Pour que RPons à l'ancienne grimpe les échelons,
VOTONS Smile
Futur(s) New Yorkais,
C'est la pénurie de personnages féminins, cette fois-ci.
Favorisez les filles, s'il vous plaît.
Les garçons peuvent être créé, malgré tout, nous tentons juste de rééquilibrer les choses Smile

Partagez | 
 

 L'interrogatoire du petit frère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: L'interrogatoire du petit frère   Lun 15 Jan - 1:29

Je me souviens de ce jour-là. Putain, je l'avais détesté, s'en est incroyable. Même quand j'y repense, encore aujourd'hui, j'ai la nausée. Au moins, je devrais commencé l'histoire du début...

Je venais de finir un interrogatoire, celle de Joseph Rosenbach, le peu d'aveux qu'il nous avait fait, associés aux preuves que nous avions, étaient suffisant pour pouvoir l'enfermer. Mais là n'était pas le problème.

Le problème : le procureur général de l'État du Tennessee était venue me voir avec un second dossier pour un autre interrogatoire : Gabriel, le petit frère de Joseph, qu'on voulait faire couler avec son frère. J'avais survolé les quelques infos, mais je prévoyais autre chose, pour le suspect.

À contre cœur, j'étais entré dans la salle d'interrogation. Rosenbach y était déjà assis depuis des une heure, d'après ce qu'on m'avait dit. Je laissai tomber le dossier sur la table et pris place en face du jeune.

"Agent spécial Sasha St James. Si tu souhaites avoir quelque chose pour être plus à l'aise, dis-le, on te le donne. Par contre, j'ai des questions à te poser et aucun de nous deux ne peut quitter la salle avant que j'aie des réponses. Évidement, tu as le droit de garder le silence, tout ce que tu diras pourra être retenu contre toi lors d'un procès. Mais je ne crois pas qu'on va se rendre là, Gabriel, tu n'es pas ton frère. Malheureusement pour toi, je suis le seul ici à te croire différent de Joseph."


Dernière édition par Sasha St James le Ven 19 Jan - 23:28, édité 2 fois
avatarInvité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'interrogatoire du petit frère   Ven 19 Jan - 22:35

Je venais d'avoir 17 ans. Il y avait de cela seulement quelques jours. Quatre plus exactement. J'étais au lycée, en Junior Year. J'habitais dans un bled paumé du Tennessee. J'essayais de faire croire que j'avais une vie normale comme la plupart des adolescents de mon âge. Ce n'était pas le cas. Sinon je n'aurais jamais été dans cette salle d'interrogatoire, ce jour là. Il y avait quelques semaines, j'avais reçu une lettre m'ordonnant de me rendre là à cette date. Avec mon frère. Une espèce d'agence du gouvernement contre la drogue.
Oui, vous avez bien lu.
Oh, rassurez-vous, je n'avais jamais touché à cela. Mais je savais pourquoi on m'avait demandé de venir, pour subir un interrogatoire. Malgré cela, j'avais une boule au ventre. J'avais peur, j'étais en colère. C'était trop injuste. Mon frère, Joseph, était dealer. Âgé de 21 ans, à défaut de revenu et père d'un enfant de trois ans, avait du trouver un moyen efficace de se faire de l'argent. Je n'aimais pas trop ça. Pas du tout même. Mais mon père ne travaillait pas, il avait perdu son travail de professeur de français il y avait quelques mois par rapport à ses problèmes avec l'alcool. Cependant, il avait retrouvé un emploi de professeur après avoir lutté des mois contre son addiction en début d'année scolaire. Ma mère était décédée quand j'avais 13 ans. Ah. Et j'avais découvert un cadavre la veille des vacances de Noël dans une salle de classe.
Vous commencez à cerner la famille à problème que l'on était ?
Donc ce fut par assimilation que j'eus à vivre cela. J'attendais depuis quelques minutes, seuls, dans la salle d'interrogatoire quand un homme y pénétra. Je me tournais vers lui. Il se présenta. Sasha St. James. Il me parlait de comment allait se passer l'interrogatoire. Je me contentais d'acquiescer, les bras croisé, sans le regarder. Je n'étais pas comme mon frère. Mon frère n'était pas une mauvaise personne.
« Je n'ai rien à me reprocher. Et vous parlez de mon frère comme si c'était un scélérat. Ce n'est pas une mauvaise personne. » dis-je d'un ton sec.
Ce n'était pas la faute de mon frère. Il essayait juste de s'en sortir. Certes, il était tombé dans la drogue. Mais tout le monde n'avait pas la chance d'avoir une vie facile. Je le défendais mais ce n'était pas pour autant que j'approuvais ses actes. Je ne me voyais pas l'enfoncer devant ces gens là.
avatarGabriel Rosenbach
Porcinet Consciencieux
Porcinet Consciencieux
j'ai : 24 ans et je suis né(e) le : 14/02/1994 à : Versailles, France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 179 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant en langues étrangères et serveur. Côté cœur, je suis : Célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'interrogatoire du petit frère   Lun 22 Jan - 2:59

C'était difficile, c'était mon premier dossier, j'étais fraichement sorti de la formation de la DEA et on me demandait de faire couler le frère d'un gars qui avait enfreint les lois de la nation. Je savais que Gabriel n'avait rien à se reprocher, comme il le disait si bien. Mais je ne pouvait rien faire pour Joseph.

"Je sais que Joseph n'est pas un scélérat, ni même une mauvaise personne, mais il n'empêche qu'il sera jugé pour possession, trafic et consommation de substances illégales. Je ne peux pas faire beaucoup pour lui, il s'est fait arrêté avec des narcotiques sur lui. Toi, par contre, je sais que tu n'as rien fait et que tu subis l'association qu'on veut te faire. Je sais que ta famille ne définit pas tes actes et je veux t'aider à t'en sortir.

Par contre, j'ai le proc du Tennessee, mes supérieurs et la police de l'État contre moi."


Je sortis mon téléphone, fourni par la DEA et cherchai la photo de celui que je devais coincé. On avait quelques connections entre Joseph et lui, mais l'ainé des Rosenbach ne pouvait pas sortir des bureaux de l'agence. Je montrai la photo à Gabriel.

"On veut le mettre derrière les barreaux, ton frère refuse de coopérer et je le comprends. J'ai besoin de ton aide, pour rentrer dans la boite qui lui appartient, il paraît que tu y est déjà allé avec Joseph. Fais-moi entrer là, que je puisse récupérer des preuves contre lui, témoigne à son procès, et je ferrai mon possible pour réduire la peine de ton frère. Et toi, tu t'en sors indemne."

Je me doutais que cet arrangement ne ferait pas plaisir, mais je n'allais pas mettre en prison un gars qui n'avais rien fait. J'allais devoir lui faire un briefing et lui mon nom d'infiltration.
avatarInvité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'interrogatoire du petit frère   Mer 7 Fév - 18:01

J'écoutais ce que l'agent St. James me disait avec une oreille critique. Quel intérêt l'Etat aurait pu avoir à descendre un mineur encore lycéen ? J'avais insulté un flic une fois dans ma vie, et après ? Je n'avais juste pas eu de la chance. Cet homme avait beau me dire qu'il était de mon côté, je ne comptais pas lui rendre la tâche aussi facile. J'étais juste jeune, pas stupide ni inconscient. Si mon frère avait refusé de balancer, c'était parce qu'il y avait bien des raisons. Les lois de la rue n'acceptaient aucune trahison.
Il me montra une photo d'un homme dont le visage m'était très familier. J'avais eu l'occasion de le croiser plusieurs fois. C'était un grand homme toujours bien habillé aux yeux marrons foncés comme on pouvait en voir partout dans les beaux quartiers de Sevierville. Ses cheveux bruns étaient toujours plaqués en arrière avec une petite mèche qui tombait sur son visage qui avait réussi à échapper au casque de gel. Il avait une balafre au niveau du haut d'une pommette. Un homme charismatique dont j'estimais l'âge autour des quarante ans.
L'agent m'explicita ce qu'il attendait de moi alors que je levais mon regard vers lui après avoir brièvement regardé la photo. En effet, mon frère m'avait déjà emmené alors qu'il allait le voir. Plusieurs fois pour me permettre d'échapper à l'ivresse de mon père à la maison. Nous avions déjà échangé quelques mots, mais je n'avais jamais su son nom. Mon frère l'appelait "le boss". Globalement, toutes les connaissances de Joseph me connaissaient et étaient même assez cool avec moi. Je savais que si un jour j'avais un souci, je pouvais faire appel à eux. Jamais je n'avais connu d'individus plus loyaux entre eux. Vous voyez où était mon problème ? Si je parlais, je les trahissais.
« Ce type là n'a pas de boîte. Il n'est jamais à un endroit fixe. Ce serait trop vous faciliter la tâche. »
Un bras de fer commençait entre lui et moi. Il savait que j'avais des infos. Il posait ses conditions, et je comptais poser les miennes. Il ne semblait pas vieux, il devait être tout neuf à la DEA.
« Je sais un certains nombre de choses. Mais je ne dirais rien de compromettant si mes arrières ne sont pas assurés. Je veux qu'aucune peine ne soit retenue contre mon frère. » Je marquai une pause. « Ni à aucune autre personne qui dealait pour ce gars là domiciliant à Sevierville. »
J'étais formaté. J'étais le frère de Joseph. Dont cela faisait de moi l'un des leurs. Ils ne m'avaient jamais rien fait qui m'aurait porté préjudice. J'avais confiance en leur loyauté. Mon frère avait confiance en moi.
avatarGabriel Rosenbach
Porcinet Consciencieux
Porcinet Consciencieux
j'ai : 24 ans et je suis né(e) le : 14/02/1994 à : Versailles, France. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 179 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 26/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant en langues étrangères et serveur. Côté cœur, je suis : Célibataire.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'interrogatoire du petit frère   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
L'interrogatoire du petit frère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPons à l'ancienne  ::  :: Archives de RPons à l'ancienne :: RPs-
Sauter vers: