Pour que RPons à l'ancienne grimpe les échelons,
VOTONS Smile
Futur(s) New Yorkais,
C'est la pénurie de personnages féminins, cette fois-ci.
Favorisez les filles, s'il vous plaît.
Les garçons peuvent être créé, malgré tout, nous tentons juste de rééquilibrer les choses Smile

Partagez | 
 

 Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Dim 31 Déc - 18:04


Rencontre avec l'archange du fast-food
Gabriel & Sanaa
Instagram.

Ce réseau social nous permettant d'obtenir, chaque jour, des photos, des instants de vie en temps réel. Avec un joli filtre, donnant une touche rosée à l'existence. Bleutée, pour plus de mystère. A flocons de neige, pour vous réchauffer, ou à rayons solaires, pour vous donner un goût de vacances. Nous partageons des millions de choses, sur Internet. Et Instagram, lui, comptabilise une bonne partie de ces choses partagées.

Vous pouvez y croiser de tout ! De la femme folle de chats, de chatons et de petits carlins, au gars fan de football, de sensations fortes, de motocross ou que sais-je. Vous y avez aussi des gothiques, des métalleux, qui partagent leur univers, des Vegans qui vous montrent leurs menus tout aussi alléchant que les fans de pâtisseries, vous donnant l'eau à la bouche. Il y a aussi les Geeks, les Nerds, et à leur opposés, les fitgirls, les fitboys, musclés, dessinés, dans une routine sans failles.

Je ne vais pas vous décrire tout le contenu d'instagram, je n'aurais jamais assez de mots ! Mais dans les grandes lignes, vous pouvez observer la vie des gens. Commenter, liker, conseiller, ... Avec des photos. Et depuis que je l'avais installé, cette application, j'y passais quelques temps par jour, dessus. Variant d'une heure à une journée, parfois cinq minutes, dans un métro. Mais j'avoue que je ne pouvais pas envisager de passer une journée sans prendre des nouvelles idées de recettes, d'exercices Fitness, ou même de simple nouvelles de Youtubeurs annonçant de nouveaux concours, etc.

Depuis quelques semaines, j'osais observer davantage de photos personnelles provenant de gens que je ne connaissais absolument pas. Oui, c'est un peu voyeur, vous avez raison. Un peu beaucoup. Ah mais cette société qui doit tout savoir de tout le monde, mais où se trouve donc votre vie privée ? Ce n'est pas faux... Mais ça me plait. C'est dommage mais tout aussi bénéfique. C'est en tout cas ce que je me suis mise à penser quand j'ai essayé de trouver des gens de ma région, checkant les photos proche de mon domicile.

Je suis tombé sur lui.



Son visage m'a frappé, dans ma recherches de photos de vie quotidienne. Je l'ai regardé pendant un certain temps, détaillé chaque détail de son visage, de son regard. Et j'essaye de prononcer son prénom avec une touche de douceur. Car après-tout, n'était-ce pas l'archange le plus connu, qui portait ce nom, « Gabriel » ?

Et je me suis mise à liker ce qu'il faisait. Des posts, des photos, des commentaires, ... Okay, ça fait très stalkeuse, dis comme ça, mais je vous assure que non, c'était tellement naturel, sur ce réseau ! Il m'avait même répondu, quelques fois ! Et nous avons ENFIN décidés de nous rencontrer. Dans un endroit très utile, pour tout le monde ! Un restaurant. Enfin... Un fast-food. On aime la nourriture, ça aussi, nous l'avions remarqués.

Et me voici donc, un samedi soir, aux alentours de dix-huit heures, sur mon trente et un, à attendre cet archange instagrammable. Il y a beaucoup de monde, de lumière et de bruits autour de moi. Je dois bien checker trois fois mon téléphone en moins de deux minutes car il est heure pile, et j'ai peur de me montrer trop pressante, si je devais lui envoyer un message pour savoir ce qu'il en était. Viendra-t-il...?  



Dernière édition par Sanaa Niyati le Dim 4 Mar - 19:51, édité 1 fois
avatarSanaa Niyati
Bourriquet Malicieux
Bourriquet Malicieux
j'ai : 27 ans et je suis né(e) le : 28/02/1991 à : Austin, Texas. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 115 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 10/11/2017 Dans la vie, je suis : Kinésithérapeute. Côté cœur, je suis : célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Mer 3 Jan - 22:05

L'importance de l'apparence dans la société n'était pas nouvelle. Elle remontait à bien des siècles.  Dans l'Egypte Antique, les pharaons procédaient à une mise en valeur reflétant leur importance dans la société. Cela s'appliquait également aux rois avec de leur manteau d'hermine et leur couronne. L'apparence servait majoritairement à montrer son importance aux mondes pour les riches, aristocrates et nobles. Il s'agit simplement d'un phénomène s'étant démocratisé et élargi au fil des décennies dont les réseaux sociaux étaient les principaux outils. Louis XIV ou César les auraient sans aucun doute utilisés.
Les gens avaient un besoin de reconnaissance, d'où l'envie de se montrer sur ces plateformes qui au final, ne servaient pas uniquement à communiquer. J'étais un adepte d'Instagram. Il y avait plusieurs types de personne dessus mais je n'aurais su me ranger dans une case. J'étais simplement moi. Ou plutôt, j'étais la personne que j'avais envie de montrer. Et là il s'agit d'un point culminant d'un réseau social: on y montre ce que l'on veut, on fait croire ce que l'on veut. Contrairement à certain, je ne m'inventais pas une vie. J'enjolivais juste la réalité. Non, je n'envoyais pas des photos de mes factures. Non, je n'envoyais pas des photos de moi le matin avec 39 de fièvre. Non, je ne publiais pas les photos dégueulasses de mon plat de pâtes au gruyère crème fraîche. Par contre, je publiais sans soucis mes boissons au Starbuck, les livres que je lisais et mes nouvelles acquisitions dont j'étais particulièrement content.
Par Instagram, j'avais fait la connaissance d'une fille s'appelant Sanaa. Au début, j'avais commencé à la remarquer car elle likait de plus en plus régulièrement mes photos avant de se mettre à les commenter. Cela m'avait amené à faire un tour sur son compte, à faire la même chose qu'elle avait fait avec moi d'une manière totalement naturelle. J'avoue qu'au début, je n'avais pas que des idées d'amitié. Nous avions commencé à discuter tout cela nous avait mené à organiser une rencontre, résidant tout les deux à New York.

Notre première rencontre n'avait rien d'exceptionnelle. Nous avions juste prévu d'aller au Burger King un samedi soir. Pourquoi donner une image proprette de nous dans la vie réelle alors qu'on pouvait dès lors montrer notre vrai visage ? Mais je prenais tout de même la peine de mettre un jean ainsi qu'une chemise à motifs relativement sobres décontractée et de me coiffer un minimum. Mon style n'était pas trop détendu mais pas trop guindé non plus. Avant de partir de chez moi, je mis un coup de parfum et me lavai les mains.
Une envie méchante de Tim Dup résonnant dans mes oreilles, je me mis en route au Grand Central Terminal. J'y allais à pied et en métro. Je pus m'asseoir dans un coin du transport en commun, évitant tout contact manuel avec les barres. Cela ne m'empêcha pas de me laver les mains en sortant du wagon, qu'on soit bien d'accord. Quand j'arrivai au point de rendez-vous, en écoutant Mad Hatter de Melanie Martinez cette fois, je voyais déjà que Sanaa était arrivée avant moi, parmi l'insupportable foule. Je slalomai entre les personnes pour parvenir à arriver à bon port. Si je n'avais pas la musique de de la chanteuse aux dents du bonheur dans les oreilles, le bruit ambiant aurait déjà commencé à m'agacer.
Quand j'arrivai à la hauteur de cette fameuse Sanaa, je la détaillais discrètement du regard. C'était une belle jeune femme, dans la vingtaine, fidèle à ce que j'avais vu sur Instagram. Je ne m'étais pas fait arnaquer sur ça.
« Salut, c'est Gabriel. » la saluai-je en lui adressant un sourire.
J'avoue, je ne savais pas comment aborder la chose. Je ne savais comment je devais la saluer. Par une accolade ? Un serrage de main ? J'eus même l'espace d'une seconde hésiter à lui faire la bise avant de me rappeler que ce n'était pas forcément dans les coutumes américaines ni forcément apprécié. C'était très frenchy et même en France on ne faisait pas la bise à n'importe qui. Je préférais ne pas prendre le risque.
« Donc tu es Sanaa ? Content de te voir, ça faisait longtemps qu'on devait. »
Le premier contact n'était jamais évident quand on rencontrait quelqu'un pour la première fois. J'avais toujours cette appréhension que je sois un peu décevant ou que le feeling ne passe pas dans la vie réelle.
avatarGabriel Rosenbach
Porcinet Consciencieux
Porcinet Consciencieux
j'ai : 24 ans et je suis né(e) le : 14/02/1994 à : Versailles, France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 178 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant en langues étrangères et serveur. Côté cœur, je suis : Célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Mer 3 Jan - 22:38


Rencontre avec l'archange du fast-food
Gabriel & Sanaa
Salut, c'est Gabriel. Dit-il d'une voix grave, sans trop l'être non plus.

C'était le bruit, les chaos visuel et ... La ville. A travers ce boucan titanesque, je ne décelais ni sa présence ni ses bruits de pas, venant droit sur moi. J'apercevais juste cette ombre là, mêlée parmi toutes les autres. Et cette ombre, elle vint là, à mes côtés. A sa voix, je fis un léger sursaut.

Il me fallut bien quelques secondes pour comprendre que cet homme, planté devant moi, avec aise, était lui. Gabriel. Oui oui, ce gars d'Instagram avec qui j'avais pu parler des heures, échangé plusieurs opinions, partagés certaines choses de ma vie. C'en était presque effrayant parceque... Vous avez donné, à cet inconnu une image, quelque chose dans votre imagination qui vous rappelle quelque chose d'intime, comme un carnet de confidence.

Et ce carnet de confidence, là, il est humain. Et vrai.

Un peu perdue, j'ouvris légèrement les yeux.

• Donc tu es Sanaa ? Content de te voir, ça faisait longtemps qu'on devait.

• ... Oui ! Oui, c'est moi, Sanaa ! Gabriel, j'suis contente ! Oui, on devait l'faire depuis un moment, déjà !!

Moi, je n'avais pas peur. Je ne me tracassais guère de savoir si je correspondais bien à ce que j'avais pu lui offrir, comme vision de ma personne. J'étais juste heureuse d'enfin pouvoir offrir un vrai visage, avec ses rides et ses grimaces, sur ce que je partageais, le soir, lorsque je riais de chose et d'autres avec cette autre "image". Sans réellement mesurer les conséquences, je me prie à lui serrer la main, assez franche dans mon geste. Mon sourire se faisait grand et je n'étais nullement déçue de cette personne, que je venais, techniquement, de rencontrer, tout en connaissant le minimum de lui.

• On va y aller ? T'as faim, j'espère ? Ou bien, on peut aller ailleurs, c'est comme tu veux !

Je me sentais à l'aise, parfaitement détendue. Enfin non, pas ENTIÈREMENT. On ne peut pas tellement être complètement en confiance avec quelqu'un qui est censé être un inconnu. C'est donc enjouée que je me lançais dans la foule, accompagnant les pas des uns et des autres, les bruits de chuchotements et de rire, les gestes souples et rapides. Ma robe d'un rouge vif, terminant en jupe patineuse, venait fouetter l'arrière de mes cuisses, me laissant cette sensation de légèreté et un esprit de vagabondage. Après tout, s'il existait une journée pour ne pas regarder le temps passer, ni les heures, c'était aujourd'hui. Du moins, j’espérais.

Je m'avançais sur le trottoir, trouvant le bon moment que pour poser le pied sur le passage piéton. Mon talon claque sous le poids de ma lancée et je me retourne, tenant mon sac à main d'une paume sûre, les cheveux légèrement ondulés venant caresser ma joue. Mes yeux, eux, se braquèrent sur lui, tandis que je me retournais.

• T'as pas eu trop de mal, pour venir ici ? Y a un monde de fous, aujourd'hui, c'est dingue ! Comme d'habitude, j'veux dire mais... Encore plus !



Dernière édition par Sanaa Niyati le Dim 4 Mar - 19:55, édité 4 fois
avatarSanaa Niyati
Bourriquet Malicieux
Bourriquet Malicieux
j'ai : 27 ans et je suis né(e) le : 28/02/1991 à : Austin, Texas. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 115 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 10/11/2017 Dans la vie, je suis : Kinésithérapeute. Côté cœur, je suis : célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Ven 12 Jan - 0:18

Une bonne chose: elle ne semblait pas déçue, timide ou elle n'appréhendait pas autant que moi. Cela avait pour effet immédiat de me rassurer. Ce fut à partir de ce moment là que je me rendis réellement compte que j'avais affaire à une véritable personne et pas seulement à une image. Une personne en chair et en os. Nous avions après tout beaucoup parler, elle m'avait dit pas mal de chose sur elle. Je ne lui en avais pas dit autant car j'étais beaucoup plus réservé. Et j'avais un peu peur aussi qu'elle s'éloigne de moi parce que mine de rien, je m'étais attaché à cette image.
Elle me serra la main un grand sourire aux lèvres, ce qui m'étonna mais je lui rendis le geste. Oh, je mourais de faim. Je n'avais envie que d'une chose: manger. Je me fichais bien de passer pour un morfale face à elle. Vu le nombre de photo de bouffe que j'avais pu lui envoyer. McDo, Starbuck, saucisson, cheesecake, Bubble Tea, plat de pâtes, steak de boeuf bien saignant, avocats, panini... Il y avait de quoi faire une longue liste. Parfois au beau milieu de la nuit. Ou en milieu d'après-midi.
« Tu sais pas à quel point j'ai la daalle. J'ai même pas manger ce midi. J'ai oublié. »
Toute guillerette, elle s'engouffra dans la foule dans sa jolie petite robe rouge et ses talons. J'entrepris de la suivre en évitant de la perdre au milieu des gens. Quand nous fûmes sur le trottoir, elle se retourna vers moi pour me parler, me demandant si je n'avais pas eu de mal à venir.
« Eh franchement ça a été ! Par contre le métro était blindé, j'ai dû me battre pour avoir une place assise et encore j'étais à côté d'un gars qui sentait la transpiration, c'était horrible. »
Le trajet m'avait paru long alors même que je n'habitais pas si loin de Manhattan. S'il y avait bien une chose que Sanaa savait sur moi, c'était mon côté assez soigneux. Je ne pouvais pas sortir de chez moi sans avoir mis de déodorant, n'était-ce que par respect pour les gens qui m'entouraient.
On arriva rapidement au temple du fast-food: le Burger King. Je ne mangeais pas souvent au burger king, j'étais plus adepte du McDo. J'ouvris la porte à Sanaa et la laissa entrer avant d'entrer à mon tour.
« Tu sens la bonne odeur de gras ? Ça me fait penser qu'en France, le fast-food est teeellement plus cher qu'ici ! »
Il y avait pas mal de monde dans l'établissement. Nous en avions pour un bon moment à faire la queue. Il fallait croire que le fast-food aux Etats-Unis avaient encore un grand succès même à l'époque où l'on considérait que manger healthy était le but ultime alimentaire. La restauration rapide avait encore de beaux jours devant elle.
avatarGabriel Rosenbach
Porcinet Consciencieux
Porcinet Consciencieux
j'ai : 24 ans et je suis né(e) le : 14/02/1994 à : Versailles, France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 178 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant en langues étrangères et serveur. Côté cœur, je suis : Célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Sam 13 Jan - 17:04


Rencontre avec l'archange du fast-food
Gabriel & Sanaa

Quel gentleman, ce Gabriel ! Il m'ouvrit la porte du fast-food, avant de fermer celle-ci derrière lui. Je m'avançais vers la file d'attente, me positionnant derrière un groupe de jeunes qui patientaient également. Ma robe rouge flottait selon mes mouvements de jambes, tandis que je croisais les bras en scrutant les numéros de commandes, sur l'écran placés au dessus de nous. Je me retournais, enthousiaste à l'idée d'être accompagnée.

• Ouais, je sais ce gras... Et c'est plus cher ? C'était déjà pas trop mal ici, j'imagine pas la-bas !

Durant les instants suivants, que les gens passaient à nos côtés avec leurs plateaux, que je me décidais à ce que j'allais dévorer, je me permis de me tourner vers Gabriel, profondément à l'aise.

• J'ai l'impression de te connaitre depuis déjà un moment... Enfin, c'est un peu le cas mais je veux dire... "Franchement", pas du net,  là, comme ça !

Je le désignais de mes mains, parlant beaucoup avec un langage corporel. J'avançais d'un pas ou deux, scrutant le tableau proposant les menus.

• ... Tu sais ce qu'il te faut ?

La caissière nous appelait. Je me dirigea donc vers elle, posant mes paumes sur le comptoir, les yeux levés vers les affichages.

• Bonjour ! Alors, tout sur le même compte, vous pouvez compter un Menu BBQ Bacon Whopper avec un soda moyen et une sauce mayonnaise. Et pour toi ? Qu'est ce que tu prends ?

Je tourne mes yeux vers Gabriel, attendant sa commande. En attendant, je sortais déjà mon portefeuille, prête à régler la note.


Dernière édition par Sanaa Niyati le Dim 4 Mar - 19:53, édité 2 fois
avatarSanaa Niyati
Bourriquet Malicieux
Bourriquet Malicieux
j'ai : 27 ans et je suis né(e) le : 28/02/1991 à : Austin, Texas. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 115 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 10/11/2017 Dans la vie, je suis : Kinésithérapeute. Côté cœur, je suis : célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Jeu 25 Jan - 11:44

Je me dois de l'admettre: je n'allais que très rarement au Burger King. Et je n'avais presque jamais vu cette chaîne de restaurant en France à l'époque où j'y étais resté un an. Je me basais en vérité sur les prix du McDonald's. Mais on pouvait constater cette hausse de prix un peu partout. Les français se faisaient entuber !
« Bah en fait, je crois que c'est les taxes et tout ce qui est importation qui coûtent chers. »
Tout comme ce que m'avouait Sanaa, j'avais l'impression de la connaître déjà dans la vie réelle. C'était assez étrange. Peut-être que le fait d'avoir déjà pu entendre le son de sa voix auparavant faisait que j'avais ce sentiment. Elle communiquait énormément avec des gestes.
« Comme une personne réelle toute en chair, en os et en graisse ? » mis-je des mots sur sa communication non verbale avec un petit sourire.
Elle me demanda si je savais quoi prendre. A vrai dire, je n'en avais aucune idée. Mais l'hôtesse de caisse nous appela avant que j'eus le temps de répondre. Nous nous avançâmes vers elle, Sanaa commanda directement sur le même compte. Elle a cru qu'elle allait payer ? Ah je n'aimais pas qu'un individu de sexe féminin paye pour moi.
« Euh... Je vais prendre la même chose. » dis-je en sortant discrètement ma carte de paiement de derrière ma coque de téléphone avant même que Sanaa ait le temps de sortir son portefeuille. « C'est moi qui paye. »
Je n'avais pas pris de sac, il fallait bien un endroit pour la ranger, cette carte. Et puis mon porte-feuille était dans la poche intérieure de ma veste. Et encore, dedans je n'avais que ma carte d'identité, ma carte de transport, ma carte étudiant et 5$ en liquide dedans. Tandis que la dame qui s'occupait de nous encaisser me tendait l'appareil, j'adressais à mon amie un sourire victorieux avant d'insérer ma carte. Je composais mon code. Et je priais ! Je priais pour que le paiement soit accepté ! Sanaa savait que je ne roulais pas sur l'or. Mais je ne lui avais pas dit à quel point je pleurais mon âme à la fin de certains mois.
Youhou ! Paiement accepté.
avatarGabriel Rosenbach
Porcinet Consciencieux
Porcinet Consciencieux
j'ai : 24 ans et je suis né(e) le : 14/02/1994 à : Versailles, France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 178 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant en langues étrangères et serveur. Côté cœur, je suis : Célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Dim 4 Mar - 20:46


Rencontre avec l'archange du fast-food
Gabriel & Sanaa


• Comme une personne réelle toute en chair, en os et en graisse ? Euh... Je vais prendre la même chose... C'est moi qui paye.  

TILILIT !

Le bruit du paiement positif résonna quelques secondes près du comptoir, la carte de Gabriel dans l'encoche. Je le regardais faire avec un certain étonnement, ayant conservé ma carte de banque dans les doigts. Je ne m'attendais pas à ce qu'il décide de régler la note mais... Je me sens tout de même touchée qu'il l'aie suggéré de lui-même. Même si je voulais vraiment régler ! En tout cas, je lui souris en retour, lorsqu'il le fit vers moi.

• ... En chair, en os, en graisse et en oseille, visiblement...!

Je me mis à glousser, appréciant le geste même si l'idée de me faire payer mon repas me chatouillait un poilinou dans mon égo. Je m'étais forgée une illusion de femme forte et indépendante alors qu'un homme m'offre cela... Enfin, ce n'était pas n'importe quel homme. C'était celui que j'accrochais comme une tique depuis des semaines, sur Instagram. Me le rappeler me calma instantanément dans mon agacement profondément camouflé. Alors bon... Je me pencha pour m'accouder au comptoir, observant la caissière remplir le plateau-repas d'une boite, de deux boites, de gobelets, etc etc... Elle s'en alla même vers le bac à frites pour les plonger, me laissant un instant de solitude avec lui. Je tournais le visage, souriant en coin, toujours accoudée.

• ... Merci. Mais t'étais pas obligé... Je te paierai un autre truc, alors. Un autre jour, ou même tout à l'heure, si tu veux un dessert... Les milk-shakes ici, sont sublimes !

Un clin d’œil se fit avant de me redresser, la jeune fille me poussant le plateau en plastique presque dans les mains. Je la gracia d'un sourire poli et m'empressait de me rendre à une table muni de banquettes, dans les alvéoles géantes, en bois, de chez Burger King. J'adore ces petits endroits confinés !

• Ici, ca s'ra nickel !

Je déposais le plateau, distribuant déjà les boites de Burger et les gobelets. Avant de les reprendre en main et de chercher du regard le coin à boissons. Naturellement, je pris le sien avec.

• Qu'est ce que tu veux boire, dis moi ? Glaçons ? Paille, tout l'tralala ? Et bouffe pas toutes les frites pendant c'temps là hein, laisse-m'en ! l'accusais-je d'un index pointé vers lui.

avatarSanaa Niyati
Bourriquet Malicieux
Bourriquet Malicieux
j'ai : 27 ans et je suis né(e) le : 28/02/1991 à : Austin, Texas. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 115 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 10/11/2017 Dans la vie, je suis : Kinésithérapeute. Côté cœur, je suis : célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Jeu 8 Mar - 14:31

« ... En chair, en os, en graisse et en oseille, visiblement...! »
« J'ai toujours dit que j'étais pété de thunes. »
Sanaa gloussa. Jamais ma fierté d'homme n'aurait laissé une femme payer l'addition. Cela pouvait sembler un peu misogyne, et ça l'était certainement, mais c'était comme ça que je fonctionnais. J'avais toujours fait comme ça, peu importe s'il s'agissait d'une fille que j'essayai de draguer, une amie ou ma petite-amie. Elle allait devoir s'y faire. Elle me remercia, me promettant de me payer autre chose plus tard. Mais je n'avais pas besoin qu'elle me paye quoi que ce soit.
« Non, ça ira, t'inquiète. Mais merci quand même de proposer. » déclinai-je l'offre.
J'étais à peu près certain qu'elle allait insister plus tard. La serveuse revint, ayant finalisé la préparation de la commande. Elle poussa le plateau vers Sanaa qui le prit en la remerciant. Je fis de même. Je suivis mon amie jusqu'à une banquette un peu isolée. Cela tombait bien, je n'aimais pas me sentir observé quand je mangeais en public.
Nous nous installâmes. Sanaa fit la distribution, je la regardai faire. Elle se proposa pour aller chercher les boissons tandis que je sortais mon désinfectant pour les mains. Je lui demandai de l'iced-tea avec une paille. Elle commença à partir en m'avertissant de ne pas manger les frites.
« C'est pas du tout mon genre ! » dis-je avec un petit sourire en me lavant les mains.
Quand elle fut assez éloignée, je commençai déjà à piquer des frites. Les frites, je les aimais rousses. Alors je commençai par prendre celles qui étaient les plus cuites ou celles qui me paraissaient les plus croustillantes. Je guettai son retour discrètement et je m'arrêtai de manger dès que je la vis se retourner vers la table. Elle revint avec les boissons, je la remerciai en lui souriant innocemment.
« Ça fait du bien de se faire servir, pour une fois ! » fis-je remarquer en prenant l'allure d'un pacha.
Je commençais à en avoir ras le chaudron de passer mes soirées à servir des clients parfois ingrats. Et moi ? Qui me servait, hein ?
avatarGabriel Rosenbach
Porcinet Consciencieux
Porcinet Consciencieux
j'ai : 24 ans et je suis né(e) le : 14/02/1994 à : Versailles, France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 178 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant en langues étrangères et serveur. Côté cœur, je suis : Célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Sam 10 Mar - 16:13


Rencontre avec l'archange du fast-food
Gabriel & Sanaa
• Ça fait du bien de se faire servir, pour une fois !  

Je posais à peine les gobelets pleins à craquer de soda sur la table que je remarquais que le paquet de frites avait bougé. L'enfoiré. Il a prit les plus foncées, celles que j'adore ! Je souris en coin et m'installais, poussant son ice-tea vers lui. Je n'allais pas non plus lui faire remarquer, même pour rire ! Après tout, c'est... La première fois, que l'on se voit. Et je ne voudrais pas griller le peu de chance que j'avais de l'avoir rencontré. Sincèrement, au moment où je pris ma boite avec ma commande pour scruter la tronche du burger, je me disais que j'avais quand même de la chance qu'un gars aussi stylé, physiquement, aie accepté de me rencontrer, d'avoir le même humour que moi et d'avoir les mêmes intérêts... Genre déjà le type de frites. C'est super con mais il faut y penser ! Rien n'est plus terne que des potes qui n'aiment pas le même genre de frites. Pour manger ensemble, c'est galère.

• Hein ouais... C'est pas trop chiant, d'être serveur ? C'est ce que tu m'expliquais, hein, sur Insta ? T'es serveur ?

Je pris la première bouchée de Wooper BBQ, priant le bon Dieu pour ne pas me retrouver pleine de sauce partout sur les joues. Je faisais donc attention, mais... Pas trop non plus. Je suis comme je suis. Je pris tout de même le temps d'avaler ma bouchée, prémâchée, avant de m'adresser de nouveau à lui.

• Mmmh... Ca doit être relou, de bosser tard, debout tout le temps, ... Enfin, je n'sais pas,
je n'ai jamais été serveuse ... ! Parle moi de ton taff, c'est quoi ta journée type ? Ton rêve professionnel ?
Tes ambitions ?


Je me rendis compte que j'en demandais beaucoup... Mais j'adore savoir. J'aspirais déjà une gorgée de Cola light, guettant ses réponses avec de grands yeux curieux.



Dernière édition par Sanaa Niyati le Jeu 15 Mar - 20:21, édité 3 fois
avatarSanaa Niyati
Bourriquet Malicieux
Bourriquet Malicieux
j'ai : 27 ans et je suis né(e) le : 28/02/1991 à : Austin, Texas. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 115 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 10/11/2017 Dans la vie, je suis : Kinésithérapeute. Côté cœur, je suis : célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Jeu 15 Mar - 11:20

Je commençais à avoir mon job d'étudiant en horreur. Mais bien évidemment, j'étais obligé de travailler sinon je finissais à la rue. Souvent le soir, quand je rentrais chez moi, je me plaignais auprès de Sanaa sur Instagram. J'évitais de poster quoique ce soit visible par tous car mon boss était abonné à mon fil d'actualité. Et c'était principalement sur lui que je crachais. Il était pingre comme pas possible. La moindre minute de retard, il essayait de s'arranger pour la déduire de notre salaire déjà pas très élevé à la base. Ça coûte quoi une minute, franchement ? Je crois qu'il n'a jamais réussi à retirer l'argent de notre salaire quand le retard n'excédait pas trente minutes. Du coup, à la place, il nous sermonnait pendant toute la durée de notre service. "Le temps c'est de l'argent" disait-il. Il me faisait penser à Mr. Krabs dans Bob l'Eponge, je le surnommais par ailleurs comme ça quand je parlais de lui à Sanaa.
« Ouais j'suis serveur depuis quelques années maintenant. On se rend pas compte comme ça mais les clients sont très chiants. Entre la pouffe qui veut qu'on mette un nombre pair de glaçon dans son verre sinon ça porte malheur et le brésilien qui essaye de payer en réal en parlant à peine anglais. J'te jure ça m'est vraiment arrivé.
Et le pire, c'est que tu dois sourire. »

Je sortis mon burger délicatement de sa boîte pour éviter d'en foutre partout. Il ressemblait pas à celui de l'affiche. Je pris une première bouchée soigneusement et méthodiquement pour éviter les catastrophes. Je mâchai en écoutant attentivement la question de Sanaa. J'avais l'impression de ressembler à une vache. Je reposai mon burger en avalant et but une gorgée de boisson.
« Euhm... C'est rien de très passionnant... Hmm... Le matin j'me lève, j'vais pisser, je m'habille, je mange puis je vais à la fac. Je ne travaille qu'à temps partiel. En général c'est le soir de 17h à 22h le lundi, mardi et jeudi. De 14h à 18h le mercredi. Et de 9h à 14h le samedi. Et le vendredi, je fais un petit 15h - 18h. Et c'est variable. »
Mine de rien, cela prenait beaucoup de notre temps un temps-partiel. Il fallait que je sache jongler entre les études, le travail et les loisirs, ce qui n'était pas toujours évident, surtout en période d'examen. Quant à mes rêves et ambitions, je me donnais le temps de réfléchir quelques secondes. Ce n'était pas aussi automatique de dérouler le dénouement de ma journée.
« J'compte pas être serveur toute ma vie, c'est déjà un bon début. Je sais pas vraiment dans quel domaine je voudrais travailler, juste quelque chose pour lequel mes études de langues n'auraient pas été inutiles. Avant, je voulais être steward. Puis j'ai vu à quel point c'était contraignant. Alors peut-être travailler dans l'enseignement ou le tourisme. » expliquai-je.
J'avais vachement revu mes ambitions à la baisse. Je voulais être steward parce que je rêvais de voyager. Tout comme je rêvais de devenir hyper-polyglotte.
avatarGabriel Rosenbach
Porcinet Consciencieux
Porcinet Consciencieux
j'ai : 24 ans et je suis né(e) le : 14/02/1994 à : Versailles, France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 178 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant en langues étrangères et serveur. Côté cœur, je suis : Célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» Un bon p'tit... fast food ?
» Votre fast-food préféré
» Ronan mange au Fast Food [PV Emma]
» Journée avec un archange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPons à l'ancienne  ::  :: Manhattan :: Grand Central Terminal-
Sauter vers: