Pour que RPons à l'ancienne grimpe les échelons,
VOTONS Smile
Futur(s) New Yorkais,
C'est la pénurie de personnages féminins, cette fois-ci.
Favorisez les filles, s'il vous plaît.
Les garçons peuvent être créé, malgré tout, nous tentons juste de rééquilibrer les choses Smile

Partagez | 
 

 Second chance — ft. Matthew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
MessageAuteur
MessageSujet: Re: Second chance — ft. Matthew   Mar 13 Fév - 15:57


Je sais pas comment j’devais prendre ce qui m’arrivait. Ce qui nous arrivait. Mais sur le moment, je profitais juste, et je suivais pour la toute première fois ce que mon coeur me disait de faire. Sans barrières, sans rien. Enfin, avant, la question ne s’était jamais posée, j’avais jamais ressenti de trucs pareils. Mais là… J’suis surpris. Choqué. Pas que ma vie d’avant me manque, justement, c’est pas le cas… Mais j’sais pas, j’me trouve tellement changé. Morgan m’le fait bien comprendre, ses derniers temps, d’ailleurs… Mais bon. Qu’est-ce que j’y peux ? Les sentiments, ça a pas l’air de s’diriger. J’peux pas m’forcer à faire une croix sur Matt sous prétexte que c’est pas mon genre d’être comme ça, parce que j’vais en souffrir. Comme quand on s’est disputé. Il m’a manqué, et la peur de le perdre m’a bouffé. Ca, ça m’était jamais arrivé.

Il finit par me demander si il m’a. Ah… ça. C’est une grande question, à laquelle j’aurais pu répondre sur le ton de la plaisanterie en disant que non. Et pourtant, tout était fait pour y croire. On ne mettait juste pas de mot dessus parce qu’on était de véritables handicapés des sentiments, mais comment on appelle deux mecs qui couchent, s’embrassent, sortent ensemble, et ne couchent avec personne d’autre ? Beh ouais… Fallait se rendre à l’évidence, et arrêter de faire les gamins.

Mais j’ai pas le temps de répondre qu’il panique. Du coup, j’me suis senti un peu mal, mais j’avais envie d’le dire quand même. Du coup, je rigole, histoire de détendre l’atmosphère. C’était honnête, bien qu’un peu nerveux. Mais il fallait se rendre à l’évidence, et tourner autour du pot… j’aimais pas. Pas longtemps, en tout cas et pas quand ça me concernait.

— Tu sais… J’pense surtout qu’on doit arrêter.

J’laisse planer le doute, ma phrase étant un peu flippante, je l’avoue. Mais c’était tentant… De toute façon, j’allais pas laisser le suspens longtemps. Je relève les yeux vers lui.

— On doit arrêter d’faire les gamins… Et s’avouer que ouais, on est ensemble.

Voilà… j’l’avais dit. En vrai, j’étais pas bien, j’avais le coeur qui battait trop vite pour que ça soit humain, mais j’avais brisé une barrière. Fallait se rendre à l’évidence… Voilà, c’était fait.
avatarLewis Steiner
New Yorkais
promu guide touristique !
j'ai : 31 ans et je suis né(e) le : 14/02/1987 à : Berlin. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 529 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 14/09/2017 Dans la vie, je suis : Avocat de l'accusation réputé, s'il vous plaît. Une sorte de proc' quoi. Me faites pas chier ou j'vous fous au trou. Côté cœur, je suis : En couple... OUI JE SAIS !

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Second chance — ft. Matthew   Mar 13 Fév - 20:57


Mais pourquoi est-ce que j'ai ouvert ma bouche ? Kennedy bordel, t'es vraiment trop con... tout ça parce que Lewis m'a dit que je l'avais eu ? Et j'ai cru quoi moi ? Que c'était tout bon, et que je pouvais espérer avoir un peu plus que le statut d'amant ? Parce que oui, c'est à force d'y réfléchir que je me suis rendu compte de mon envie d'avoir un vrai statut, et que le fait d'être en couple paraissait beaucoup moins terrible si c'était avec Lewis...

Pourquoi est-ce que j'ai ouvert ma bouche... Jamais je n'aurais du dire quelque chose ! Après tout, être son amant, ça me va aussi... Enfin, je préfère qu'on reste comme ça et que je le garde auprès de moi plutôt que de chercher à changer ce qui marche bien ! Voila, c'est exactement ce que les hommes font en général.. Toujours avoir plus que ce qu'ils ont déjà. Chercher à aller plus haut et plus loin.. Et la prochaine étape pour moi, c'était le couple. Une grande première. Qui ça se trouve, ne se fera jamais, vu comme il continuait...

Et merde, j'avais raison ! J'aurais jamais du dire ça... parce qu'au final, l'entendre dire qu'on devrait plutôt arrêter, ça ne faisait pas de bien du tout. Bien au contraire. Mon coeur s'est serré, continuant cependant de s'accélérer. Merde, la première fois que je me prenais un râteau. et c'était pire que ça, parce qu'il ne voulait plus du tout me voir maintenant. Arrêter. Bordel, mais je n'avais pas envie d'arrêter moi ! Loin de là..

Alors je baisse les yeux. et ce con là, continue sa phrase. Arrêter de faire les gamins. Pas arrêter de se voir. Putain, d'un coup, ça va mieux. Pourtant, je le frappe à l'épaule, le repoussant un peu. Rien de bien méchant, mais histoire de marquer le coup.

" - T'es vraiment con putain, j'ai flippé ! "


Mais je souris, parce qu'au final... on est en couple, du coup ! Putain, mais... le pire, c'est que j'ai jamais franchit ce cap et qu'au final... bah mis à part être stressé, ça ne change pas grand chose.. Moi qui ait vraiment cru que vraiment ça allait être quelque chose de terrible... au final, ça passait.

" - Bon bah.. on peut dire que cette soirée est vraiment exceptionnelle, en vrai... "


Je ne savais pas quoi dire, j'étais tellement mal ! Mais doucement, mon coeur s'est mit à ralentir, et j'ai repris la nuque de Lewis pour le rapprocher de nouveau.

" - Va falloir que je me mette à l'annoncer à mes proches... Personne ne va y croire, tu sais ça ? "


Je souris, parce que.. C'était beaucoup trop différent de moi.
avatarMatthew Kennedy
Administrateur
AU GROS MARTEAU.

Administrateur AU GROS MARTEAU.
j'ai : 34 ans et je suis né(e) le : 07/12/1983 à : Perth, Australie. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 558 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 07/10/2017 Dans la vie, je suis : Avocat. Côté cœur, je suis : En couple

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Second chance — ft. Matthew   Mar 13 Fév - 23:55


Ma petite blague avait marché… Bon heureusement que je n’avais pas fait durer les choses, je savais que ça pouvait le mettre mal à l’aise, mais il à très vite réalisé que mes mots étaient bien contraire à ce que je voulais laisser croire. Du coup, quand il me frappe légèrement à l’épaule, je ris, comme un imbécile, posant la main en grimaçant ensuite très légèrement à l’endroit où il m’avait touché.

— Putain, tu contrôles pas ta force !

J’disais ça, mais en riant, avec un petit sourire. Alors voilà… C’était officiel, lui et moi, on était ensemble. On rentrait dans le « moule » qu’on avait tant évité. Ça me fait tout aussi bizarre… Bon sang, moi, en couple ? Ça m’était pas arrivé depuis mes amourettes de collège qu’on ne compte bien évidemment pas. C’était tout nouveau pour moi… J’savais même pas comment ça fonctionnait. Sûrement de la même manière que ce qu’on faisait déjà, l’étiquette en plus, en fait. Et visiblement… Le fait de le dire aux proches.

Ca aussi, ça allait en choquer du monde… Déjà que je sortais moins, que je couchais plus ailleurs, et que j’recalais les mecs en soirée… Là, ça allait être fixé. Et dire que c’est un avocat qui m’a foutu la corde au cou… Bon, on en est pas au mariage ou autre, mais pour moi, comme pour lui je pense, c’est un énorme pas. Un couple. On est un putain de couple. J’arrivais même pas à réaliser.

— Ouais… Tu l’as dit.

Et c’est moi qui avait confirmé tout ça. Mais bon dieu, j’étais vraiment motivé. Amoureux, pour ne pas le dire réellement… Il finit par m’attraper de nouveau la nuque et me rapprocher de lui. Je le regarde dans les yeux, et cette fois-ci, je prends les devants pour venir m’installer à califourchon sur lui, le fixant bien ainsi, les mains sur les deux côtés de sa mâchoire.

— Tu crois que quelqu’un dans mon entourage va y croire ?

Je pouffe légèrement. C’est vrai ça… Morgan, Charlie, ma soeur, mes potes… Personne va y croire. Et pourtant, c’était bel et bien le cas. Un avocat et un procureur, si c’était pas une histoire digne de Roméo et Juliette revisité, ça. J’pense à Morgan… Il l’aime vraiment pas, et j’sais que ça va pas passer quand j’lui dirait. Mais bon, c’est pas le moment de penser à ça… Je verrais quand je lui annoncerai. De toute façon, officiel ou pas, ça le faisait déjà chier.

— Mais bon, on s’en tape pour l’instant, on verra pour les repas de famille plus tard…

Je souris en coin, me penchant pour venir embrasser le coin de sa mâchoire, puis remontant jusqu’à ses lèvres, pour les happer doucement, et lui offrir un autre baiser, tout aussi tendre, mais un peu plus poussé, langoureux.
avatarLewis Steiner
New Yorkais
promu guide touristique !
j'ai : 31 ans et je suis né(e) le : 14/02/1987 à : Berlin. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 529 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 14/09/2017 Dans la vie, je suis : Avocat de l'accusation réputé, s'il vous plaît. Une sorte de proc' quoi. Me faites pas chier ou j'vous fous au trou. Côté cœur, je suis : En couple... OUI JE SAIS !

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Second chance — ft. Matthew   Mer 14 Fév - 0:21


Heureusement qu'il rit, au moins je sais que je ne lui ai pas fait vraiment mal. en vrai, je sais que j'ai de la force et souvent, j'oublie que les autres n'ont pas ma carrure. Parfois, je fais attention, et d'autres fois, je me laisse aller et regrette ensuite. Bon, là, c'était plutôt taquin, alors ça va. Je ne m'inquiétais pas vraiment. Puis franchement, j'avais d'autres choses à penser.. Et voir qu'il vient prendre place sur moi, ça me confirme qu'il va bien ! Pas de blessé à déplorer.

En couple. Est-ce que j'allais devoir le dire à tout le monde ? Changer mon statut sur Facebook ? Et devoir dire aux gens quand ils m'abordent "désolé, j'ai un petit ami".. J'allais tester une toute nouvelle formule, mais.. ça ne me déplaisait pas, en fait. Juste... je ne savais pas trop comment faire ou ce que ça allait changer. la dessus, je n'étais pas doué, et je n'y connaissais clairement rien. J'ai jamais eu de mec sérieux avec qui j'ai eu envie de me poser.

Oh putain. Je suis posé. C'est Hunter qui risque de faire une crise, lui qui ne voulait pas que je tombe dans le sage et le mec sérieux trentenaire posé... Il allait être servi ! Après, je ne pense pas devenir chiant et inintéressant pour autant... Mais allez avoir ce genre de discussion avec lui ! Mais maintenant que nous nous posons la question.. Oui, il y allait avoir plusieurs personnes à qui nous allions devoir répéter l'information.

" - Aucune idée ! Mais dans aucun de nos entourages en vrai.. Mon frère va pas vouloir y croire, Theo, sûrement que si.. Oh, d'ailleurs... Andrew... "


Je ris un peu. J'ai hâte de voir sa tête quand je vais lui dire que son grand ami le procureur n'est pas juste un coup de coeur passager, et que je suis maintenant avec lui. Quand il parle de repas de famille, j'avoue que je pense à mon père. Lui aussi ne va pas y croire. Et.. comment est-ce que je devais lui présenter Lewis ? Non parce qu'il avait déjà rencontré des potes à moi, mais jamais quelqu'un d'officiel.. Je devais le lui présenter comment ? Non, d'un coup, ça faisait beaucoup trop à réfléchir pour moi.

Heureusement, Lewis me ramène tendrement à notre petit moment à deux, où à mon tour, je pars à la conquête de ses lèvres. Elles sont douces, parfaites pour fêter notre mise en couple... Puis sa position ne faisait que de nous rapprocher encore un peu plus, mes mains venant se poser sur ses cuisses, doucement. Rien de sexuel pour une fois, juste de la tendresse, avec une pointe de tentative d'approche, tout en sachant très bien que je n'en avais pas besoin. dans tous les cas, tout à l'heure, il sera à moi dans ce sens là aussi.

Je ne sais pas combien de temps nous sommes restés la dedans, mais ma peau à eu le temps de friper, le signe que ça fait longtemps. Une fois sorti, je reste nu, de toute façon, il n'y a que nous. Mine de rien.. je suis heureux d'être ici. Tellement que je me découvre un petit côté tendre et affectueux, que je ne connais pas forcement. Je cherche Lewis, d'un regard, avant de venir poser mes lèvres sur son cou. Une légère morsure par la suite, avant de rire un peu.

" - Décidément. Cette soirée est juste parfaite ! "


Un grand sourire, et je fais claquer ma serviette de bain sur les fesses de Lewis, au passage.
avatarMatthew Kennedy
Administrateur
AU GROS MARTEAU.

Administrateur AU GROS MARTEAU.
j'ai : 34 ans et je suis né(e) le : 07/12/1983 à : Perth, Australie. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 558 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 07/10/2017 Dans la vie, je suis : Avocat. Côté cœur, je suis : En couple

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Second chance — ft. Matthew   Sam 17 Fév - 18:16


Et voilà, ça y est, on était en couple. J’savais pas trop quoi dire, ni trop quoi ajouter, en fait, c’était fait, et ça m’soulageait comme ça m’faisait bizarre de l’avouer. J’ai trente ans, et ça y est, j’suis maqué pour la première fois… Le destin nous réserve de sacrées surprises. Si on m’avait dit que j’allais terminer avec un avocat, déjà, j’aurais rigolé. Puis pallié au fait qu’il m’a fait perdre, qu’il est dominant, et qu’en plus de ça… ça aurait été une relation sur le long terme… J’aurais juste explosé de rire. Et me voilà, là, avec lui, à avoir ouvert mon coeur complètement. Et lui aussi. Merde… Tout se chamboulait dans ma vie, c’était dingue.

— Non mais Andrew…

Je me marre clairement. Ca lui fera les pieds, à celui-là, tiens. Lui toujours en train de cracher sur mon dos, sûrement en permanence en train de dire à Matthew que j’suis pas fait pour lui, blabla. Bah mon gars, tu vas tomber de haut, tiens. En vérité, ça me faisait chier les gens comme ça, j’avais l’impression de passer pour la pétasse de service qui gâchait le potentiel d’un mec bien comme Matthew. Alors ouais, j’suis pas tout blanc, j’suis un connard parfois… Mais j’suis loin de dire des choses comme je lui ai dites si j’les pense pas. Jamais je pourrais mentir là dessus, pas sur des sentiments qui m’étaient encore inconnus. Si dès le début j’avais voulu me débarrasser de lui, j’l’aurais fait, comme avec tous les autres, une fois pas plus. Mais non, j’ai continué, et on en est là maintenant. Alors qu’on vienne pas dire que je me fous de sa gueule…

— Et Morgan…

Je soupirais, cette fois. Il allait encore me sermoner, me dire que j’ai changé, et qui sait, essayer de me faire retrouver ce que j’étais avant, c’est à dire un queutard sans limites. J’savais pas trop… Mais on verra. Je préférais penser au moment présent, là, de suite.

Sur lui, je profitais du baiser. Du coup, je souriais, séparant mes lèvres des siennes, et le laissant sortir du jacuzzi. Ça faisait un moment déjà qu’on y était. Je profite quelques petites secondes de plus, et je sors à mon tour. Le Dieu grec qui me sers désormais de petit ami vient m’embrasser et me mordre le cou. Je plaque mes mains sur son torse.

— Je rate jamais mes soirées ! Sache-le.

Et je me prends un coup de serviette sur le cul, au passage. Je sursaute, avant de lui adresser un petit sourire enjôleur et amusé.

— Fais attention Kennedy, ou tu risquerais de finir en dessert plus vite que tu ne le penses.

Je le regarde avec amusement, et malice. Puis je me sépare de lui, pour aller enfiler un peignoir de bain, que je noue autour de ma taille, avant de lui faire signe de me suivre. Je retourne au salon, et vais dans le mini bar, sortir une bouteille de bon bourbon, deux verres à whisky, avant de venir m’installer sur la couverture en fausse fourrure, juste devant la cheminée. C’était vraiment agréable… Je pose les verres sur un petit plateau, et je les sers. Je regarde Matthew, encore assis, lui faisant signe de venir avec moi, profiter de la chaleur ambiante, et du crépitement des braises.
avatarLewis Steiner
New Yorkais
promu guide touristique !
j'ai : 31 ans et je suis né(e) le : 14/02/1987 à : Berlin. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 529 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 14/09/2017 Dans la vie, je suis : Avocat de l'accusation réputé, s'il vous plaît. Une sorte de proc' quoi. Me faites pas chier ou j'vous fous au trou. Côté cœur, je suis : En couple... OUI JE SAIS !

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Second chance — ft. Matthew   Dim 18 Fév - 16:31


Effectivement, Lewis devait être ravi de savoir qu'Andrew n'allait pas sauter au plafond. J'aurais été à sa place, j'aurais fait exactement la même chose ! J'aurais même demandé à être présent pour pouvoir voir sa tête mais rien de bien spectaculaire, au final. Ce n'était qu'une espèce de curiosité malsaine, parce qu'au final, je pourrais me réjouir de le voir ne pas aimer la nouvelle. Et ça aurait été hypocrite, car je n'avais pas spécialement que Lewis fasse pareil.

Par contre, il enchaine, en me parlant de Morgan. Et là, oui, j'avoue que j'aurais bien aimé être là quand Morgan apprendra la nouvelle, tout en sachant que ça ne serait pas cool. Parce qu'au final, j'aurais un grand sourire en le regardant, avec un petit pic genre "tu n'es pas débarrassé de moi si rapidement". Mais je me mettais un instant à la place de Lewis, qui allait devoir l'annoncer à son meilleur ami. à son coloc. A l'homme qui jusqu'ici, était le plus proche de lui. Il nous fallait du courage, pour aller les affronter.

" - ça va finir en bain de sang, dès qu'il va me revoir "


Je le dis avec un sourire, bien que le fond de la pensée soit réel. ça ne me fait pas peur réellement, mais j'étais quasiment certain que ça n'allait pas bien finir, et qu'il allait encore moins m'accepter, au final. Mais au fond ? Je m'en fous. J'avais bien d'autres problèmes en vue. Et mon frère aussi n'allait pas spécialement aimer la nouvelle, en y pensant.

" - Il va me faire la même chose qu'Hunter te fera. Et au final, on deviendra un remake raté de Roméo et Juliette, tu sais ça ? "


J'essayais de nous détendre, parce qu'au final, c'était compliqué de se dire que nous étions maintenant ensemble, mais c'était encore plus compliqué de penser aux conséquences. Et c'était entre autre pour ça que nous avions décidé de ne pas faire cela avant... Mais voilà, maintenant, nous étions ensemble. Et il fallait qu'ensemble, on porte nos couilles, comme on dit.

" - Parce que tu as encore faim après notre repas toi ? "


Faisant comme si je n'avais pas compris l'allusion... et je le laisse aller se couvrir. Tout avait été prévu, une organisation digne d'une chambre d'hôtel ! Bon après, j'ai rarement de peignoir à ma taille, souvent j'ai l'air bien ridicule avec, n'arrivant pas à croiser les pans sur mon torse avant de le nouer, ou même au niveau de la longueur. Mais bon, ce n'était pas grave. à la place, je remet mon boxer, me séchant avec une serviette avant d'aller le rejoindre sur la couverture, devant le feu.

" - Il manque plus que des serveurs venant nous faire manger directement dans la bouche, comme César à l'époque !"


En vrai, nos postures et l'ambiance n'avait rien de César mais.. peut-être était-ce le côté quasi allongé, à l'aise, et ayant l'impression d'être vraiment un roi dans ce petit chalet. J'attrape l'un des deux verres, et fais doucement tourner le liquide dans mon verre, par pur réflexe. Mon regard se reporte sur Lewis.. Je le regarde, pendant qu'il regarde le feu, un instant. Tant de choses se bousculent dans ma tête. Je n'aurais jamais pensé en arriver la avec quelqu'un, et encore moins avec lui. et pourtant, je n'échangerais ma place pour rien au monde.
avatarMatthew Kennedy
Administrateur
AU GROS MARTEAU.

Administrateur AU GROS MARTEAU.
j'ai : 34 ans et je suis né(e) le : 07/12/1983 à : Perth, Australie. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 558 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 07/10/2017 Dans la vie, je suis : Avocat. Côté cœur, je suis : En couple

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Second chance — ft. Matthew   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
Second chance — ft. Matthew
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Matthew "Matt" Williams
» matthew & manuela ❝ apologize ❞
» Matthew Lombardi signe a Philladelphie
» [M] Matthew Gray Gubler - Indépendants
» [M] ▲ MATTHEW HITT - The Other Me Is Dead

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPons à l'ancienne  ::  :: Manhattan :: Les logements-
Sauter vers: