Pour que RPons à l'ancienne grimpe les échelons,
VOTONS Smile
Futur(s) New Yorkais,
C'est la pénurie de personnages féminins, cette fois-ci.
Favorisez les filles, s'il vous plaît.
Les garçons peuvent être créé, malgré tout, nous tentons juste de rééquilibrer les choses Smile

Partagez | 
 

 [CUBA, LA HAVANE] Parce qu'il paraît que tu me dois bien ça. (PV Morgan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: [CUBA, LA HAVANE] Parce qu'il paraît que tu me dois bien ça. (PV Morgan)   Mer 24 Jan - 16:13

Morgan, Morgan, Morgan ... que dire de lui ? Nous nous sommes rencontrés lors de mon embauche au cabinet de Lewis. Il est son meilleur-ami et mon plan cul régulier, depuis quelques temps. Si régulier qu'avec lui, il n'est plus question d'utiliser un préservatif lorsque nous nous retrouvons. Si bien que j'ai oublié d'avaler une de mes pilules. Si bien que ... je suis enceinte et d'un peu plus de cinq mois, en ce jour. Depuis, nous avons fait du chemin. Entre Morgan et moi, il n'y aura jamais rien d'autre que de l'amitié, nous le savons parfaitement, lui et moi. Nous nous aimons beaucoup mais ça s'arrête là. Nous n'envisageons aucun avenir ensemble, ou presque. Le seul que nous envisageons, c'est celui de notre fils. J'ai emménagé chez lui et Lewis. La cohabitation se passe bien. Nous sommes en train de rénover la pièce qui servait de bureau pour en faire une chambre pour le bébé. Je cohabite avec Morgan dans sa piaule. Il s'occupe de moi comme n'importe qui ne l'a jamais fait. Il s'occupe du suivi de ma grossesse et m'accouchera. Vu de l'extérieur, ça paraît bien plus qu'une simple amitié. Vu par chez nous, c'est tout net. On ne va pas jouer éternellement sur les mots. Morgan et moi, on continue de coucher ensemble parce que ... ça ne s'explique pas. J'ai besoin de lui mentalement et physiquement et j'imagine que c'est la même chose de son côté.

Cuba, La Havane. C'est là, notre destination du week-end. Hier, jeudi, quand il m'a apprit la nouvelle, j'étais aussi folle qu'une enfant découvrant ses cadeaux le jour de Noël. Je me suis empressée de préparer ma valise et comme bien souvent, j'ai emmené bien trop d'affaires. Je suis une femme et une femme qui se respecte donc ... qui dit femme, dit bordel sans nom.

C'est donc aujourd'hui même, vendredi, aux aurores, que nous nous rendons à l'aéroport et que nous procédons au train train habituel. Nous franchissons le SAS de sécurité, nous effectuons les différentes procédures, nous enregistrons nos bagages et nous embarquons.
avatarCharlie Taylor
Fondatrice Tatouée
Fondatrice Tatouée
j'ai : 28 ans et je suis né(e) le : 26/08/1989 à : Manhattan, New York, States. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 291 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 13/09/2017 Dans la vie, je suis : assistante juridique de Lewis Steiner, actuellement. Autrefois, avant que mon frère ne meurt sur le front, j'étais infirmière militaire. Côté cœur, je suis : libre comme l'air et enceinte.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CUBA, LA HAVANE] Parce qu'il paraît que tu me dois bien ça. (PV Morgan)   Mer 31 Jan - 16:51

Oh putain j'suis chaud !
Chaud comme la braise !

VAMOS A CUUUUBAAAA !


Y'a du monde dans ce putain d'aéroport, les contrôles me gavent, mais putain, dans pas longtemps, on est à Cuba quoi ! J'y ai jamais été, et je pense que ces cinq jours vont me faire vachement de bien, et Charlie aussi.

Pourquoi l'emmener à elle ?

Et bien tout simplement parce que ces derniers temps ont été riches en rebondissements, tant pour elle, que pour moi. C'est la mère de mon futur fils bien que nous ne soyons pas en couple, et comme ce n'était pas franchement souhaité... J'ai pas pu m'empêcher de me sentir un peu coupable en vérité. Du coup, on a besoin de repos tous les deux, et ça me permets aussi de laisser Lewis avec son Apollon, seuls, quelques jours. Tout le monde respire, et c'est pas plus mal comme ça.

Bref, nous voilà à traverser les passerelles menant à l'intérieur de l'avion. J'suis sapé pour l'occasion. Charlie, elle est divine elle aussi, comme toujours. Et c'est comme une parfait petit couple que nous sommes accueillis par l'hôtesse qui nous indique où se trouvent nos places.

"Tu veux te mettre côté hublot ?"

C'est toujours mieux pour la vue. Quand à moi, je charge nos bagages à main dans les coffres prévus à cet effet, au dessus de nos têtes. Une fois la jolie blonde assise, je m'assois à côté d'elle, un large sourire sur les lèvres :

"Putain j'suis trop content, ça va être le feu ces cinq jours."

J'pose ma main sur sa cuisse, doucement, et observe son ventre bien arrondi :

"Ça va aller, t'es pas stressée avec l'avion ?"

On sait jamais... Qu'elle nous déclenche pas un truc chelou en plein vol.

avatarMorgan Valentini
Administrateur Mégalo
Propriété de Lewis

Administrateur Mégalo Propriété de Lewis
j'ai : 29 ans et je suis né(e) le : 05/08/1988 à : Florence, la belle. Italia. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 164 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 14/09/2017 Dans la vie, je suis : Gynéco obstétricien depuis 1 an. Côté cœur, je suis : Célibataire et vendeur de rêves...
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CUBA, LA HAVANE] Parce qu'il paraît que tu me dois bien ça. (PV Morgan)   Mer 31 Jan - 17:16

Je suis assez flattée par l'idée de passer ces cinq prochains jours en compagnie de Morgan qui m'a choisie moi, plutôt que quelqu'un d'autre, pour l'accompagner. Un long week-end qui ne pourra nous faire que du bien. Compte tenu des derniers événements, je pense que pour Lewis, se retrouver seul à l'appartement avec Thor, ça ne sera pas du grand luxe non plus. Ils ont besoin de se retrouver et de faire le point, une bonne fois pour toute.

Morgan, il est sapé comme jamais pour l'occasion. Moi, j'ai pas fait d'efforts exceptionnels, en réalité parce que j'ai plus grand chose de potable à me mettre sur le dos. Par potable, j'entends que ma poitrine et mon ventre m'empêche de me mettre correctement en valeur, comme quand je le faisais avant, lorsqu'ils étaient de taille normale, pour les premiers et plat, pour l'autre. J'ai enfilé une longue robe et selon moi, ça fera l'affaire.

- Non, vas-y, j'préfère ne rien voir.

Je le laisse s'asseoir côté hublot et je prend place sur le siège à côté de lui.

- Et moi donc ! C'est sûrement mes dernières vacances !

Je suis enceinte de plus de cinq mois. J'arrive à un stade où d'ici moins de deux mois, je ne pourrai plus prendre l'avion. Je suis à un stade où d'ici moins de deux mois, je ne pourrai plus bouger tellement le poids de mes seins et de mon ventre vont m'handicaper. De plus, une fois que le bébé sera né, j'aurai autre chose à penser qu'à me la couler douce sous un radieux soleil. Une nouvelle vie ou plutôt, la continuité de celle que j'ai commencé va prendre de l'ampleur.

Quand il pose sa main sur ma cuisse, je pose la mienne sur la sienne et je souris, radieusement. Qu'est-ce qui pourrait arriver, après tout ? L'avion, je l'ai déjà prit auparavant et je me sens en pleine forme.

- Non, tout va bien. J'vais pioncer une partie du vol et j'vais penser à rien d'autre qu'à l'atterrissage à Cuba dans quelques heures.

Je serre un peu plus sa main dans la mienne.

- Tout ira bien. Au pire, tu seras quoi faire !
avatarCharlie Taylor
Fondatrice Tatouée
Fondatrice Tatouée
j'ai : 28 ans et je suis né(e) le : 26/08/1989 à : Manhattan, New York, States. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 291 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 13/09/2017 Dans la vie, je suis : assistante juridique de Lewis Steiner, actuellement. Autrefois, avant que mon frère ne meurt sur le front, j'étais infirmière militaire. Côté cœur, je suis : libre comme l'air et enceinte.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CUBA, LA HAVANE] Parce qu'il paraît que tu me dois bien ça. (PV Morgan)   Lun 5 Fév - 9:43

Je ne peux que sourire à la réponse de Blondie et acquiescer. de toute façon, il n'y aura pas de problèmes. Pas maintenant. C'est la première fois de puis un bout de temps que je me permets de souffler un peu avec de vraies vacances alors bon... Puis Cuba. Cuba, j'en rêve depuis un bail !

Alors on décolle, direction le Paradis. Vol direct New-York, La Havane.

Quand on atterrit, j'offre un petit sourire à Charlie qui a dormi pendant tout le temps du trajet :

"Bien dormi, princesse ?"

Je m'étire, un peu endoloris par les un peu plus de trois heures à rester assis. L'avion se stabilise, et enfin, nous pouvons détacher nos ceintures. Je me lève donc comme un ressort, récupérant nos bagages à main, tandis qu'une des hôtesses me gratifie d'un sourire enjôleur. Je le lui rends, mais honnêtement là, j'pense à tout sauf à serrer. Je m'occupe juste de ma Blondie, la regardant s'extirper de sa place assise à grands renfort de grognements. Je lui tends la main et l'aide à se lever, puis nous traversons le couloir de l'avion pour ressortir via les passerelles et rejoindre la zone de débarquement de l'aéroport de La Havane.

"Alors voyons... Tu parles un peu espagnol ?"

Le hall est bondé de touristes qui comme nous, souhaitent récupérer leurs affaires. Je prends la main de Charlie et l'embarque vers le plateau tournant qui est censé nous rendre nos valises. Au bout de quelques minutes, je les récupère, bien chargé de tout ce bordel monstre :

"Putain... On part cinq jours, pas vingt, tu l'sais ça ?"

J'ai déjà râlé en partant de la maison. J'ai râlé en enregistrant les bagages... Et je râle maintenant. Faut dire qu'elle a emmené tout son dressing avec elle aussi...

"Bon ! Maintenant qu'on a récupéré tout ça, faut choper un taxi."

Elle ne sait pas vraiment ce que j'ai prévu, la blonde. Mais j'suis sûr qu'elle va kiffer. Chargé comme un âne, je m'avance donc vers la sortie de l'aéroport, et à peine les portes s'ouvrent que la chaleur du pays Cubain me saisis. Il ne nous faut pas des plombes pour trouver un taxi, et une fois les affaires chargées par le mec lui même et son accent typique, il me demande où est-ce qu'on va :

"La villa Rosa, en Varadero."

C'est ce que je lui réponds avec un espagnol à peut près maîtrisé, pas super différent de l'italien pour quelques points. Et nous revoilà parti pour une demi-heure de trajet environ. J'suis tout sourire.

"Tu vas kiffer Blondie."

Ça c'est certain, même.
avatarMorgan Valentini
Administrateur Mégalo
Propriété de Lewis

Administrateur Mégalo Propriété de Lewis
j'ai : 29 ans et je suis né(e) le : 05/08/1988 à : Florence, la belle. Italia. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 164 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 14/09/2017 Dans la vie, je suis : Gynéco obstétricien depuis 1 an. Côté cœur, je suis : Célibataire et vendeur de rêves...
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [CUBA, LA HAVANE] Parce qu'il paraît que tu me dois bien ça. (PV Morgan)   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
[CUBA, LA HAVANE] Parce qu'il paraît que tu me dois bien ça. (PV Morgan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parce qu'il paraît que la vie continue ...
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» L’enseignement supérieur à Cuba et la Nouvelle Université (de Leslie Yañez, vice
» Cuba et Haïti, une histoire entremêlée
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPons à l'ancienne  ::  :: Voyage, voyage ♫ :: Amérique-
Sauter vers: