Pour que RPons à l'ancienne grimpe les échelons,
VOTONS Smile
Futur(s) New Yorkais,
C'est la pénurie de personnages féminins, cette fois-ci.
Favorisez les filles, s'il vous plaît.
Les garçons peuvent être créé, malgré tout, nous tentons juste de rééquilibrer les choses Smile

Partagez | 
 

 One day more

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: One day more    Sam 30 Déc - 18:03


Allez bébé.. s'il te plait, mange...

Pensais-je. Le pauvre... ce panda roux n'était pas au top de sa forme depuis quelques jours, et le vétérinaire avait prescrit un traitement qui... n'était pas vraiment au gout de la petite boule de poil... Du coup, nous étions plusieurs à essayer de trouver des solutions pour qu'il puisse prendre son traitement sans qu'il ait à sentir le parfum que dégageait le médicament... Et aujourd'hui, j'étais en charge de la zone tempérée aujourd'hui, et donc à mon tour de lui donner le traitement. Un challenge que je n'avais pas le choix d'accepter. Puis, au fond, j'en avais envie..

ça fait maintenant de longues minutes que je suis perché sur un arbre, à attendre qu'il veuille bien s'approcher. Je sais qu'il le fera, mais il faut dire qu'il a un caractère... spécial. Je savais qu'il allait tourner autour de l'arbre pendant quelques temps, avant de daigner voir ce que j'avais. Pourtant, j'avais sorti de la nourriture, mais bon.. En tout cas, ça m'a permis de cacher le médicament dedans. J'avoue, je ne suis pas parti de cet enclos avant qu'il ne soit monté, et qu'il mange un peu. Pas tout, mais... C'était déjà ça.

Du coup, me voilà rapidement dans le vestiaire, me dépêchant de quitter mon lieu de travail pour rejoindre mon appartement. Oui, je sais... Ce n'est pas dans mon habitude de ne pas rester plus tard que mes horaires, mais ce soir, les horaires de Roxane correspondait avec les miennes. Elle n'avait pas de garde ni rien, alors j'allais bien sûr m'empresser d'aller la chercher à la sortie de l'hôpital. Une douche à prendre avant d'y aller, un coup de doigt dans mes cheveux -la brosse, c'est pour les faibles-, un peu de parfum, et me voilà, enjambant ma moto, fonçant jusqu'à l'hôpital.

Une fois garé, j'ai retiré mon casque, restant malgré tout sur la moto, et prenant le casque pour la belle blonde. Parce que oui, elle est belle.. D'ailleurs, la voilà qui arrive, au loin. Un sourire niais étire mes lèvres, mais je l'assume. J'ai de la chance de l'avoir pour amie. Oui, amie... Pas de commentaires. Même après une dure journée de travail, elle n'a pas l'air mal ou fatiguée. Juste... Belle. Lorsqu'elle s'approche, je pose ma main sur sa taille, et dépose un baiser sur sa joue. En signant, je lui demande comment s'est passé sa journée, avant de lui donner le casque. Oui, je ne peux pas faire les deux en même temps.
avatarOisín Whelan
New Yorkais
fraîchement débarqué !
j'ai : 25 ans et je suis né(e) le : 07/03/1993 à : Dublin, en Irlande Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 24 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 21/12/2017 Dans la vie, je suis : soigneur animalier. Côté cœur, je suis : célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: One day more    Lun 8 Jan - 16:13

J'suis excitée comme une puce.
La journée à passé à un rythme gastéropodesque... Mais maintenant qu'elle est finie je m'empresse d'aller retirer ma blouse blanche, récupérant mes affaires dans les vestiaires de l'hôpital, pour ensuite en traverser les couloirs avec un sourire jusqu'aux oreilles.

"Hé Rox' tu viens à la soirée ?"

Ca, c'est une copine interne elle aussi qui me chope au vol avec un air tout aussi excité que moi :

"Ouais bien entendu... J'rentre chez moi me changer d'abord. J'vous rejoins vers huit heures."

Et je file vers la sortie. Comme souvent, et comme convenu, Oisin m'attends sur sa moto. Il m'offre un petit sourire que je trouve toujours super mignon, et me demande, en signant, comment s'est passé ma journée.

"Nickel et toi ? Par contre ce soir, on a une soirée d'internes. Tu voudras m'y accompagner ?"

Oisin, c'est mon colloc' et meilleur ami. On se connaît depuis que je suis arrivée sur New-York. Une bande d'amis qui s'est formé sur la plage, en plein été. Et ce mec que j'ai tout de suite trouvé super mignon mais très discret. Oisin est muet. J'ai très vite lié quelque chose de fort avec lui, apprenant même le langage des signes pour le comprendre, jusqu'à... Jusqu'à ce dérapage une fois, avec lui et un autre pote à nous... Et depuis ce dérapage, on fait tout les deux comme si rien ne s'était passé alors que moi, moi je sens bien qu'il se passe autre chose qu'une simple amitié entre nous. Enfin, de mon côté je sais que j'ai toujours une profonde attirance pour lui... Et le simple souvenir de ce qu'on à fait... Me rends toute chose.

Seulement je ne veux pas le brusquer. Je ne veux pas qu'il s'imagine des mauvaises choses à mon sujet.

Alors comme tous les autres, il ne sait même pas que je fais de petits "extras", pour gagner ma vie au mieux, en dehors de l'hôpital.

Bref, je me suis étalée.

Il me tend mon casque et je l'enfile, attachant la boucle rapidement :

"Tu viendras alors, hein, dis ?"

Je lui souris comme j'aime le faire. Pour le faire craquer. Y'a que comme ça que ça marche.
avatarRoxane Fleury
Administratrice & Croqueuse de Diamants
Administratrice & Croqueuse de Diamants
j'ai : 27 ans et je suis né(e) le : 11/05/1991 à : Paris, en France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 97 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 22/08/2017 Dans la vie, je suis : Interne en médecine // Escort' pour payer mon train de vie délirant aux States. Côté cœur, je suis : Irrémédiablement célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: One day more    Jeu 11 Jan - 20:12


J'étais content de la retrouver, après cette journée. Comme tous les soirs, d'ailleurs... L'avantage de vivre en colocation avec sa meilleure amie, c'est bien ça : De pouvoir la retrouver, et passer chaque soirée avec elle... Puis franchement, cette fille, elle est géniale. Je ne dis pas ça parce que c'est ma pote hein, mais vraiment, tout le monde le dit. Elle est fun, cool, elle sait s'amuser, mais aussi se poser quand il le faut. En vrai, il n'y a pas une seule soirée ou je me rappelle m'être fait chier avec elle.

Quand elle me demande si ma journée à été, j'ai déjà les mains sur le guidon, et le casque sur la tête, alors je ne fais qu'hocher la tête. Je lui raconterais ma petite victoire avec le panda roux quand nous seront à la maison, et je pourrais même lui montrer quelques photos ! Qu'est-ce qu'il était mignon, en vrai.. Mais, elle me parle aussi de sa soirée là, un truc d'interne... Je connais très bien les soirées des médecins, et clairement, je sais comment ça va se finir. Je vais la ramener totalement bourrée, parce que les médecins en vrai, ils cachent bien leur jeu.

Mais bon... regardez comme elle me sourit... encore plus mignon que le petit panda... Du coup, faible homme que je suis, j'hoche de nouveau la tête, avant de lui faire poser ses mains sur ma taille, directement la maison. Après quelques minutes de routes, je me gare, et montre jusqu'à notre appartement, que j'ouvre avec mes clefs.

LDS - Elle est où, ta soirée ?

Je monte jusqu'à la salle de bain, mais bon, vu que je viens de me doucher, c'est plus pour... dompter mes cheveux face au miroir. Parce qu'en vrai, si je sors en soirée, faudrait pas que je sois dégueulasse à voir. Et puis, aussi, ne pas croiser trop de mec plus beau que moi. C'est con, mais j'ai pas spécialement envie qu'un mec attire l'attention de Roxane. Mais non, je ne suis pas jaloux.

Bon, il faut aussi que je mette un pantalon et une chemise, en vrai... bon, rien de bien fou, mais au moins que je n'ai pas l'air d'un plouc. En tout cas, il ne fallait pas que je boive. Parce que sinon... Non, rien. Je n'allais pas boire. Puis comme ça, je pourrais la ramener en sécurité à l'appart, sans devoir faire confiance à quelqu'un là bas. Parce que oui, je la ramènerais, c'est sur. Je la cherche dans l'appart, et me place devant elle, histoire qu'elle capte mes signes.

LDS - On part à quelle heure ? On mange avant ?
avatarOisín Whelan
New Yorkais
fraîchement débarqué !
j'ai : 25 ans et je suis né(e) le : 07/03/1993 à : Dublin, en Irlande Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 24 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 21/12/2017 Dans la vie, je suis : soigneur animalier. Côté cœur, je suis : célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: One day more    Mar 16 Jan - 10:02

Mon petit regard de chaton n'a pas raison de lui tout de suite. Puis il est déjà prêt à partir, alors je grimpe derrière lui, encerclant sa taille de mes bras et me collant un peu dans son dos. Tous les soirs, lorsque je ne suis pas de garde, c'est lui qui vient me chercher. Je trouve ça cool et adorable tout la fois. Nous pouvons compter l'un sur l'autre en toute circonstances, et c'est ça que j'aime dans notre relation bien que parfois, je me laisse imaginer autre chose, repartant dans le passé, repartant dans le souvenir de mains brûlantes sur mon corps lui aussi brûlant... Je me perds dans mes délicieuses pensées, mais notre appartement ne se situe pas très loin de l'hôpital et en quelques minutes, nous voilà déjà rendus.

Je descends de son bolide à deux roues, et retire ce casque qui m'aplatit horriblement les cheveux à chaque fois, n'hésitant pas à me recoiffer dans les miroirs de l'ascenseur. Trois minutes plus tard, nous voilà enfin chez nous. J'abandonne donc mes baskets dans l'entrée, et m'empresse d'aller m'étaler sur le canapé en soupirant :

"Qu'est-ce que c'est bon d'être chez soi."

Ma chienne, Peach, s'empresse de venir me rejoindre en remuant frénétiquement la queue.

"Oui je suis là..."

Oísin quand à lui, me signe quelques mots avant de grimper à l'étage, alors je hausse le ton pour répondre :

"Chez Brittany ! Tu sais la blonde super friquée qui a une immense maison à Staten Island ?"


Il doit parfaitement bien savoir qui est Brittany puisque c'est une bonne copine à moi. Le genre de fille à toujours en faire des tartines, mais gentille comme un coeur.
Je laisse mes pieds rejoindre le dossier du canap', en grattouillant la tête de Peach, une furieuse envie de grignoter quelque chose tout à coup mais un regard sur l'horloge me fais bondir droit sur mes pattes et me diriger vers l'escalier où je tombe nez à nez avec... Mon séduisant colocataire :

"T'es super beau, mon chat, comme ça !"

Je lui offre un petit sourire adorable et le regarde me demander de ses mains à qu'elle heure se déroule la soirée :

"Du coup t'es déjà prêt ? Donc ça veut dire que tu viens ?"

J'lui demande ça avec une voix toute excitée :

"C'est dans deux heures et demi. On aura qu'à manger un bout avant, sur la route."

Je plante un baiser sur sa joue, heureuse qu'il ai accepté de m'accompagner :

"J'vais me préparer."

Et hop, me voilà partie telle une fusée dans les escaliers pour rejoindre ma chambre. Le temps de choisir une tenue, et un temps monstrueux s'est déjà écoulé...

"Merde..."

J'opte pour une robe noire, près du corps et un peu courte, dont quelques lacets viennent dénuder légèrement le décolleté.Puis direction la douche ensuite. Rapide. Les cheveux attaché en un chignon en fouillis sur le haut de mon crâne, je sors de l'eau chaude enroulée dans une serviette et me hâte de me sécher pour ensuite m'habiller. La robe est parfaite.

"Oisin, tu peux venir m'aider ?"

Faut juste quelqu'un pour refermer la fermeture jusqu'en haut, dans mon dos. Et le temps qu'il arrive, je me lance dans un maquillage plutôt léger bien que le rouge de ce rouge à lèvres soit flashy. Tout c'que j'aime. Un rapide coup de brosse dans mes cheveux blonds. Trois pschits d'"Alien" de Mugler, dans le creux du cou... Je rejoins ma chambre pour enfiler mes cuissardes noires. Le rendu est plutôt pas mal. reste plus qu'à fermer la robe dans mon dos et j'suis prête avec quinze minutes d'avance... Si c'est pas merveilleux ça.
avatarRoxane Fleury
Administratrice & Croqueuse de Diamants
Administratrice & Croqueuse de Diamants
j'ai : 27 ans et je suis né(e) le : 11/05/1991 à : Paris, en France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 97 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 22/08/2017 Dans la vie, je suis : Interne en médecine // Escort' pour payer mon train de vie délirant aux States. Côté cœur, je suis : Irrémédiablement célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: One day more    Lun 22 Jan - 20:06


Brittany... oui, je voyais bien qui ça pouvait être. Ce n'était pas le genre de fille que j'appréciais particulièrement, mais bon.. Elle était loin d'être méchante non plus, et ça, ça jouait en sa faveur. Alors allez à sa soirée ne semblait pas être quelque chose qui pourrait me déplaire, elle allait faire la reine le temps de nous accueillir, et ensuite, serait bien trop occupée avec les autres. Et puis sa maison était loin d'être dégueu... Et vu que j'y étais déjà allé, j'allais avoir quelques repères.

En tout cas, j'avais l'air de plaire à Roxane, qui me trouvait beau... J'avoue, j'ai aimé le compliment, et... J'étais heureux de lui plaire. Je sais bien que ce n'est qu'une amie, je me suis fait à cette idée, mais... C'est naturel de vouloir plaire à son alentour, non ? Si... Il fallait croire que si ! Pour seule réponse, je lui souris, et hoche la tête car oui, je venais. Je ne pouvais vraiment rien lui refuser, de toute façon. Et elle le savait très bien.

A peine le temps d'un baiser sur la joue que la voilà déjà partie dans la chambre, sûrement pour se préparer. De mon côté, je reste face à la télévision, allumant la PS4 pour me lancer une petite partie de Kingdom Hearts. Et oui, j'ai une aventure à terminer ! Sauf que j'entend mon prénom dans l'appartement, me forçant à mettre sur pause, pour aller la rejoindre. Elle avait besoin d'aide ? me voilà en chevalier servant.

Quand j'arrive dans la chambre, elle a enfilée une robe, bien qu'ouverte dans le dos. Je comprend rapidement le pourquoi de son appel. Mais je ne me manifeste pas tout de suite, la regardant mettre son parfum, et coiffer ses cheveux. Elle est belle.. Vraiment belle, et pas juste par sa beauté physique, mais.. son attitude, sa façon de se regarder dans le miroir, et comment elle applique son rouge à lèvres... Quelque chose d'hypnotisant. Je m'approche, afin de lui remonter la fermeture de sa robe, effleurant sa peau du bout des doigts à travers le tissu lorsque je le remonte. Puis restant derrière elle, je pose mes mains sur sa taille, la regardant de par le miroir.

LDS - Magnifique.

Simplement. Puis je m'éloigne un peu d'elle, allant à l'entrée, prendre les clefs de la voiture. Pas question d'y aller en moto, surtout si elle boit, ça serait beaucoup trop galère de la ramener comme ça.

LDS - Allez princesse, j'ai faim.

Je lui ouvre la porte, parfait gentleman. Je dois juste me forcer à ne pas laisser trainer mon regard mais... J'en suis capable.
avatarOisín Whelan
New Yorkais
fraîchement débarqué !
j'ai : 25 ans et je suis né(e) le : 07/03/1993 à : Dublin, en Irlande Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 24 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 21/12/2017 Dans la vie, je suis : soigneur animalier. Côté cœur, je suis : célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: One day more    Ven 2 Fév - 12:17

Je suis en train de me contempler dans la glace, plutôt satisfaite du résultat, lorsque Oisín se rapproche, derrière moi. Je lui offre un gentil sourire, et ses mains s'affairent à remonter la fermeture éclair. Je n'ai pas eu besoin de lui dire quoi que soit... Il est très observateur. Ses doigts frôlent ma peau, et je ne peux pas être insensible... Pas avec lui. Mais je n'en montre rien du tout.

"Merci."

Il dépose ensuite ses mains sur ma taille, et nous nous observons quelques secondes dans le miroir, en silence. Rien que ça... Mais rien que ça, ça me rend barge, hein ! Cela ne dure pas longtemps, et il rompt bien vite le contact me signant de ses doigts, que je suis magnifique. Est-ce que je rougit ? Avec lui, souvent. Avec d'autres, jamais, bien top sure de moi... Et c'est là toute la complexité : avec Oisín, je ne suis jamais sûre de rien.

Il s'éloigne ensuite, et j'arrange une dernière fois mes cheveux avant de quitter la salle de bain, et le rejoindre dans l'entrée, me saisissant de mon petit sac à dos noir en cuir. Il me dit avoir faim, et j'esquisse un petit sourire :

"Tu sais où on pourrait aller manger ? Il nous reste une heure."

Nous sortons de la maison, après que j'ai gratifié ma chienne d'une petit caresse, puis je monte dans la voiture et attend qu'il en fasse de même pour mettre un peu de musique.

"Il paraît que la soirée va être démente... Elle a préparé les canons à mousse pour la piscine chauffée, et il y aura des tas de types qui assurent le service."

Tout ce que j'aime. Je ne suis pas du genre à vivre simplement... Moi et mon goût du luxe, quand 'autres se contentent de peu.
avatarRoxane Fleury
Administratrice & Croqueuse de Diamants
Administratrice & Croqueuse de Diamants
j'ai : 27 ans et je suis né(e) le : 11/05/1991 à : Paris, en France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 97 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 22/08/2017 Dans la vie, je suis : Interne en médecine // Escort' pour payer mon train de vie délirant aux States. Côté cœur, je suis : Irrémédiablement célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: One day more    Lun 5 Fév - 22:12


J’ai ses images, qui reviennent sans cesse lorsque je suis avec elle. De cette soirée, de cette nuit, particulièrement… Roxane est mon amie, certes, mais ce que j’ai ressenti pour elle pendant cet acte était… tout autre que de l’amitié. Je n’ai jamais voulu en dire plus, ni même y réfléchir. Je me suis toujours dis que je devais laisser le destin décidé de ce qu’il adviendrait plus tard mais en attendant… C’était à moi de décider. Et… Non, ne prendre aucun risque. Ne pas laisser des envies casser ce que j’ai déjà avec elle. J’ai envie de la garder, par amitié, ou par n’importe quoi d’autre. Mais… Cette nuit, aussi belle a-t-elle été, doit rester dans le passé.

Sauf que quand j’ai sa fermeture à remonter, c’est tout autre chose qui vient à mon esprit. Ce dos, je l’ai déjà vu. Je l’ai déjà touché, caressé, embrassé. Une seule et unique fois, mais ça a suffit pour marquer mon esprit. Et là… Devoir remonter la fermeture s’avère compliqué, par mon esprit s’égare, contrairement à mes gestes qui semblent être mécanique. Même lorsque je pose mes mains sur sa taille… C’est dur. Je pourrais juste déposer quelques baisers sur son cou, comme si de rien était… Mais non. Je préfère m’en éloigner, avant de laisser mon esprit basculer du mauvais côté de la force.

Un signe de tête, pour lui dire « de rien », et je la laisse finir de se préparer. Je l’attends, les clefs à la main, les faisant tourner autour de mon doigt. Je crois avoir tout à portée de main, et quand il me demande où manger, je réfléchis un instant, et… J’avoue, j’ai envie d’un fast food. Un truc bien gras, reste à voir si ça lui plaira… Mais je sais qu’elle me connait assez pour savoir que je suis un inconditionnel du McDonald… Alors je lui souris, comme pour dire « allez, s’il te plaiiiit » et me met au volant de la voiture.

Quand elle me parle de canon à mousse et de mecs qui vont servir… Je ne peux pas m’empecher de tiquer. Ça veut aussi dire que je vais avoir du mal à garder un oeil sur elle, si elle décide de finir dans la piscine. Avec tous les mecs bourrés là… Mais je ne dirais rien, et ne ferait rien… Sauf en cas de réelle urgence. Du coup, j’ouvre grand les yeux, parce que ça reste impressionnant. Je branche la commande vocale, parce que je ne peux pas signer en conduisant. C’est mal, mais je peux écrire un texto d’une main, et le faire « prononcer » par Siri.

SIRI - Ouais elle ne rigole pas quand elle fait des soirées cette fille. Mais j’ai hâte de tester la piscine.

Par ce biais de communication, je lui raconte l’histoire du panda, et de la petite réussite que j’avais accompli en lui faisant avalé ce foutu médoc. Puis je l’écoute me parler un peu de la sienne aussi, des cas qu’elle a pu voir. Nos journées quoi. Mine de rien, c’était intéressant, même si je n’arrivais pas à m’emballer sur certaines choses autant qu’elle. Sûrement parce que je ne comprenais pas tout. Tout comme elle ne pourrait ne pas être emballée par le fait qu’un gorille ait fait ses excréments… on ne peut pas vraiment comprendre toutes les facettes du travail de l’autre. Je vais tout de même éviter de parler de ça, surtout qu’en plus, nous sommes en train de manger… Et une fois terminé, il ne nous reste plus qu’à nous rendre à la soirée.

LDS - T’as fini ? On peut y aller ?

Enfin, je suis déjà levé, après avoir posé les billets dans la coupelle prévue à cet effet.

LDS - Gardes toujours ton téléphone sur toi, okay ? On sait jamais..

Je préfère être sur..
avatarOisín Whelan
New Yorkais
fraîchement débarqué !
j'ai : 25 ans et je suis né(e) le : 07/03/1993 à : Dublin, en Irlande Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 24 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 21/12/2017 Dans la vie, je suis : soigneur animalier. Côté cœur, je suis : célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: One day more    Lun 5 Fév - 22:56

Oisín prend la route et active Siri pour qu'il me traduise ce qu'il écrit d'une main, tandis que l'autre, s'occupe du volant. J'ai cédé pour un Mcdo, parce que je sais qu'il adore ça et que malgré tout, moi non plus, je ne peux rien lui refuser. Du coup on embraye un coup sur la soirée, et j'esquisse un petit sourire à ce qu'il me dit :

"J'ai même carrément oublié mon maillot, comme une imbécile..."


C'est vrai ça tiens... Pourtant c'est pas à défaut qu'elle m'ait martelé la tête en me disant de ne pas l'oublier... Mais vous savez des fois, je suis une vraie tête de linotte, surtout quand on me parle et que je fais quelque chose d'important en même temps. Je hausse alors les épaules, un haussement que signifie que ce n'est pas grave. Et qui signifie inévitablement que si je peux, ce sera en sous-vêtements que j'irais me baigner. On s'arrête au mcdrive et je passe la commande pour Oisín en braillant par la vitre baissée de son côté. C'est quand on se retrouve avec la bouffe sur les genoux qu'on commence à manger, lui, conduisant toujours en direction de la villa de Brittany et moi, papotant de ma journée et de mes cas pourris, notamment de ce vieux qui voulait me mettre une main aux fesses :

"... Puis alors il a demandé ça sans pression, le type. Comme si c'était normal tu sais."

J'avale trois gorgées de coca, puis c'est à lui, de me raconter sa journée, et je m'intéresse tout de même à ce petit panda roux, lui posant des tas de questions sur leur mode de vie jusqu'à ce qu'il se gare dans la rue où se dresse fièrement l'immense baraque de ma copine. C'est grandiose vu de l'extérieur, mais je sais qu'à l'intérieur, c'est encore plus fabuleux, alors j'suis déjà toute contente d'être arrivée, observant Oisín me demander de garder mon téléphone sur moi, au cas où, ce à quoi je réponds :

"Mais de toute façon, tu ne vas pas me quitter d'une semelle, pas vrai ?"

Je viens m'accrocher à son bras pour me rapprocher du portail massif qui garde l'entrée, une caméra de surveillance se braquant tout de suite sur nous :

"Tagada !"

Que je crie, avant que le portail ne s'ouvre pour nous laisser entrer.

"C'est le mot de passe qu'elle a donné aux convives de la soirée, il change toutes les heures."

Ce genre de soirée, ça pousse certains rigolos à s'inviter en scred'... Alors elle fait bien de surveiller ses arrières, la Britt'. On remonte l'allée jusqu'à la porte d'entrée qu'un mec habillé en costard très sobre nous ouvre :

"Bienvenus à vous. Suivez moi."

La villa est étrangement silencieuse... Ce n'est que lorsqu'on arrive sur la terrasse qu'on se rends compte du monde... La fête bat son plein, et aux platines, un DJ bien connu du moment qui se fait appeler RedFox. Brittany nous accueille avec son rire perché et sa mini jupe pailletée :

"Salut ma chérie ! J'suis super contente que tu sois venue... Et... C'est ton mec ?"

Elle fait claquer un baiser sur ma joue et observe mon charmant accompagnateur avec un petit sourire de lionne ce à quoi je réponds :

"Non... C'est Oisín, mon meilleur ami. Je t'en ai déjà parlé."
"Ah oui exact ! Oh y'a encore du monde qui arrive j'dois vous laisser, servez vous et surtout, éclatez vous !"

Elle s'éloigne sur ses talons aiguilles, et je ne peux réprimer un petit sourire amusé :

"Fidèle à elle même... Bon. Passons aux choses sérieuses, mon chat. Tu veux boire quoi ?"

Je sais qu'il conduit, mais il ne va quand même pas faire sa mijaurée...
avatarRoxane Fleury
Administratrice & Croqueuse de Diamants
Administratrice & Croqueuse de Diamants
j'ai : 27 ans et je suis né(e) le : 11/05/1991 à : Paris, en France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 97 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 22/08/2017 Dans la vie, je suis : Interne en médecine // Escort' pour payer mon train de vie délirant aux States. Côté cœur, je suis : Irrémédiablement célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: One day more    Lun 5 Fév - 23:25


Ah, son maillot de bain… ça, par contre, qu’elle l’ait oublié, ça me fait chier. Parce qu’il faut imaginer qu’après quelques verres bien chargés, et une folle envie de se baigner, elle irait se foutre à poil ou en sous vêtement dans l’eau… et que tout le monde allait la regarder. Et ça, non. Je pouvais supporter beaucoup de choses, mais je ne suis pas certain de pouvoir résister à cela. Et si je la sors de l’eau de force… Elle me le reprochera à coup de quelques coups de poings digne de ces petits bras.

Il fallait que je fasse attention à ça. C’était devenu mon objectif numéro un ! Après, de mon côté… Un boxer ou un maillot, c’est pareil, surtout que je n’étais pas en blanc, alors… ça passerait crème ! En tout cas, maintenant qu’on se retrouve au McDonald, et après quelques minutes, me voilà l’heureux détenteur d’un McWrap et de potatoes. Le soda sera pour la fin, pas envie que ça me coupe l’appetit. Je mange d’une main, pendant que je l’écoute, ne pouvait pas communiquer en même temps. C’est chiant, parfois, d’être muet.

Alors comme ça, ils veulent la toucher ? Oui, bon, ce n’est pas très étonnant. Elle a un corps de rêve, et eux, ils veulent en profiter. Tant que ça reste un fantasme, ça ne me dérange pas. Pas trop. Je souris, un rire muet, il faut dire. Parce que j’imagine bien la tête de la jolie blonde face à cette demande spéciale. Je parle à mon tour de ma journée, après avoir fini mon wrap. Putain, c’est vraiment bon ce truc, et ça me fait bien chier d’aimer autant cette merde. Une fois devant, après m’être garé, je lui fais non de la tête. Je ne la lâcherais pas.

Son bras autour du mien, nous approchons de l’entrée, où nous attendons quelques secondes avant qu’on vienne nous ouvrir. Tagada. C’est quoi, un nom de code ? Sérieusement ? Je lève les yeux au ciel, brièvement, après avoir entendu que oui, c’était une histoire de code. après, c’est pas con, juste que forcement, c’est chiant à changer toutes les heures, mais vu que nous n’étions pas chargés de l’organisation, ce n’était pas notre problème ! Je souris à Brittany, une fois que nous sommes face à elle. Jolie dans sa tenue, il n’y a pas à dire. Moins que Roxane, par contre.

LDS - Sers moi ce que tu veux ! Un cocktail made in Roxy

Non, je n’étais pas son mec.. Mais une part de moi me fait dire que j’aurais bien aimé l’être. Sauf que ça n’était en rien raisonnable. Il fallait vraiment que j‘arrête d’avoir ce genre de pensées. Je marche vers le buffet, où malgré que j’ai mangé, j’attrape un truc que je met dans ma bouche. Je ne sais même pas ce que c’est, mais je m’en fiche, en vrai.

LDS - Charge le bien, ça sera mon seul verre.

Parce qu’il ne faut pas déconner, je tiens à ne plus rien avoir dans le sang lorsque nous allions repartir. Puis je me connais, je dis un, puis elle me fera les yeux doux pour « un dernier » auquel je dirais oui. Alors autant tout miser sur ces deux là. Je retire ma veste, que je donne à l’un des hommes de la soirée, mettant mes affaires dedans. J’espère qu’elle va être mise en sécurité, ça me ferait bien chier de me retrouver sans voiture, mais… Si je vais dans l’eau, je devrais également quitter mon pantalon, donc bon…

LDS - Tu voudras mon t-shirt, pour aller dans l’eau ?

Soutien gorge ? Non, je connais sa garde robe. Ça n’a pas a être vu par n’importe qui.
avatarOisín Whelan
New Yorkais
fraîchement débarqué !
j'ai : 25 ans et je suis né(e) le : 07/03/1993 à : Dublin, en Irlande Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 24 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 21/12/2017 Dans la vie, je suis : soigneur animalier. Côté cœur, je suis : célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: One day more    Mar 6 Fév - 10:21

Il est encore trop tôt pour savoir comment va réellement se passer cette soirée, mais je sais par expérience que ça va encore se finir en grand n'importe quoi. Est-ce que je vais suivre dans ce grand n'importe quoi ? C'est probable. Après tout, je connais pas mal de monde ici et le but de ces soirées, c'est de décompresser avant tout... Oisín me demande de lui servir une de mes spécialités et j'use d'une petite moue amusée en m'approchant du bar. Bien entendu, le service est assuré par quelqu'un et je me penche un peu dessus de la table pour lui dire en y mettant un peu plus de voix :

"Salut ! Sers moi deux Long Island Ice Tea s'il te plait !"

Le serveur, plutôt mignon, acquiesce avec un joli sourire et se lance à la préparation de nos cocktails. Pendant ce temps, je m'en retourne à mon meilleur ami qui me demande de bien charger le verre :

"T'inquiète, il va s'en charger..."


Puis vu les doses d'alcools différents présents dans un seul verre, il est possible qu'il n'en boive qu'un. Moi peut être deux pour bien me chauffer, et après, je boirais un truc plus soft. Il me demande aussi si je voudrais son t-shirt pour aller dans la piscine et je ris un peu :

"C'est gentil, mon chat, mais au pire j'irais demander à Brittany de me prêter un de ses maillots de bain."

Ou j'irais en sous-vêtement. Je n'ai pas oublié cette option là. Le serveur nous file nos verres et je le remercie d'un sourire adorable qu'il me rend, bien entendu. Je file son verre à Oisín, et plante la paille entre mes lèvres pour commencer à boire, tournant mon regard vers le DJ :

"J'aime bien ce qu'il fait, tu connaissais ?"

Je bouge doucement pour l'instant, tout en buvant mon cocktail lorsqu'arrive Naomi, celle que je pourrais considérer comme ma meilleure amie, bien qu'on ai jamais officialisé le truc... Enfin j'sais pas si ça s'officialise ce genre de choses en vrai. Elle débarque tout sourire, magnifique comme d'habitude dans une robe fourreau rouge et des escarpins d'une marque française bien connue :

"Roxyyyy ! Ça va toi ?"

Elle me prend dans ses bras pour une étreinte légère et embrasse la joue d'Oisín avant de rire :

"Désolée, c'est vrai qu'on ne se voit presque pas, mais j'entends beaucoup parler de toi, tu sais."

Garce. C'est à dire que nous, on se voit tous les jours a l'hôpital, mais il est vrai qu'elle passe très très rarement à la maison, d'autant plus depuis qu'elle est maman. J'esquisse un fin sourire :

"Qu'à tu fais de ton fils et de ton mec ?"
"Ils sont à la maison, j'avais vraiment besoin de m'éclater, et tu sais comment est Greg ? Du coup, il garde le petit pendant que moi, je garde ici le peu de jeunesse qu'il me reste !"

J'éclate d'un petit rire. C'est vrai que ce gosse, c'était un accident. Naomi, elle est comme moi... Une boute en train qui a besoin de sortir, de profiter de la vie... Et quand elle est tombée enceinte... Ça n'a pas été simple du tout à surmonter pour elle... Je me demande d'ailleurs si elle a vraiment passé le cap... Elle tourne ses deux yeux sombres vers Oisín et je sens d'ores et déjà la connerie arriver.

"Alors, vous deux, ça en est où ?"

Aïe ! Je fais les gros yeux genre "t'es sérieuse" ? Et elle, ça l'a fait rigoler :

"Je plaisante, ça va... Bon, j'vais chercher Brittany, j'ai oublié mon maillot de bain et j'ai pas envie de finir à poil dans la piscine !"

Je ne la retiens même pas pour lui dire que j'ai pas d'maillot non plus. J'regarde juste Oisín, la lèvre inférieure pincée... Puis j'bois. J'bois. Putain elle abuse, la Naomi, sérieux !
avatarRoxane Fleury
Administratrice & Croqueuse de Diamants
Administratrice & Croqueuse de Diamants
j'ai : 27 ans et je suis né(e) le : 11/05/1991 à : Paris, en France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 97 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 22/08/2017 Dans la vie, je suis : Interne en médecine // Escort' pour payer mon train de vie délirant aux States. Côté cœur, je suis : Irrémédiablement célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: One day more    

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
One day more
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPons à l'ancienne  ::  :: Queens :: New York Grace Hospital :: À l'extérieur :: Parking des patients et des visiteurs-
Sauter vers: