que j'allais faire maintenant ? J'étais tenté de la laisse se demerder. Mike m'aurait tué si je faisais ça ! << bon ok .. alors si tu veux tu peux venir passer la nuit chez moi et demain on s'occupera de te faire rentrer. >>

AVENGEDINCHAINS
avatarJayden Lane
New Yorkais
fraîchement débarqué !
j'ai : 28 ans et je suis né(e) le : 06/05/1990 à : New-york Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 58 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/12/2017 Dans la vie, je suis : Policier. Côté cœur, je suis : En couple il paraît.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A little party never kill nobody | ft Baylee   Sam 6 Jan - 12:59


A little party never kill nobody
Bay' et Jay'




Mes clés , bordel ou est-ce que j’avais mis ces putains de clés ? Je n’avais même pas une petite idée de où est ce que j’aurais pu les perdre. A la fête peut être ? C’est pas possible , à moins que je les ai fait tomber sans m’en apercevoir. Ou bien peut être même qu’on me les avait voler ? Je ferme toujours mon sac c’était donc impossible qu’elle soient tomber. En revanche, en soirée lorsque j’avais assez bu, je ne faisais pas attention à mon sac et le laissais un peu n’importe où. Rho les connard j’suis sure qu’on me les avait volée maintenant. J’pense que demain il va être compliquer pour moi d’aller bosser. « c’est pas moi j’te promet qu’elles étaient dans mon sac ! Je ne perd jamais mes clés ! » je soupire épuisé de cette soirée qui ne fait que tourner mal. Sans clés je ne pouvais pas rentrer chez moi. Fallait peut être que j’aille réserver une chambre d’hôtel. Sans m’y attendre, Jayden me propose de passer la nuit chez lui. «  Euh... t’es sur ? » C’était la première fois que j’allais mettre les pieds chez Jayden. « ça ne te dérange pas ?... » bien sûr que oui ça le dérange. Il aurait sûrement préféré ne pas m’avoir croisé cette nuit et continuer son travail tranquillement. J’acceptai de passer la nuit chez Jayden. De toute façon il ne restait que deux heure avant que j’aille au travail. Je suis donc Jayden qui regagne sa voiture pour nous emmener chez lui. « Ta petite amie ne vit pas avec toi, si ? » le questionnais-je alors que Jayden roulait. Parce que si c’était le cas... ça pourrait l’ennuyer.


AVENGEDINCHAINS
avatarBaylee Casas
New Yorkais
fraîchement débarqué !
j'ai : 23 ans et je suis né(e) le : 13/04/1995 à : Los Angeles, Etats-Unis. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 31 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/12/2017 Dans la vie, je suis : Vendeuse dans un magasin de vêtement pour homme. Côté cœur, je suis : Célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A little party never kill nobody | ft Baylee   Sam 6 Jan - 23:43

]

A little party never kill nobody
Bay' et Jay'




Une chance que ça soit moi qui était de service ce soir. Si les choses en avaient été autrement, elle aurait fini au poste ou a la rue. Personne n'aurait eu la gentillesse de la ramener chez elle. Mais plus encore, personne ne lui aurait proposer un endroit où passer la nuit puisque madame avait oublié ses clés. Ce rendait-elle compte à quel point elle était insouciante ?! Qu'aurait-elle fait sans moi ? Une fille seule dans les rues de certains quartiers de New-York ne faisait jamais long feu. Encore pire la nuit. Sur combien d'affaires de viols et de meurtres de jeunes filles avais-je du enquêter ? Beaucoup ... tellement que je ne saurais les compter. << et bien visiblement si tu perds tes clés. Dans ton état rien d'etonnant ! >> si elle ne les avais pas c'est forcement qu'elle les avait perdues ou oubliées. A moins qu'elle accuse quelqu'un de les lui avoir volées << tu as encore ton portefeuilles dans ton sac ? Si oui et qu'il ne manque rien c'est qu'on a pas volé tes clés et que tu les as bien perdues. Sinon crois moi un voleur aurait prit ton argent aussi. Il se serait pas contenter des clés >> comme je n'avais clairement pas envie de retourner à la fête pour chercher ses clés, je lui proposa plutôt de venir chez moi et de s'occuper tout ça de demain. Cette invitation sembla la surprendre. Quoi de plus normal après tout. Je ne l'avais jamais invité chez moi jusqu'à présent. << c'est pas comme si j'avais le choix. Je préfère te savoir en sécurité chez moi que dans la rue >> dis-je tout en remontant dans la voiture. << et t en fais pas. Ma copine n'est pas là ce soir. Tu pourras prendre sa chambre. >> de toute façon c'est pas comme si joey utilisait souvent sa chambre vu qu'elle dormait avec moi. Une fois dans la voiture, je démarre et conduit jusqu'à mon appartement dans le bronx où nous rentrions << j appelerais ton patron pour prévenir que tu travailleras pas demain. T'as grand besoin de dormir t as eu sale gueule là. En attendant fait comme chez toi dis-je en la laissant entrer dans ma demeure. Beucoup de dossier d'enquêtes en cours étaient posés sur les tables signe que je travaillait beaucoup .. même chez moi. Depuis la mort de son frère,mes nuits étaient très courtes alors je bossais pour les occuper. << tu sais Baylee... Je sais que ça te consolera pas d entendre ça mais ... ton frère ... il se passe pas une minute sans que je m'en vueille pour ce qu'il s'est passé. C'est dur de vivre avec cette culpabilité sur les épaules. C est moi qui aurait du mourir ce jour là. Pas Mike alors que tu avais besoin de lui >> je n etais pas du genre à me confier et à dire ce que j'avais sur le coeur. Mais je pensais qu'elle avait besoin d entendre ça.

AVENGEDINCHAINS
avatarJayden Lane
New Yorkais
fraîchement débarqué !
j'ai : 28 ans et je suis né(e) le : 06/05/1990 à : New-york Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 58 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/12/2017 Dans la vie, je suis : Policier. Côté cœur, je suis : En couple il paraît.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A little party never kill nobody | ft Baylee   Lun 8 Jan - 2:11


A little party never kill nobody
Bay' et Jay'





Jayden dans tout ce qu’il me disait n’avait pas tord du tout. En tant que flic il connaissait tout ce qui se passait dans la ville et devait savoir qu’on était jamais hors de danger. J’avais la chance d’avoir un policier dans ma « famille ». Famille car je le considérais vraiment comme un frère. Et puis il y ressemblait beaucoup à mon frère il se comportait comme lui. Pas étonnant que je le prenne pour un membre de ma famille. Le seul qu’il me reste. Au moins, il pouvait me couvrir si je faisais des conneries. Bon je ne suis pas non plus le genre de nana qui va braquer une banque ou bien assassiner une personne. Non je parle des conneries du genre « conduire sans permis » ou encore «  voler dans des magasins » enfin ce genre de bêtises. Sauf que la, Jayden était bien décidé à me laisser un peu le démerder. Il en avait marre et je comprenais, je n’étais pas facile. Et quand je le voulais je pouvais vraiment lui mener la vie dure. Ça m’arrivait parfois quand je m’ennuyais. « oui mon portefeuille est là. Tout est là sauf mes clés. C’est pas parce que on a pas pris mon porte feuille qu’il n’est pas possible qu’on m’ait voler mes clés ! Peut être qu’on en a après moi et qu’on veux me voler tout mes biens ! Ou pire peut être qu’un assassin m’attend chez moi ! »disais-je après avoir bien fouiller mon sac.  À m’entendre on aurait dit que c’était moi qui était policière et qui faisait mes hypothèses. Une fois arrivé dans l’appartement de Jayden, il me donna une bonne nouvelle. Il comptait appeler mon patron pour lui dire que je ne serais pas au travail demain. Super nouvelle « Mais Qu’est-ce que tu comptes lui dire ? » lui demandais-je inquiète. Je retire mes chaussures ainsi que la veste de Jayden que je met pose sur le dossier d’une chaise et m’installe confortablement sur le canapé. Et c’est à ce moment que Jayden pris la parole. Je ne m’attendais pas à entendre ces mots. La c’est moi qui me sentais mal. Le pauvre se sentait vraiment coupable de la mort de mon frère. Et moi qui ne cessait de lui reprocher cette dernière. « Je ... Ce n’est pas ta faute. Ça ne peut pas l’être. Être policier est un métier ou on risque de perdre la vie à n’importe quelle moment. Mike le savait mais ce qu’il voulait vraiment c’est venir en aide aux personnes en danger. Et il l’a fait. J’suis sûr que s’il me voyait te reprocher tout ce qu’il s’est passée il ne serait pas fière de moi. Je sais que ce n’est pas ta faute ça ne l’a jamais été mais j’avais besoin d’un fautif. J’avais besoin d’un coupable. Et c’est tomber sur toi. Je suis désolé...» Je ne savais pas si c’était l’alcool qui me faisait dire tout ça où si c’était vraiment moi. Peut être un peu des deux. L’alcool me facilitait la tâche en tout cas.

AVENGEDINCHAINS
avatarBaylee Casas
New Yorkais
fraîchement débarqué !
j'ai : 23 ans et je suis né(e) le : 13/04/1995 à : Los Angeles, Etats-Unis. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 31 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/12/2017 Dans la vie, je suis : Vendeuse dans un magasin de vêtement pour homme. Côté cœur, je suis : Célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A little party never kill nobody | ft Baylee   Mer 10 Jan - 23:24


A little party never kill nobody
Bay' et Jay'




En tant que flic, j’en voyais des choses horribles. Des meurtres, des bagarres, des prises d’otages,… Je voyais à quel point on vivait dans un monde dangereux. Un monde où on ne peut même plus faire ses courses sans risquer de se faire tuer. Mike en avait eu la preuve, ce fameux jour où il s’est fait tirer dessus. Baylee, comme beaucoup d’autre, semblait ne pas s’en rendre compte. Mon rôle était donc de protéger tous ces inconscients qui se mettaient en danger sans même s’en rendre compte. « Qui en aurait après toi ? Tu t’es fait des ennemis à cette soirée ? » Et me voilà déjà en train de l’interroger comme si je menais une enquête. C’était plus fort que moi, mon rôle de flic prenait toujours le dessus sur moi. Cependant, j’étais persuadé qu’elle avait juste oublié ses clés chez elle en partant ou qu’elle les avait perdues lors de la fête. « De toute façon t’es avec moi, tu risques donc rien ce soir. Ne t’en fais pas d’accord ? On les retrouvera tes clés. » Je soupira légèrement en retirant mon gilet par balle avant de m’étirer doucement. Quelle journée fatigante ! « Je ne sais pas encore. Peut-être la vérité. Que t’as trop fait la fête pour assumer une journée de boulot ! Il sera ravi de savoir ça ton patron non ? » Evidemment je n’allais pas dire ça à son bosse. Elle risquait de se faire virer et ce n’était pas le but. Décidemment, j’étais beaucoup trop gentil avec elle. D’un geste épuisé, je me massais la nuque en retenant un bâillement. J’avais hâte que cette journée se termine. Hâte qu’on ne soit plus le jour de son anniversaire. Est-ce la fatigue qui m’avait fait me confier à Baylee ? Je n’en savais rien, mais sa réponse m’étonna. Moi qui pensais qu’elle allait plutôt me rappeler encore une fois que j’étais un assassin. J’étais prêt à l’entendre … après tout c’était vrai. J’écoutais ce qu’elle me dit et hochais simplement la tête d’un air triste. Demain elle tiendrait un tout autre discours. Je me sentais mal et mal à l’aise. Me confier c’était pas du tout mon truc, c’est pourquoi je ne répliquai rien à ses paroles et changea de sujet, reprenant un air neutre.   « La chambre de Joey est la porte de gauche et à côté c’est la salle-de-bain. Si t’as faim il y a des trucs dans les placards de la cuisine. Bref tu fais comme chez toi »

AVENGEDINCHAINS
avatarJayden Lane
New Yorkais
fraîchement débarqué !
j'ai : 28 ans et je suis né(e) le : 06/05/1990 à : New-york Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 58 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/12/2017 Dans la vie, je suis : Policier. Côté cœur, je suis : En couple il paraît.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A little party never kill nobody | ft Baylee   Ven 19 Jan - 23:17


A little party never kill nobody
Bay' et Jay'





Qui en aurait après moi ? Quelle question ! Tout le monde en a après moi, je ne suis pas agréable comme fille, donc sans m’en rendre compte il est fort probable que je fasse du tord en gens et qu’ils en aient après moi. Le pire c’est quand je suis bourré, là c’est autre chose, c’est complètement différent. J’adore m’amuser, faire rire la galerie et humilier les gens. Je ne m’en rappelle plus très bien, mais je crois avoir était très méchante ce soir une jeune fille de mon âge. Je ne sais plus exactement ce que je lui avais dit mais elle ne l’a pas bien pris du tout. « Des ennemies ? Mais non… fin’ j’suis pas comme ça… » Tout était confus. Et puis d’un côté j’avais pas forcément envie de dire à Jayden que j’ai humilié une fille, ou que j’ai jeter le contenu d’un verre sur le visage d’un gars. Il me prendrait pour une tarée et une ado. Et puis il ne comprendrait pas. Je fus rassurée lorsqu’il me dit que j’étais en sécurité et qu’on cherchera mes clés demain. J’étais aussi reconnaissante du fait qu’il m’a proposé de venir passé la nuit chez lui « Merci Jayden. » Je me serre un verre d’eau qui était posé sur la table basse et bois la totalité du verre alors qu’il m’informe de ce qu’il dira à mon patron. Je m’arrête de boire et pose mon verre « Quoi ? Non ne lui dis pas ça ! Tu ne vas pas me faire ça ? » J’émet un léger bâillement puis commence à faire un monologue. « Je vais me faire tuer, il va m’arracher les tripes, pire : je vais me faire virer ! Qu’est-ce que je vais devenir après ? Comment je vais payer mon loyer, mes charges ? Je vais vivre dehors, je vais attraper plein de maladies infectieuse et j’vais mourir !! » m’inquiétais-je. « S’il te plait Jayden ne lui dit rien, ne lui dit pas la vérité. » le suppliais-je presque. (…) Je ne fis pas attention au fit qu’il est changé de sujet. Ça n’avait pas d’importance pour moi, surtout dans l’état dans lequel j’étais. C’était sortis comme ça. Il me montre la chambre dans laquelle je suis censée dormir. Je vais rapidement jeter un coup d’œil et je reviens dans le salon. Pour l’instant je ne voulais pas me retrouver seule dans la chambre, alors je me rasseyais sur le canapé. « Merci Jayden de prendre soin de moi, je ne sais pas ce que je deviendrais sans toi (bâillement) … ne meurs pas s’il te plait » lui dis-je en fermant les yeux épuisé par cette longue soirée.

AVENGEDINCHAINS
avatarBaylee Casas
New Yorkais
fraîchement débarqué !
j'ai : 23 ans et je suis né(e) le : 13/04/1995 à : Los Angeles, Etats-Unis. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 31 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/12/2017 Dans la vie, je suis : Vendeuse dans un magasin de vêtement pour homme. Côté cœur, je suis : Célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A little party never kill nobody | ft Baylee   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
A little party never kill nobody | ft Baylee
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bisounours Party | V. 2.0
» Born to kill all lives...
» Garden Party
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» Dungeon party

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPons à l'ancienne  ::  :: Archives de RPons à l'ancienne :: RPs-
Sauter vers: