Pour que RPons à l'ancienne grimpe les échelons,
VOTONS Smile
Futur(s) New Yorkais,
C'est la pénurie de personnages féminins, cette fois-ci.
Favorisez les filles, s'il vous plaît.
Les garçons peuvent être créé, malgré tout, nous tentons juste de rééquilibrer les choses Smile

Partagez | 
 

 Wilder than lions, louder than sound — Mabel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Wilder than lions, louder than sound — Mabel   Jeu 1 Fév - 2:02


Le mariage de Mason et Sara approchait. Cet évènement qui à l'époque l'aurait fait se réjouir, lui faisait ressentir une petite pointe au coeur depuis son premier baiser. Il savait qu'il ne devait pas penser comme ça, que c'était mal, mais il avait du mal à s'en empêcher. Alors, depuis, il faisait mine de rien. Il s'était quelque peu éloigné de Mason depuis cette histoire, non pas sentimentalement, mais physiquement, surtout. Il essayait d'être moins proche de lui, pour ne rien faire remonter à la surface. Mais en réalité, c'était plus dur que prévu. Il n'arrivait pas à oublier ce baiser, qui était son premier. Plus les jours passaient, plus il se disait qu'il en avait eu envie, et que son comportement envers son beau-père, cet engouement à l'idée de passer du temps avec lui, etc... Tout ça, ça voulait dire bien des choses. Des choses qu'il essayait de nier, mais au fond de lui, ce sentiment profond restait. Aussi malsain soit-il, il était là. Et il ne partait pas...

Il gardait ça au plus profond de lui, mais ça devenait compliqué. Aujourd'hui, il devait allait faire les achats du mariage, justement, pour lui et Mason. Costume, tout ça... Il ne l'avait pas fait avec sa mère pour garder la surprise. Alors il profitait de sa journée de congé, de son week-end, pour y aller avec son beau-père. Il était à la fois content malgré tout, mais aussi un peu peiné. Mais il avait le sourire, il ne fallait rien montrer, ça allait bien finir par passer...

Ou pas.

Il s'était levé vers neuf heures, pour se préparer et partir assez tôt avec lui, pour éviter la foule du samedi après-midi. Douche rapide, il avait enfilé ses vêtements habituels, un jean noir un peu serré, et un sweat lui, plus large. Ils avaient pris tout deux la voiture de Mason pour ce rendre au magasin de costume le plus proche de chez eux, dans une sorte de zone industrielle et commerciale. Il avait mis de la musique et chantonné dans la voiture, pour se changer les idées.

Arrivés là-bas, il fallait faire le choix des costumes. Il y en avait quelques un qui lui plaisaient, mais il ne savait pas quoi prendre.

— Mason, tu crois que je devrais prendre un costume blanc, ou un costume noir ? Je trouve que le blanc c'est mieux...

Une petite moue indécise se dessine sur son visage.

— Je vais essayer les deux. Et toi tu vas mettre quoi ?

En réalité, il était sûr que quoi qu'il mettrait, Mason serait magnifique. Il avait hâte de voir ça, en espérant ne pas avoir ce pincement au coeur significatif. Il pris les deux costumes sous le bras, se faisant accompagner par une demoiselle vers les grandes cabines. Rien à voir avec les cabines des petits magasins de fringues. Il attendit Mason, pour pouvoir sortir et se montrer au même moment que lui.

Costume 1:
 

Il avait pris quelque chose qui lui seyait bien. Il se trouvait mignon, comme ça. Il espérait que Mason pense la même chose... Il se regarde dans le miroir de la cabine, ajustant son costume.

— Tu me dis quand t'as fini ! On sort en même temps !



avatarAbel Grant
Administrateur
Felix Culpa

Administrateur Felix Culpa
j'ai : 17 ans et je suis né(e) le : 10/08/2000 à : Orlando, en Floride. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 66 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 28/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant, encore au lycée. Et.. secrètement coyote dans un bar. Côté cœur, je suis : Célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wilder than lions, louder than sound — Mabel   Ven 2 Fév - 23:46


Qu'est-ce qui m'avait prit d'avoir proposé à Abel d'aller faire les courses pour le mariage avec lui ? Bon, le rendez vous avait été posé bien avant toute cette histoire, mais il faut dire que le fait d'avoir partagé un baiser avec Abel il y a quelques jours n'avait rien arrangé... J'avais fais tout mon possible pour éviter de penser à ça, à base de soirée en tête à tête avec Sara, et puis en laissant Abel sortir sans ne rien dire, en espérant qu'il ramène quelqu'un.

Enfin, la dessus, je mentais.. Parce que clairement, je ne supporterais pas qu'il ramène quelqu'un. Non, Abel, c'est... Abel. Je ne sais pas comment je pourrais réagir si un jour ça arrive.. En tout cas, le trajet dans la voiture a été totalement silencieux, et je n'ai pas réussi à engager une discussion normale avec lui. Plus le temps avançait, et plus c'était compliqué de retrouver notre relation d'avant. Je ne sais même pas si j'en ai envie..

En tout cas, nous sommes dans le magasin de costume, le premier de notre liste. Je devais essayer de nouveau mon costume, avec les retouches qui ont été faites, normalement. J'espérais simplement que ça soit la dernière fois, je n'ai jamais été très friand des boutiques.. Mais Abel, lui, n'avait pas du tout la moindre idée de ce qu'il allait porter, alors j'étais là aussi pour le conseiller. Une sortie entre mec, qui pourrait nous faire du bien.

" - prend les deux, je pense que le meilleur moyen de savoir lequel te va le plus, c'est de les essayer tous les deux "

Mais il est vrai que le blanc était très beau. Mais je sais que le blanc ne va pas à tout le monde, alors... on prend les deux, et de mon côté, je demande à une vendeuse de me mettre mon costume dans la cabine. Nous sommes à côté, et lorsque je me déshabille, je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il doit lui aussi, être en train de faire la même chose. Je secoue la tête, et passe mon costume, qui du coup, est parfaitement ajusté.

" - Je noue ma cravate et c'est bon "

Effectivement, me voila embarqué dans un noeud, avant de sortir de la cabine.

" - Abel ? Tu peux sortir "

Et quand il sort... Woaw. Un costume noir, classe, et un noeud papillon. ça lui vraiment bien. Je m'approche de lui, doucement, et me met à réajuster son costume.

" - Tu es vraiment beau comme ça... Mais j'avoue que j'ai bien envie de voir ce que le blanc donne. "

Je lui souris, et une femme vient nous voir, je la laisse regarder les retouches. Comme elle le dit : c'est parfait. Pour moi, ça n'a pas été très long. Il ne reste plus qu'à prendre un mouchoir pour la poche, que j'aimerais de couleur, bien qu'assez pale. Le costume était noir et traditionnel, je voulais y apporter une petite touche de gaité.

" - Essaye le blanc, je t'attends ici... "

Et j'allais l'attendre, oui. Comme ça, en tenue. De l'autre côté de la cabine. Bien que l'envie d'entrer me traverse l'esprit. Je suis fou, je pense.
avatarMason Campbell
Administrateur
Pater Peccavi

Administrateur Pater Peccavi
j'ai : 38 ans et je suis né(e) le : 21/04/1979 à : Austin, Texas, E-U. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 78 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 28/10/2017 Dans la vie, je suis : menuisier, je travaille à domicile. Côté cœur, je suis : fiancé à Sara Grant, se marie bientôt..
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wilder than lions, louder than sound — Mabel   Lun 5 Fév - 16:12


Abel avait embarqué les deux costumes, histoire de voir. Comme Mason lui avait dit. Dans la cabine, il attendait juste le moment ou il allait lui dire de sortir, qu’ils se montrent tous les deux. Impatient de le découvrir, il sort à son appel, se retrouvant face à un Mason qu’il n’avait jamais vu. Le costume… était parfait pour lui. Il épousait son corps de manière parfaite, et lui donnait une classe sans pareille. Subjugué, un petit sourire ce glisse sur les lèvres du jeune homme, alors que son beau-père vient ajuster son costume. Il lève les yeux vers lui, après l’avoir regardé faire.

Un petit pincement au coeur. Il essayait de s’en débarrasser.

— Tu es magnifique aussi Mason. Tu as vraiment bien choisi ton costume…

Il était dans ses pensées, à moitié. Ce costume était destiné au mariage… Et c’est ce qui lui faisait ce petit pincement au coeur. Pourtant, à côté de ça, il ne pouvait que profiter de la classe qu’il avait ainsi. Sa mère avait également une robe magnifique, il l’avait vue. Ils allaient être beaux, tous les deux. Un couple modèle, une famille recomposée qui fait rêver, comme dans les films et les séries…

Une mascarade encore peu dévoilée.

Pourtant, il était heureux, de les voir ainsi. Mais ses sentiments, plutôt que s’affaiblir, ne faisaient que croître. Et voir Mason ainsi le perturbait réellement, au plus profond de lui. Son attirance mentale et physique augmentait de plus en plus pour lui, chaque jour qui passait. C’était compliqué, de gérer ça, au jour le jour. Mais il était obligé de palier avec. Un sourire, et tout avait l’air d’aller.

Mason lui intima qu’il aimerai voir le blanc. Du coup, ni une ni deux, il acquiesce et file de nouveau dans sa cabine pour retirer le costume noir, et enfiler le blanc, un peu plus technique.

Il enfila la chemise en premier, restant en boxer, pour pouvoir la rentrer dans le pantalon ensuite. Puis vint l’épreuve de la cravate. Les noeuds, il savait faire, mais les cravates… Du coup, au bout de quatre tentatives, il appelle Mason, d’une petite voix.

— Mason… ? Tu peux entrer vite fait, s’il te plaît, j’arrive pas à faire mon noeud de cravate…

Il était face au miroir, à s’agacer de ne pas réussir. Quand il se tourne vers le rideau de la cabine pour attendre Mason, sa cravate est nouée, oui… Mais toute de travers, et les jambes à l’air. La classe.

Costume 2:
 

avatarAbel Grant
Administrateur
Felix Culpa

Administrateur Felix Culpa
j'ai : 17 ans et je suis né(e) le : 10/08/2000 à : Orlando, en Floride. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 66 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 28/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant, encore au lycée. Et.. secrètement coyote dans un bar. Côté cœur, je suis : Célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wilder than lions, louder than sound — Mabel   Lun 5 Fév - 22:52


Il me complimente, et dans sa façon de le dire, je vois bien qu'il pense chaque mot, et que ça n'est pas juste pour me rassurer du choix de mon costume. Parce qu'au fond, c'est tout de même quelque chose d'important. Ce costume, je ne le mettrais qu'une fois, tout comme une robe de mariée, mais il représente l'engagement que je vais prendre, ainsi que... Rien, au fond, c'est un costume. En vrai, je ne sais pas trop quoi je me prends la tête, mais... Les conventions, surement. Je tiens à faire comme la coutume le souhaite.

En tout cas, je le remercie d'un sourire. Savoir que je lui plais me fait plaisir. Enfin, lui plait... Vous m'avez compris... Il dit que ça me va bien quoi... Bref ! Nous étions là pour trouver également un costume à Abel, et bien que le noir lui aille très bien, j'étais assez curieux de voir ce que pouvait donner le blanc. Surtout que le blanc, c'est rare chez un homme. Il faut dire que ça ne va pas à tout le monde. Alors je le laisse retourner dans sa cabine, alors que je me regarde dans un miroir. J'étais prêt à me marier, bon sang.

Heureusement qu'Abel m'appelle et me tire de mes pensées... Réfléchir, ce n'est vraiment pas pour moi en ce moment. Alors quand il me demande d'entrer dans sa cabine, ça me demande une sorte de courage... Parce que je sais pas à quoi m'attendre dedans. Est-ce qu'il est nu ? Non, bien sûr que non, pourquoi le serait-il ? Je souffle, encore, et entre, le voyant du coup en chemise... et c'est tout. Avec un boxer. Et le problème viendrait d'une cravate mal nouée.

" - Laisse moi faire.. "

Je m'approche, les joues légèrement rosies, pour lui défaire le noeud, afin de le refaire correctement. Je me concentre, pour ne pas avoir les yeux qui dévient, mais rapidement, c'est fait. J'attrape sa veste, et la lui passe, comme si j'étais une de ses femmes, dans le magasin. Je la lui met correctement, place bien les épaules, avant de le regarder dans la glace.

" - Le blanc te va très bien.. Mais attend, il manque le pantalon. "

et c'est important, en vrai.. alors je le lui donne, dans les mains, me tournant le temps qu'il le passe. Quand c'est fait, je le regarde, de loin.

" - Le pantalon est un peu grand. Il faudrait faire un ourlet, ou quelque chose. Attends "

Je me penche, dans la cabine, tant pis pour mon costume, de toute façon... la cabine doit être propre, vu le standing du magasin. Je retrousse un peu le bas des jambes, et redresse la tête. Ma tête, se trouvant juste... au niveau de sa ceinture. J'ai comme un bug, un choc, qui me fait me reculer et presque basculer en arrière. Je me rattrape d'une main, et me redresse.

" - Je.. vais appeler une vendeuse. Je pense qu'ils peuvent te faire les retouches rapidement... Mais dans tous les cas, tu préfères lequel, toi ? "

C'était à lui de faire son choix, après tout.
avatarMason Campbell
Administrateur
Pater Peccavi

Administrateur Pater Peccavi
j'ai : 38 ans et je suis né(e) le : 21/04/1979 à : Austin, Texas, E-U. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 78 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 28/10/2017 Dans la vie, je suis : menuisier, je travaille à domicile. Côté cœur, je suis : fiancé à Sara Grant, se marie bientôt..
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wilder than lions, louder than sound — Mabel   Mar 6 Fév - 19:22


Ca pouvait paraître bizarre, mais ce petit moment entre eux, ce partage, avait des airs d’intimité, pour Abel. Il était seul, avec lui, et même si il refoulait ses pensées, ses sentiments, en sa compagnie, et bien il ne pouvait s’empêcher de ressentir cette euphorie en sa présence. Ce petit truc, aussi agréable que la libération d’endorphine, qui fait que vous vous sentez bien avec une personne… Il avait beau savoir qu’il ne devait pas ressentir ça trop fort, mais c’était bien trop agréable pour s’en passer.

Tout en s’habillant, il ne pouvait s’empêcher de repenser à cette prestance qu’avait Mason dans son costume. Vraiment… ça lui avait fait un effet. Ce petit frisson quand on voit la personne aimée. Cette sensation, ce sourire béat rien que d’y repenser. Puis il finit par l’appeler, n’arrivant pas à nouer sa cravate. Finalement, Mason s’approche, et c’est les yeux détournés qu’Abel le laisse faire. Il ne remarque pas le rouge de ses joues, les siennes ne doivent pas être mieux, suite à cette proximité, aussi légère soit-elle. Puis il lui enfile sa veste, se retrouvant habillé tout du haut.

— Oui, effectivement, ça sera mieux avec.

Abel rit, enfantin, avant d’enfiler son pantalon, puis sa ceinture, se retournant vers Mason pour qu’il le voie. Son petit sourire se courbe légèrement quand Mason vient parler d’un ourlet.

— Oui, il est trop grand en bas…

Puis sans avoir le temps de le venir voir, il observe Mason s’agenouiller en face de lui, pour faire une sorte de rabat sur le bas du vêtement. Abel rougit violemment, en s’aperçevant de cette proximité de visage un peu… gênante. Et pourtant, si perturbatrice. Il voit que Mason manque de tomber, et se réveille un peu.

— Ah, euh, oui… Le blanc me plaît bien…

Il semblait avoir bien plu à Mason aussi, alors…

— Attends, je vais aller voir une vendeuse, bouge pas !

La cabine d’essayage est plutôt grande. Abel s’apprête à sortir de celle-ci, mais au deuxième pas, l’ourlet de fortune de Mason se détache, et il marche sur le pantalon trop grand, trébuchant immédiatement. Mason devant lui, il se rattrape à ses épaules par réflèxe… Son corps se retrouve collé au sien, et le pantalon à moitié descendu sur ses fesses. Il grimace, en relevant les yeux vers Mason, le coeur battant trop vite à cause de la peur.

— … J’crois que je vais prendre le noir…

Il reste un instant un buguer, accroché à Mason comme un koala… Avant de reculer.
avatarAbel Grant
Administrateur
Felix Culpa

Administrateur Felix Culpa
j'ai : 17 ans et je suis né(e) le : 10/08/2000 à : Orlando, en Floride. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 66 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 28/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant, encore au lycée. Et.. secrètement coyote dans un bar. Côté cœur, je suis : Célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wilder than lions, louder than sound — Mabel   Mar 6 Fév - 22:30


Je suis vraiment le roi des cons. Comment je peux me retrouver perturbé juste d’être à genoux face à lui ? Surtout que, soyons honnête, même dans mes idées qui s’aventurent le plus dans cette direction, ce n’est sûrement pas la position la plus excitante. Pour cela, il aurait fallu que nous soyons inversés et… Bref ! En tout cas, non. Rien. J’ai juste reculé, parce que ça me semblait être ce qu’il y avait de mieux à faire. Mais j’avais l’air juste con, en vrai.

En tout cas, ce n’était pas faux. Il lui allait vraiment mieux, ce costume. Le blanc le mettait en valeur, et puis il brillerait, avec. C’était sûr, les regards seraient attirés sur lui. Mon regard, en tout cas. Dommage que le pantalon soit effectivement un peu grand, mais en vrai, avec quelques retouches, ça ira, non ? Après le choix revenait à Abel, mais en attendant, je me suis relevé. Afin de lui faire face, simplement. Et éloigner cette proximité qui commençait à me bouffer sans que je ne le veuille vraiment.

Mais alors qu’il semblait déterminé à aller chercher une aide plus professionnelle que la mienne, le voilà qui s’emballe, trébuche, et finit… dans mes bras. Collé. On peut pas faire plus collé là ! Bon après, l’urgence de la chose fait que je n’ai même pas le temps de réaliser que déjà, je l’aide à revenir droit sur ses jambes, bien qu’en gardant une proximité. Je le regarde, ne sachant pas trop quoi dire. Prendre le noir ? Oh non, le blanc… Force le rapprochement, pas vrai ?

«  - Messieurs, votre choix est fait ? »

Je recule d’un pas, j’ai presque sursauté en entendant la voix de la jeune femme. Cependant, je me force à prendre un peu de constance pour parler, en tant que futur marié.

«  - Mon costume est parfait, je pense que nous pouvons le laisser comme ça. Par contre, pour mon beau fils, les jambes de ce pantalon sont trop grandes… Et.. Il pense prendre le noir, en fait »

Je ne sais pas quoi dire, en vrai. Peut-être que le noir n’était pas une mauvaise idée, car justement, le jour du mariage, je ne me rappellerais pas de ce petit rapprochement. Et le pire ? C’est que j’aurais presque préféré que la jeune femme ne vienne pas tout de suite.

«  - Vous pouvez me trouver des couleurs, pour le mouchoir de poche ? J’aimerais quelque chose de coloré, bien que restant dans le pâle… Juste pour casser le côté tout noir et blanc… »

Elle hoche la tête, et s’éloigne avec tout ce dont nous n’avions plus besoin. Je me retrouve de nouveau seul avec Abel, comme je le souhaitais. Mais maintenant que je le suis, je ne sais pas quoi dire, ou quoi faire.

«  - Tu.. tu peux l’enlever.. Ou remet le, mais ne reste pas comme ça s’il te plait »

L’air débraillé, et le cul presque à l’air. Je sors de la cabine, mais.. En vrai, je fixe le rideau. Pourquoi est-ce que j’en suis sorti, déjà ?

«  - Abel ? Et que dirais-tu d’essayer un costume bleu ? »

Un prétexte pour y revenir. Je n’attends même pas sa réponse, dans ma tête, ça fuse. J’attrape une veste bleu, des chaussures marrons, et un pantalon de la même couleur que la veste dans les rayons. J’ouvre le rideau, et entre dans la grande cabine, sans vraiment prévenir. Pas comme si il allait s’être volatilisé, de toute manière. Mais.. Au fond, j’aime la proximité de cette cage de tissu.


Dernière édition par Mason Campbell le Jeu 8 Fév - 10:41, édité 1 fois
avatarMason Campbell
Administrateur
Pater Peccavi

Administrateur Pater Peccavi
j'ai : 38 ans et je suis né(e) le : 21/04/1979 à : Austin, Texas, E-U. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 78 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 28/10/2017 Dans la vie, je suis : menuisier, je travaille à domicile. Côté cœur, je suis : fiancé à Sara Grant, se marie bientôt..
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wilder than lions, louder than sound — Mabel   Mer 7 Fév - 17:12


Ce petit moment perturbant fut de courte durée. Mason s’éloigna bien vite, après qu’Abel aie trébuché sur lui. Ça aurait pu être pire… Mais à chaque fois qu’il se retrouvait proche de lui, il avait le coeur qui ratait un battement, même si c’était un mouvement involontaire. Il avait vraiment l’impression d’être trop fleur bleue. Comme un adolescent qui découvrait son premier amour… Mais c’était exactement le cas, même si la personne que son coeur avait choisi n’était pas forcément un choix facile. Mais comme on dit, on ne choisit pas ses choses là. Et il avait essayer de refouler tout ça. Rien n’avait marché, et ils étaient, de plus, obligés de vivre sous le même toit… C’était donc impossible de s’évader et d’oublier. Il était trop jeune pour avoir son propre appartement, et chez qui il aurait été ? Non, ce n’était définitivement pas une bonne idée. Et puis… Au fond, il ne voulait pas non plus que ce sentiment qui l’animait s’arrête.

La jeune femme vient les délester de leurs vêtements déjà essayés. Abel était un peu perturbé et ne savait pas trop quoi dire, ni choisir, concernant son costume… Seul avec Mason, il lui demande de se déshabiller, et de ne pas rester comme ça. Il ne se rends compte qu’avec décalage qu’il est à moitié débraillé, les fesses un peu voyantes, l’air perturbé et rouge…

— Ah, oui, pardon…

Mason sort, et Abel se déshabille. Sa silhouette apparaître juste très légèrement dans l’angle mort. Il enlève tout, et se retrouve en boxer. Alors qu’il plie consciencieusement le pantalon, il réponds à Mason.

— Ah, oui ! Pourquoi p-

Et pas le temps de finir sa phrase que Mason était déjà rentré dans la cabine, de dos, Abel se retourne. Il est presque nu, juste en boxer. Il croise machinalement ses bras sur son torse. Il n’est pas pudique, mais depuis tout ça, face à Mason, il semble… réticent. Il rougit de nouveau, alors que son beau-père lui tends les vêtements.

— Merci ! Je.. Je vais l’essayer.

Il lui sourit timidement, attrapant tout ce qu’il fallait, et se mettant machinalement de dos pour enfiler le costume. D’abord la chemise, puis le pantalon… Il se penche pour l’enfiler. Mason est là, mais après tout, il ne fait que s’habiller. Il se redresse, attache la ceinture, et se tourne vers lui.

— J’aurais, encore besoin de son aide… Désolé.

Il eut un petit rire gêné, en lui tendant la cravate.

Costume 3:
 
avatarAbel Grant
Administrateur
Felix Culpa

Administrateur Felix Culpa
j'ai : 17 ans et je suis né(e) le : 10/08/2000 à : Orlando, en Floride. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 66 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 28/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant, encore au lycée. Et.. secrètement coyote dans un bar. Côté cœur, je suis : Célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wilder than lions, louder than sound — Mabel   Jeu 8 Fév - 11:28


J'avais bien insisté sur le fait qu'il soit mon beau fils, comme si j'avais besoin de me justifier face à cette vendeuse. alors que pas du tout, quand on y pense... Au final, peut-être que même si moi je sentais une certaine gêne, ça ne se voyait pas d'un point de vue extérieur ? Et si je me faisais des idées, au final ? Il fallait que j'arrête, non seulement de penser à tout ça, mais en plus, à croire que ça allait être grillé par le monde entier. Personne ne pouvait se mettre à ma place. Et savoir précisément ce que je pensais d'Abel.

Je sentais que cette séance d'habillage allait être longue... très longue.. Mais d'un autre côté, bien que je savais que je devrais tout stopper rapidement pour être débarrasser, une partie de moi voulait continuer à alimenter cette chose invisible entre lui et moi. Comme... cette envie d'être à côté de lui, bien que je n'ai pas vraiment le droit de le toucher. Mais ce rouge, sur ses joues... me portait à croire que lui aussi, pensait la même chose que moi.

Alors, je lui apporte un costume bleu. Ce qui fait que je pourrais de nouveau m'approcher de lui, sans risquer qu'il me tombe dessus, ou que mon regard se retrouve à un endroit inapproprié. Une fois de nouveau dans la cabine, je ne peux pas m'empêcher de le regarder. Pourquoi est-ce qu'il est en boxer ? Bon... en vrai, c'est logique.. Après tout, il attend des vêtements à essayer... Du coup, je lui pose tout ça sur le petit tabouret de la cabine, et tourne la tête, pour lui laisser un peu d'intimité.

Je pourrais sortir de la cabine. Je pourrais juste le laisser passer les vêtements, au lieu de juste tourner les yeux... Mais quelque chose me poussait à rester. Une proximité que je n'avais pas encore suffisamment exploité. Il m'appelle juste à fin, comme tout à l'heure, cette fois ci habillé et sans rien qui ne tombe. En vrai, je le trouve très beau, dans ce costume. Qui, je trouve, dépasse tous les autres. Ce bleu lui va vraiment très bien.

" - Je vote pour celui la ! "

Je noue son noeud de cravate, le serrant légèrement contre sa gorge, alors que je m'approche doucement de lui. Nous ne sommes pas loin d'être l'un de l'autre. Cette proximité allume une flamme en moi, que j'aurais presque préféré garder éteinte. Surtout que je me doute bien que ce n'est pas innocent, comme pensées... La cravate est nouée, et pourtant, je la garde entre mes mains, toujours proche de lui.

" - Et toi tu en penses quoi ? "

Sauf que... dans cette position là, il ne peut rien voir.

" - Oh, désolé..  "

Je m'éloigne de lui, et le fait se tourner vers le miroir. Je me place derrière lui, collé contre son corps... L'erreur. Vous n'imaginez pas ce que ça peut faire... Je le regarde à travers le miroir, ma tête posée sur son épaule. Un petit sourire, et... mes mains, sur ses bras. Rien de bien fou,  mais un contact.
avatarMason Campbell
Administrateur
Pater Peccavi

Administrateur Pater Peccavi
j'ai : 38 ans et je suis né(e) le : 21/04/1979 à : Austin, Texas, E-U. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 78 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 28/10/2017 Dans la vie, je suis : menuisier, je travaille à domicile. Côté cœur, je suis : fiancé à Sara Grant, se marie bientôt..
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wilder than lions, louder than sound — Mabel   Jeu 8 Fév - 15:05


Il y avait une tension palpable. Pas désagréable, mais totalement ressentie, Abel la sentait le heurter de plein fouet, et encore plus quand Mason l’approchait. Il avait ce genre de petites attentions… Qu’il adorait. C’était tout bête, mais le voir y mettre du sien pour lui trouver un beau costume, ou pour l’aider, rester près de lui même si il se changeait, après tout ça… Ça avait une véritable signification à ses yeux. C’était des petits moments ambigus, dont il devrait se contenter, de cette proximité qui reste « saine » et avec laquelle il allait devoir faire. Parce qu’il ne pouvait pas avoir plus. Mais si c’est la seule chose qu’il pouvait avoir de la part de Mason, alors pour rien au monde il ne le perdrait.

Quand il se change, Mason ne sort pas de la cabine, et ça ne gêne pas réellement Abel. Il a cette habitude, et ce manque de pudeur un peu naïf, en général, et même après ce qu’il s’est passé entre eux, il n’avait pas conscience que le physique pouvait beaucoup influencer les gestes. Du moins, pas à ce point, il ne se rendait pas compte non plus d’à quel point il attirait son beau-père. Il n’arrivait pas à mettre de côté cette convention du « c’est mon beau père, alors c’est comme mon père, mon corps est comme le sien, ce n’est pas un secret » et ce même si ce n’était pas son père biologique, il n’avait jamais eu de honte. Et c’était resté… Même malgré les derniers évènements.

Il enfile alors le costume bleu. Bien taillé, il n’a aucune difficulté à le mettre, pas besoin d’ourlet ou quoi que ce soit. Il le montre avec fierté à Mason, sans l’avoir détaillé, encore, mais vu qu’il semble plaire au plus âgé, ça ne fait que le flatter un peu plus, et son avis comptait beaucoup. Il noue alors la cravate, dans un petit silence. Abel déglutit légèrement, levant les yeux vers Mason, qui était vraiment très proche de lui. Heureusement qu’il ne touchait pas son coeur, il aurait senti qu’il battait plus vite. Cravate nouée, la proximité reste, et Mason garde la cravate dans les mains. Abel le regarde, de manière un peu intense… Sa question lui paraissant lointaine, avant qu’il ne se rende compte et le fasse se tourner devant le miroir, le laissant se découvrir.

— Wouah… Il est encore plus beau que les autres…

Abel déglutit de nouveau en sentant le corps de Mason se coller à son dos. Alors c’est ça que Mason ressentait lors de leur proximité, l’autre fois, sur le canapé ? Il frissonna, sa colonne vertébrale ébranlée par ces petits picotements, qui vinrent se joindre aux papillons dans son ventre. Il restait droit, sans être trop raide, mais il ne voulait pas que Mason le lâche. Dans le miroir, il avait se reflet de lui, presque enlacé par Mason, sa tête sur son épaule…

Ce que c’était tentant d’accaparer de nouveau ses lèvres… Il n’avait qu’à tourner un peu la tête, et… Non, il ne fallait pas.

Du coup, Abel se contenta de doucement pencher la tête sur le côté, collant sa tempe à celle de Mason, en souriant, adorablement.

— Je vais définitivement prendre celui-là je crois.

Il n’avait pas envie de rompre cette étreinte si agréable… Mais c’était si tentant d’en demander plus. Cette vision d’eux deux dans le miroir, elle était belle, à ses yeux. Vraiment belle… Comme la vision d’un mariage, juste dans cette cabine d’essayage. Les deux en costume.

— Merci de m’avoir aidé Mason…
avatarAbel Grant
Administrateur
Felix Culpa

Administrateur Felix Culpa
j'ai : 17 ans et je suis né(e) le : 10/08/2000 à : Orlando, en Floride. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 66 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 28/10/2017 Dans la vie, je suis : Etudiant, encore au lycée. Et.. secrètement coyote dans un bar. Côté cœur, je suis : Célibataire.
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wilder than lions, louder than sound — Mabel   Jeu 8 Fév - 20:52


Ah, ça.. Oui, le costume était magnifique, de mon point de vue. Mais il était tout simplement impossible pour moi de savoir si c'était le costume qui était vraiment très bien taillé et qui lui allait bien, ou si c'était la personne en elle même qui était magnifique. Peut-être l'ensemble des deux... Mais du coup, comme pour avoir une réponse, mon regard s'attarda sur le reflet que je voyais dans le miroir. Abel était un beau mec, je ne peux pas dire le contraire... Regardez sa tête !

Ses joues légèrement rouges... est-ce que c'est à cause de la dernière fois ? De son premier baiser, dans la chambre ? Je ne sais même pas comment aborder le sujet avec lui... je l'avais laissé dans sa chambre, lorsque nous avions terminés... Par peur. Par honte. Ou bien pour lutter contre l'envie de recommencer. Plus j'y pense, plus j'ai l'impression d'être vraiment le pire des hommes. Je vais me marier ! Comment est-ce que je pouvais encore penser ça ?

Je devrais peut-être repousser, ou... Je ne sais pas, essayer de faire quelque chose pour que Sara trouve mieux que moi. Mieux qu'un fiancé qui embrasse son propre fils... Ce n'était pas dur de faire mieux que moi, quand on y pense. Mais le pire, c'est que pendant cet essayage, je ne peux même pas dire que j'ai une pensée pour mon mariage.. Quoi que, si, avec ce costume.. mais en vrai, je me pose beaucoup plus de question.

" - C'est une bonne idée... "

Je me décolle de lui, avec regret malgré tout. Je le laisse se regarder, tout en prenant un peu de distance.

" - Merci de m'avoir accompagné.  "

Et je m'approche de nouveau, face à lui cette fois ci, pour le prendre dans mes bras. J'avais besoin de contact, alors si je ne peux pas avoir exactement ce que je veux... je me contenterai de ça.

" - Je pensais pas que tu viendrais, après l'autre soir..  "

Et c'était bien la première fois que j'évoquais le sujet, qui était plutôt tabou depuis quelques jours.. J'avoue, je ne pensais pas avoir à faire allusion à ça...
avatarMason Campbell
Administrateur
Pater Peccavi

Administrateur Pater Peccavi
j'ai : 38 ans et je suis né(e) le : 21/04/1979 à : Austin, Texas, E-U. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 78 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 28/10/2017 Dans la vie, je suis : menuisier, je travaille à domicile. Côté cœur, je suis : fiancé à Sara Grant, se marie bientôt..
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Wilder than lions, louder than sound — Mabel   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
Wilder than lions, louder than sound — Mabel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vend armure des lions
» Armure des Lions -U- Prix de départ: 400K!
» The Scarlet Lions
» Can you hear this sound ? [Privé Luna & Elisan]
» Aelia de Lydes ɤ Rise and rise again until lambs becomes lions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPons à l'ancienne  ::  :: Brooklyn-
Sauter vers: