Pour que RPons à l'ancienne grimpe les échelons,
VOTONS Smile
Futur(s) New Yorkais,
C'est la pénurie de personnages féminins, cette fois-ci.
Favorisez les filles, s'il vous plaît.
Les garçons peuvent être créé, malgré tout, nous tentons juste de rééquilibrer les choses Smile

Partagez | 
 

 Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageAuteur
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Jeu 15 Mar - 20:40


Rencontre avec l'archange du fast-food
Gabriel & Sanaa
• J'compte pas être serveur toute ma vie, c'est déjà un bon début. Je sais pas vraiment dans quel domaine je voudrais travailler, juste quelque chose pour lequel mes études de langues n'auraient pas été inutiles. Avant, je voulais être steward. Puis j'ai vu à quel point c'était contraignant. Alors peut-être travailler dans l'enseignement ou le tourisme.

En l'écoutant parler, j'avais pris soin d'ouvrir la boite de mon burger, l'ayant saisi avec, probablement, une grimace de gourmandise incontrôlée. J'adore manger. Mais genre vraiment ! A contrario, je dois faire super attention à quoi, quand et en comparant les repas précédents. Puis... Le sport, aussi, bien sûr. Mais là, de suite, je m'en foutais royalement. J'hochais la tête à ses explications, écoutant qu'il avait fait des études de langues. Une remarque bien salace me vint dans l'esprit mais je me tus. De toute façon, j'avais la bouche pleine et je me focalisais tellement sur ce goût de bœuf grillé que j'en oubliais complètement de faire attention à mon attitude. Après tout, il ne faudrait pas le faire fuir non plus ! Mais... Il a l'air à l'aise ! Je me dis que tant pis, c'était trop tard. Après tout, le but, c'était de se revoir, hein ? Autant qu'il voit dés à présent la mangeuse que je suis.

J'avalais ma première bouchée, ne quittant des yeux les siens, à la recherche de ma réponse.  

• Mh-...Le tourisme, c'est bien ! C'était dans mes projets quand j'étais ado et que je ne savais pas trop vers quoi me diriger ! C'était une de mes options ! Ca m'plaisait bien de voyager, toujours bouger,
et pouvoir me faire comprendre de n'importe qui ! Si j'pouvais avoir un seul vœu sur cette planète, ça serait de pouvoir parler toute les langues du monde... Roh oui...
[Rêve IRL également !]

Mon regard partait... Un peu en retrait. Comme si j'étais actuellement sur la planète Rêve. Mais je repris mes esprits. Je croisais les jambes, sous la table. Ma robe remontait légèrement. Et je saisi une frite avec un tantinet d'élégance. C'était comme si je tentais de contrebalancer mon attitude un peu bourrue par une petite femme distinguée. C'était... Spécial. Une touche de mayonnaise et mon rouge à lèvres se laissa marquer sur cette tranche de patate frite, avant de se faire avaler.

• ... En tout cas, j'suis contente. C'est cool d'avoir des ambitions comme ça ! Si j'entend quelque chose concernant le tourisme ou l'enseignement ou... Enfin, je n'sais pas, je t'informerais ! Ici, en ville,
j'ai l'impression que tout est toujours connecté ! Un vrai réseau de filaments invisibles entre les gens !


Je pouffais un peu, m'essuyant les mains d'une serviette de papier, avant d'offrir un regard un brin sérieux, les lèvres n'ayant plus aucune trace de rouge à lèvres, nues.

• Je pense à ça... Quand on aura fini ici, on peut se permettre d'aller ailleurs pour que tu m'en dises plus sur toi ? Enfin, si tu veux, tu n'es pas obligé ! C'est juste que j'ai envie de me poser là, tranquille. Si si, tavu ? ajoutais-je en riant, imitant l'accent des bas quartiers. • Si t'as un endroit à me proposer, j'suis toute ouïe, Gabriel !

Je me saisie d'une nouvelle frite, croustillante et bien dorée. Celle-ci, il ne l'aura pas !

avatarSanaa Niyati
Bourriquet Malicieux
Bourriquet Malicieux
j'ai : 27 ans et je suis né(e) le : 28/02/1991 à : Austin, Texas. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 119 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 10/11/2017 Dans la vie, je suis : Kinésithérapeute. Côté cœur, je suis : célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Sam 17 Mar - 21:22

Sanaa avait l'air de se régaler, à ce que je pouvais voir. Amatrice de fast-food, il semblait. Ça m'amusait de voir à quel point elle mangeait comme un goret. Pendant qu'elle parlait, je pris d'autres bouchées de mon burgers. J'avais quand même un peu plus de tenue qu'elle. Tout simplement parce que je n'avais pas envie de me retrouver avec une grosse tâche grasse sur ma chemise pour le reste de la soirée ou que tout ce qui se situaient entre les deux pains se fasse la malle. Ça m'était déjà arrivé, j'étais avec mon frère, lui et le gars de la table d'à côté riaient de moi. Du coup, j'avais demandé au gars du comptoir s'ils avaient pas une petite fourchette parce que dans mon malheur, j'avais eu de la chance: c'était retombé dans la boîte. Dans ma tête résonnait: "Hello darkness my old friend...". Des génies, Simon & Garfunkel.
« Depuis que je suis petit, je rêve de parler plein de langue. Et c'est bien une ambition que je compte satisfaire. Je ne compte pas m'arrêter seulement à l'anglais, le français et l'allemand. Non non non ! J'ai commencé l'italien et le japonais. »
Je me trouvais raisonnable, pour l'instant. A mon programme, j'avais encore l'espéranto et le russe. Apprendre le coréen ou l'arabe pouvait être pas mal aussi. J'adorais apprendre de nouveaux langages. Cela ouvrait la porte à tellement de cultures. Et surtout que j'avais quelques facilités dans cet apprentissage. J'avais envie de partir dans un pays inconnu pour y apprendre la langue.  Apprendre à bidouiller trois quatre mots pour ensuite progresser. C'était le meilleur moyen.
« Bah c'est un peu le cas. New York n'est pas seulement un hub à l'échelle nationale mais aussi à l'échelle continentale et globale, une ville monde. C'est une ville très connectée à tout avec le métro, l'autoroute, les aéroports. Et je te parle pas des Nouvelles Technologie de l'Information et de la Communication, les NTICs. Internet, quoi. Ouais, j'te ressors un cours de géographie selon la France. »
Je savais que tout cela allait me servir un jour. Je le savais ! Ça ne m'avait pas servi à passer le baccalauréat, mais au moins, je le savais. Ces cours là m'avaient marqué. C'était très différent des Etats-Unis. Et surtout parce que la professeure répétait ça à chaque cours sur le sujet. Même parfois en histoire. J'avais l'impression d'être devenu Jamie dans C'est Pas Sorcier, encore une référence française.
Sanaa me proposa, une fois qu'on aurait fini, d'aller dans un autre endroit pour que je parle de moi. Cela me fit tiquer. On ne parlait que de moi ? Nan, j'crois pas.
« Et moi ? J'ai le droit de rien savoir sur toi ? Serais-tu un agent secret ? » demandai-je avec un petit sourire. « Sinon, le Starbuck ou le Bubble Tea seront parfaits. »
Je regardai alors la frite qu'elle avait entre les doigts. Avant qu'elle n'eut le temps de faire quoi que ce soit, je la lui piquai. « Et ta frite elle est à moi. » Je la mis dans la bouche, mâchai et l'avalai.
avatarGabriel Rosenbach
Porcinet Consciencieux
Porcinet Consciencieux
j'ai : 24 ans et je suis né(e) le : 14/02/1994 à : Versailles, France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 179 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant en langues étrangères et serveur. Côté cœur, je suis : Célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Dim 18 Mar - 9:28


Rencontre avec l'archange du fast-food
Gabriel & Sanaa
• Et moi ? J'ai le droit de rien savoir sur toi ? Serais-tu un agent secret ? Sinon, le Starbuck ou le Bubble Tea seront parfaits...
Et ta frite elle est à moi.


Avant même de me rendre compte, il avait saisi ma frite sélectionnée et l'avait prit à mâcher !

• ... Hey !!!

J'ouvris grand mes yeux, surprise par son réflexe. Je me pris même l'envie de la lui reprendre, mais trop tard, il l'eut avalé. Je grimaçais... Mais c'était le jeu. Je n'avais qu'à faire davantage attention à ce que je prend. Je finis par sourire légèrement, surtout en me souvenant qu'il venait de me poser une question. Bizarre, mais compréhensible.

• Non... Mais c'est presque pareil ! Qu'est ce que tu veux savoir, de moi ? Je saisi mon gobelet de boisson fraîche pour en prendre une gorgée, scrutant par ailleurs, les frites dans le paquet de Gabriel. Je me permis de trier d'un coup de doigt, prenant une frite plus ou moins dorée. Moins que la précédente... Oui, je me permet d'aller manger dans son assiette. Mais bon, au fond, j'avais la sensation que ce stade était dépassé avant même notre rencontre. Ma voix s'était faite un brin mielleuse, quant à ma question. Mais je me dis que cela faisait partie de moi. J'attendis donc sa question, croquant cette frite rapidement, cette fois ! Une base d'histoire l'aiguillerait peut-être ?

• Je suis Kiné'... Je travaille avec le corps toute la journée. J'ai... Mon propre cabinet. Je déteste bosser tôt, alors comme ça, je pouvais adapter mes horaires ! C'est pratique et je travaille seule ! Donc...
Je plissais les yeux, jouant avec mes mains. Si tu te fais mal au dos à rester debout pendant ta journée, viens me voir, je regarderai ce que je peux faire pour soulager ça !

J'observais la table. Et lui lança un clin d’œil léger.

• Perso, j'ai fini ! On va bouger, Gaby ? Si je peux t'appeler Gaby...?


avatarSanaa Niyati
Bourriquet Malicieux
Bourriquet Malicieux
j'ai : 27 ans et je suis né(e) le : 28/02/1991 à : Austin, Texas. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 119 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 10/11/2017 Dans la vie, je suis : Kinésithérapeute. Côté cœur, je suis : célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Lun 19 Mar - 21:57

Sanaa émit un cri de protestation quand je lui piquai sa frite bien rousse. En mâchant, je lui adressai un sourire moqueur. Je la narguais. Je lui demandai alors de m'en dire plus sur elle car c'était la moindre des choses. En m'interrogeant sur ce que je voudrais savoir, elle mettait les doigts dans mon paquet de frite. « Dégage tes gros doigts de mes frites, toi ! » dis-je avec la plus grosse voix dont j'étais capable. En retour, je venais lui piquer des frites du sien. Nah.
« Bah dis moi les bases déjà. »
Sanaa m'expliqua qu'elle était kinésithérapeute, qu'elle avait son propre cabinet. C'était de longues et difficiles études pour devenir médecin. Les sciences n'étaient pas un sujet auquel j'étais doué. Et l'idée d'avoir des contacts physiques avec de parfaits inconnus tout les jours me révulsaient. Surtout que certains devaient avoir une hygiène très approximative.
« Même sans avoir mal, je veux bien d'un massage moi. »
Je croquai dans mon burger et mâchai. Que j'étais lent à manger ! Sanaa avait déjà fini et je n'en étais même pas à la moitié. Elle me demandait déjà de bouger. Alors j'avalais mon morceau avec peine avant de lui répondre et bus une gorgée d'Iced Tea pour me rincer la bouche et éviter de postillonner de la nourriture sur Sanaa (super glamour).
« Wow, minute papillon, laisse moi finir ! Remets du rouge à lèvre en attendant, tu n'as plus que le contour. » répondis-je, toujours avec un petit sourire. « Et appelle moi comme tu veux. »
Je parlais beaucoup trop pour pouvoir manger rapidement. Donc au lieu de faire la discussion, je me résolus à manger en essayant de me dépêcher un peu. Il m'a fallu cinq voire dix bonnes minutes, avec l'aide de Sanaa qui picorait dans mes frites, pour finir. Après une gorgée de boisson, je ressortais mon gel hydroalcoolique pour me laver les mains.
« Fini ! C'est mal de gâcher la nourriture. On peut y aller maintenant. Tu veux aller où ? J'te préviens direct j'vais pas dans les magasins de maquillage ! Si tu veux, on peut juste se balader le temps de digérer. »
Je me levai et pris le plateau pour jeter le tout à la poubelle, non sans une petite grimace de dégoût. Le lavage de main fut automatique après ça et tout naturel. L'avantage des grandes villes comme New York, c'était que les magasins étaient ouverts jusqu'à tard le soir. Cela m'avait souvent rendu service.
avatarGabriel Rosenbach
Porcinet Consciencieux
Porcinet Consciencieux
j'ai : 24 ans et je suis né(e) le : 14/02/1994 à : Versailles, France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 179 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant en langues étrangères et serveur. Côté cœur, je suis : Célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Lun 19 Mar - 23:02


Rencontre avec l'archange du fast-food
Gabriel & Sanaa
Je lui avais donc expliqué que j'étais kinésithérapeute... La plupart du temps, les gens me demandent en quoi cela consiste, si la sensation d'un nerf qui se débloque ne faisait pas bizarre, si les clients se lavaient toujours, ... Si j'avais de beaux gosses sportifs sur la table et s'ils leur arrivaient de bander. Oui, j'ai déjà eue cette question. Et la réponse est non.
J'avais déjà eue un sportif, répondant au nom de Théo. Mais... Il "n'avait pas". C'était résolu. Après tout,
je n'étais guère une masseuse de table thaïlandaise, faisant les finitions. Et puis quoi encore ?

• Même sans avoir mal, je veux bien d'un massage moi.

Je remis une mèche derrière mon oreille, glousseuse. Il me paraissait bien entreprenant, ce gars-là. L'archange d'instagram serait-il tout aussi démoniaque que son prénom ne laisserait paraître ? Ou bien pire ?

• ... Viens quand tu veux ! J'te ferais passer avant 10 heures, pour ne pas te mêler à mes patients ! Ou après 19h... C'est comme tu préfères ! Avant le service.

J'observais son menu. Effectivement, il n'avance vraiment pas vite. Mais c'était de bonne guerre, je le faisais parler depuis tout à l'heure ! Je penchais ma tête, rectifiant une idée qui me venait à l'esprit quant au mot "service".

• ... J'veux dire, ton service de serveur. Bubble Tea, tu dis ?

• Wow, minute papillon, laisse moi finir ! Remets du rouge à lèvre en attendant, tu n'as plus que le contour.

Je m'exécutais donc, prenant une bonne minute pour tracer, avec précision, mes lèvres pulpeuses. Du moins, j'aimais à croire qu'elles l'étaient. Le raisin s'était formé d'une pointe précise, avec le temps et la pratique. Mon rouge brique semi-mat s'était profondément encré dans les plissures de mes lèvres et je me riais de voir cette grimace fameuse : celle d'une bouche de poisson pour terminer la retouche. Je me tournais donc vers Gabriel pour constater son avancée quant à son menu.  

• Fini ! C'est mal de gâcher la nourriture. On peut y aller maintenant. Tu veux aller où ? J'te préviens direct j'vais pas dans les magasins de maquillage ! Si tu veux, on peut juste se balader le temps de digérer. Et appelle moi comme tu veux.

• Ça tombe bien, je n'y vais quasi jamais, au magasin "de maquillage". J'commande tout et ça arrive à la maison. Et j'te suivrai où tu veux ! De toute façon, il fait noir alors, là où on peut aller, c'est à peu près partout. Parc, bar, trottoir, ... Ou même chicha. J'te suis ! Allons digérer tout ça avec un bol d'air frais, Gaby.

J'ajoutais une touche sensuelle à ce prénom. Il sonnait comme une sympathie maîtrisée. Gamin mais piquant. Je souris, claquant mon miroir de poche et me saisit de ma sacoche, que j'enfilais facilement autour de moi, tel un postier, avant de me lever sur mes talons et de l'attendre là, tandis qu'il portait le plateau afin d'en jeter le contenu. Je me dirigeais donc vers la porte, que je pris la peine d'ouvrir et je m'écartais pour le laisser passer avant moi.

• On est partis !
avatarSanaa Niyati
Bourriquet Malicieux
Bourriquet Malicieux
j'ai : 27 ans et je suis né(e) le : 28/02/1991 à : Austin, Texas. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 119 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 10/11/2017 Dans la vie, je suis : Kinésithérapeute. Côté cœur, je suis : célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Lun 26 Mar - 21:39


Oh là, je n'avais pas pensé au même service qu'elle, apparemment. Cela devait se voir sur mon visage puisqu'elle le précisa avant de me demander, en quelque sorte, ce qu'était un bubble tea. Ça m'étonnait qu'elle ne connaisse pas. Depuis que j'y avais goûté en France -oui, toujours tout là-bas, en même temps c'était la première année pendant laquelle j'avais quitté mon bled paumé du Tennessee-, je pensais que cette boisson rivalisait parfaitement avec le Starbuck. J'étais allé à celui près de la station Belleville, pour être précis.
« C'est une boisson taïwanaise au thé noir avec des perles de tapioca avec ou sans lait. C'est juste divin. Tu devrais goûter. Les boules de tapioca sont trop satisfaisantes. »
Je continuais de manger tandis qu'elle se remettait du rouge à lèvres. J'eus rapidement terminé. Elle s'en fichait où nous allions bien pouvoir aller. Nous faisions au feeling. Elle mit l'accent sur mon surnom, Gaby. Je fis un petit sourire. En sortant, Sanaa eut la délicatesse de me tenir la porte. Honoré, je passai alors le premier. « Merci, tu es bien urbaine. »
En repensant à ce qu'elle m'avait dit, un élément m'avait fait tiquer. La chicha. Elle fumait la chicha ? Je n'avais jamais touché à ça de toute ma vie. D'une manière générale, ce genre de truc, ce n'était pas mon délire. A part la clope de temps à autre et un peu d'alcool, je ne consommais rien de ce type. Le type qui était soumis à des restrictions par la loi.
« Tu vas dans les chichas ? » demandai-je de but en blanc en commençant à marcher, réellement curieux.
J'avais connu beaucoup de monde qui allait dans les chichas. Ça aurait quand même était étrange qu'une kinésithérapeute fume ce genre de chose. Enfin, moi, cela me semblait étrange (et hypocrite aussi de la part d'un médecin). Après, je ne jugeais pas.
« Si je puis me permettre, Mademoiselle la Kinésithérapeute, votre hygiène de vie ne me semble pas très acceptable, déjà. Vous ne donneriez pas un très bon exemple, pour un médecin. » dis-je, moqueur.
Je faisais surtout référence à toute la bouffe qu'elle était capable de manger, toute la mal-bouffe. On était américain ou on ne l'était pas, j'avais envie de dire. J'adore les clichés. A ce qu'il paraissait, j'étais sale, gros et nazi, selon eux. Je me faisais sûrement une vision un peu stéréotypé du professionnel de santé. Je marchais, mais je ne savais pas vraiment où j'allais. Je marchais pour marcher.
« J'te propose qu'on aille se poser dans un coin de verdure. »
Je ne savais s'il y avait réellement de parc à proximité sans qu'on ai à prendre le métro, ce dont je n'avais pas franchement envie. Mais j'essayais de prendre des initiatives. Et nous n'allions pas directement aller boire un bubble tea juste après le Burger King.
avatarGabriel Rosenbach
Porcinet Consciencieux
Porcinet Consciencieux
j'ai : 24 ans et je suis né(e) le : 14/02/1994 à : Versailles, France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 179 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant en langues étrangères et serveur. Côté cœur, je suis : Célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Mar 27 Mar - 16:40


Rencontre avec l'archange du fast-food
Gabriel & Sanaa

• Tu vas dans les chichas ? Si je puis me permettre, Mademoiselle la Kinésithérapeute, votre hygiène de vie ne me semble pas très acceptable, déjà. Vous ne donneriez pas un très bon exemple, pour un médecin.

un éclat de rire enfantin me prit, sincère et réellement amusé de sa remarque. C'est vrai, que c'est paradoxal ! Mais au fond, je n'y avais jamais vraiment songé. J'aimais le simple fait de sentir la fumée, au goût de pomme, envahir ma gorge. Je me contentais donc de le laisser passer devant moi, refermant la porte derrière nous et m'avançais pour le suivre. L'obscurité du soir nous enveloppait et sa fraîcheur, également.

• Mon hygiène de vie est très bien ! Je me contente des chichas pour les grandes occasions ! Tu devrais te sentir honoré que je t'en propose une, la dernière remonte à blindé, blindé, BLINDE de temps ! Et le fait de faire partie du corps médical ne veut pas dire que je n'peux plus consommer ce qui fait mal, mais de connaitre ses conséquences et de n'pas abuser, tout bêtement ! C'est comme si un cancérologue n'avait plus l'droit de boire un coca light, alors que tout l'monde sait que c'est cancérigène ! C'est modéré !

Confiante, je m'avançais de mes talons, les claquant quelques peu, au passage. La plupart des gens passaient à côté de nous, les phares des voitures nous éblouissant, le bruit faisant place... Au bruit du jour. Pas vraiment de différence, néanmoins, je pris le temps de jeter un coup d’œil à ma montre. Le temps de comprendre qu'il était déjà 20h25, et qu'il suggérait l'idée de se poser dans un coin de verdure, je sentis un petit sourire naitre sur le coin de ma bouche. Quelle innocence !

• ... Un coin de verdure ? Dans le noir ? Je connais un parc pas loin d'ici qui est très éclairé ! Sinon, on ne va rien voir ! Ni où tu marches, ni c'que tu fais, ni si quelqu'un approche ! Si tu tiens à ta verdure, viens, je sais où je peux t'emmener ! On va aller au Bryant Park, c'est urbain, c'est au milieu des gratte-ciels tout en conservant l'aspect naturel ! Bref, c'est cool ! Ca te dit ?

Je marchais à reculons, les mains derrière le dos, telle une petite fille, manquant de percuter quelqu'un qui venait en sens inverse, sur le trottoir.

• Oh, pardon !!

• Faites gaffe où vous allez !!!

Je me mis à pouffer de rire, retroussant mes lèvres d'un écrasement de bouche en mode Oups !

• ... C'est pas grave. On y va ?
avatarSanaa Niyati
Bourriquet Malicieux
Bourriquet Malicieux
j'ai : 27 ans et je suis né(e) le : 28/02/1991 à : Austin, Texas. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 119 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 10/11/2017 Dans la vie, je suis : Kinésithérapeute. Côté cœur, je suis : célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Dim 1 Avr - 17:48


« Oh je suis honoré, très honoré ! Mais je ne touche pas à ces trucs là. Je suis quelqu'un de fortement raisonnable. »
Certains auraient dit coincé. En fait, je ne voyais pas vraiment l'utilité, de tout ça. Ça coûtait de l'argent, ce n'était pas bon pour la santé et cela était susceptible de créer une dépendance. A part le plaisir éphémère que les consommateurs avaient à en tirer, ces produits n'avaient rien pour eux. Pour moins cher, bon pour la santé et autant de plaisir, je m'achetais des capotes et cherchais un ou une partenaire, c'était très bien aussi.Il fallait savoir profiter des plaisirs primitifs de la vie.
Sanaa me proposa d'aller au Bryant Park en se tournant vers moi tout en marchant en marche arrière. Cela allait mal se terminer cette histoire, elle allait finir par bousculer quelqu'un. « Ok, j'te suis. » acceptai-je. Puis, comme je l'avais prédit, Sanaa rentra inopinément dans quelqu'un avant de s'excuser. La personne râla comme un bon parisien avant de continuer sa route, sans même faire preuve d'un peu de politesse. Au lieu de s'offusquer, elle préféra en rire franchement.
« Yep ! Fais gaffe quand même où tu vas, tu me fais peur à marcher en marche arrière comme ça. Avec des talons en plus ! J'te jure j'te rattrape pas, ce sera bien fait pour toi. »
Elle n'était pas à l'abris de tomber à cause d'un bord de trottoir. La rue était bruyante, comme d'habitude. Jour ou nuit, c'était toujours la même chose à New York. En arrivant ici, j'avais vraiment eu du mal à m'y faire, étant accoutumé à des nuits sans  bruit de moteur, de voiture, de foule. En même temps, c'était un petit quartier dans une ville beaucoup moins conséquente que New York.
Je suivis Sanaa jusqu'au parc. L'environnement y était agréable avec un beau mélange entre l'aspect naturel de la végétation et l'aspect moderne avec les buildings. Mais demeurait inévitablement tout les bruits autour. Quelques personnes étaient posés sur des bancs. Cet endroit me plaisait même si selon mes goûts, je préférais un parc dans un environnement plus historicisant. Nous nous installâmes à un banc un peu plus à l'écart.
« Je suis jamais venu ici. Tu viens souvent ? C'est plutôt pas mal. »
Je sortis mon portable juste pour prendre une photo et la poster sur ma story Instagram, étant donné que je n'avais pas Snapchat. J'avais beaucoup d'amis qui voulaient que j'installe cette application. Mais je n'en voyais pas l'intérêt. J'étais très bien avec Instagram, j'y avais la plupart de mes amis. C'était le réseau social du paraître par excellence, ce n'était pas comme Facebook ou c'était devenu plus familial, je dirais. Et c'était peut-être la seule application sur laquelle tu pouvais être suivi par trois milles personnes et n'être abonné qu'à un petite centaine de compte. Il suffisait d'avoir un physique plutôt charmant et d'avoir une vie qui faisait rêver. Ou d'être un chat ou un hérisson.

avatarGabriel Rosenbach
Porcinet Consciencieux
Porcinet Consciencieux
j'ai : 24 ans et je suis né(e) le : 14/02/1994 à : Versailles, France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 179 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant en langues étrangères et serveur. Côté cœur, je suis : Célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   Dim 22 Avr - 20:15


Rencontre avec l'archange du fast-food
Gabriel & Sanaa

• Yep ! Fais gaffe quand même où tu vas, tu me fais peur à marcher en marche arrière comme ça. Avec des talons en plus ! J'te jure j'te rattrape pas, ce sera bien fait pour toi.

D'un geste hautain, je me retournais pour regarder devant moi. Effectivement, il y avait beaucoup de gens, de bruits et de légers vents frais, capable de venir me chatouiller les cuisses. Cet aspect de la nuit m'offrait un léger frissonnement, rendant la balade d'autant plus vivante, surtout pour ma peau. J'avançais donc, écoutant ce que mon nouvel ami -de toujours, j'ai l'impression !- avait à me donner comme conseil. Je haussais les épaules, malicieuse et presque jem'enfoutiste.

• J'assume, j'assume. C'est rien, ça fera un petit quelque chose à raconter à son reflet, ce soir, avant d'aller dormir, à ce monsieur !

De temps à autre, j'osais me retourner pour vérifier que Gabriel me suivait encore. A travers la foule de gens, c'était plutôt facile de semer quelqu'un. Mais j'espérais que ma robe d'un rouge flamboyant l'aiderait à me repérer si nécessaire. Le temps avançant et mon brushing s'étant affaibli, ma chevelure commençait légèrement à faire son mouvement, légèrement en vague sur mes épaules. Je sentais chaque mèche rebondir sur ma chair légèrement refroidie par la fraîcheur de ce soir, jusqu'à atteindre l'entrée du parc que je connaissais si bien. Mes talons creusèrent la terre assez rigide, comme s'il n'avait pas plu dessus depuis bien des semaines, pour ensuite gagner un banc plutôt isolé du reste des visiteurs. Je m'y asseyais volontiers, en profitant pour soulager ma voûte plantaire en soulevant mes chaussures typiquement féminine. Dieu, c'que je n'avais pas l'habitude ! Si, en ville, souvent ! Mais pas aussi longtemps ! Mais bon. Pour ce gars d'Instagram, j'avoue que les désagréments n'en représentait pas des masses.

• Je suis jamais venu ici. Tu viens souvent ? C'est plutôt pas mal.

Je me redressais, l'observant avec une certaine fascination. Les lueurs des lampadaires et l'obscurité derrière lui donnait un éclairage très... tamisé. Je souris, les souvenirs remontant dans ma mémoire.

• Oui... Assez. Dés que je suis pas loin, en fait. J'aime bien parce que c'est au centre de tout et ça reste naturel, tu vois. C'est très proche de l'origine de la terre tout en restant dans le côté "Building et New-York" ! Enfin, ouais, j'aime beaucoup, ici...

Le frais s'intensifiant, je sentais l'énergie s'échapper peu à peu. En plus, en pleine digestion, j'avoue qu'une sieste aurait été la bienvenue à cet instant ! Mais il sortit son téléphone pour prendre un selfie avantageux de son visage, montrant le lieu. Je me permis de m'approcher d'une épaule, me jetant presque sous l'objectif.

• Oooh ! Je peux, je peux ? Je n'y avais pas pensé ! Juste une, s'il te plait !

Je prie une moue de gamine, la bouche en cul de poule et le regard Knacki.

•... Après, j'te fous la paix. Même, tu peux la garder pour toi, si tu veux !

De loin, les autres gens devaient nous prendre pour un couple. Et je remarquais même leurs sourires en nous apercevant. Mais moi, cela ne me dérange pas. Cela m'amuse, même ! J'attendis sa réponse, espérant de pas me montrer trop enfantine à son goût. Mais après tout, c'est montrer ce que l'on est qui compte. Je repris donc un brin de sérieux dans mon attitude, comprenant que trainer si tard le soir, dehors, ce n'était peut-être pas, ou plus, une bonne idée.

• Après ça, on pourra envisager de bouger, qu'en penses-tu ? Moi, je ne vis pas très loin d'ici mais si tu préfères un autre coin, ou carrément qu'on change de ville, je suis toute ouïe !
avatarSanaa Niyati
Bourriquet Malicieux
Bourriquet Malicieux
j'ai : 27 ans et je suis né(e) le : 28/02/1991 à : Austin, Texas. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 119 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 10/11/2017 Dans la vie, je suis : Kinésithérapeute. Côté cœur, je suis : célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec l'archange du fast-food. [PV Gabriel Rosenbach]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» Un bon p'tit... fast food ?
» Votre fast-food préféré
» Ronan mange au Fast Food [PV Emma]
» Journée avec un archange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPons à l'ancienne  ::  :: Manhattan :: Grand Central Terminal-
Sauter vers: