Pour que RPons à l'ancienne grimpe les échelons,
VOTONS Smile
Futur(s) New Yorkais,
C'est la pénurie de personnages féminins, cette fois-ci.
Favorisez les filles, s'il vous plaît.
Les garçons peuvent être créé, malgré tout, nous tentons juste de rééquilibrer les choses Smile

Partagez | 
 

 (Appt. Kennedy) ERROR 404 Memory not found — Andrew/Lewis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: (Appt. Kennedy) ERROR 404 Memory not found — Andrew/Lewis   Mer 21 Fév - 19:08


J’devais passer la soirée chez Matthew, ce soir. Ça devenait une habitude, ce n’était pas pour quelque chose de spécial, juste une soirée comme ça. J’imagine qu’on va chez lui parce que son frère n’est pas là ce soir, et qu’il n’a pas envie de venir chez moi si c’est pour croiser Morgan. Du coup, bon, ça me gène pas, j’accepte, après tout, on peut pas aimer tout l’monde, j’suis bien placé pour le savoir. Donc après le boulot, j’me suis cette fois-ci dépêché, j’suis sorti du travail, et j’ai envoyé un sms à Matthew pour lui dire que je quittais plus tôt, et que j’allais être à l’appart plus tôt, probablement. J’allais en profiter pour prendre une douche et tout le reste, pour être bien détendu après le taf. Je prends ma bagnole, et je vais directement chez lui, j’ai les clés, je rentre ; comme prévu, personne.

Dès que je rentre, je défais ma cravate, j’enlève ma veste, je la met sur le porte manteau, et je me dirige illico dans la salle de bain pour prendre une bonne douche revigorante après cette journée. Ça me détends, ça me fait du bien. J’pense que j’vais préparer à manger avant qu’il rentre, il sera content. J’me fais une vieille réflexion de femme au foyer… Et puis j’sors de la douche. J’met une serviette autour de ma taille, et j’me balade comme ça dans l’appartement. J’aime bien sécher « naturellement » en sortant de la douche. Il est à peine dix-huit heures, j’ai du temps devant moi. Je vais donc préparer à manger, un truc tout con, j’avais pas envie de me prendre la tête ce soir. Je prépare la table et tout le bordel, mais avant tout, je sors l’apéro. Je sors la bouteille de whisky, et deux verres sur la table basse.

Puis je finis par aller me rhabiller. Je prends un pantalon en jean que j’avais laissé ici, et une chemise propre, que je met sur mes épaules, au moment où j’entends toquer à la porte d’entrée. Matthew avait oublié ses clés ? Ou j’ai peut-être laissé les miennes dans la serrure. Du coup, j’hausse le ton pour qu’il m’entende de la chambre.

— Entre, c’est ouvert !

Du coup, pour vérifier quand même, je me rend dans le couloir de l’entrée tout en essayant de boutonner ma chemise, et j’ouvre la porte, j’avais du la fermer en fait. Et là…

— Mais qu’est-ce que tu fous là Martyn ?!

C’était une blague ? Il branlait quoi ici à cette heure ? Première fois que j’le vois en situation naturelle tiens… J’suis tellement choqué que j’laisse la porte ouverte, et je boutonne ma chemise en laissant deux boutons d’ouverts, grimaçant légèrement en le regardant, fronçant les sourcils.

— T’es v’nu voir Matthew ? Il est pas là.

J’étais froid. En même temps, on s’entendait pas, lui et moi, et la dernière fois qu’on s’est vus, on s’est tapé sur la gueule. Du coup, j’savais pas trop comment réagir… Mais j’avais promis à Matt de faire des efforts. Mais pas trop quand même… Alors j’le laisse rentrer, en prenant mon téléphone.

— Rentre.

Et direct, j’envoie un sms à Matthew pour lui dire que son pote est là, et qu’il l’attends. Super la soirée…

avatarLewis Steiner
New Yorkais
promu guide touristique !
j'ai : 31 ans et je suis né(e) le : 14/02/1987 à : Berlin. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 529 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 14/09/2017 Dans la vie, je suis : Avocat de l'accusation réputé, s'il vous plaît. Une sorte de proc' quoi. Me faites pas chier ou j'vous fous au trou. Côté cœur, je suis : En couple... OUI JE SAIS !

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Appt. Kennedy) ERROR 404 Memory not found — Andrew/Lewis   Mer 21 Fév - 21:30



J'avais pratiquemment terminé ma journée de boulot quand j'avais reçu un sms de Matthew qui m'invitait à prendre une bière chez lui. J'allais pour ouvrir la portière de ma caisse quand je lui envoyais ma réponse positive... voilà qui me passerait un peu la soirée et qui me changerait de la seule compagnie que je m'autorisais en ce moment; mon ordinateur portable. Non, pas pour mater des séries ou même des films de cul, j'avais pas besoin de ça. Juste pour bosser et oublier un peu les habitudes que j'avais pu avoir le temps que j'étais resté avec Casey. Parce que d'ordinaire, c'était plutôt chez elle que je terminais les journées comme celle là.

Matthew n'était pas aussi sexy que Cooper, mais on était sur la même longueur d'onde. Pas pour tout, mais on trouvait toujours un sujet de conversation assez cinglé pour nous passer quelques heures. Et puis surtout, il avait de bonnes bouteilles chez lui ! Je prenais le volant et passais d'abord à mon humble et petit appartement de Brooklyn pour prendre une douche. Je m'impatientais de retirer ce costard que j'avais du enfiler pour rendre une visite officielle dans l'après-midi. J'avais retiré ma cravate en conduisant, je ne la supportais décidément plus. Après m'être lavé, j'avais enfilé un jean quelque peu usé, un tee shirt noir par dessus lequel j'avais enfilé une chemise bordeaux, munie de deux poches, que je laissais ouverte. Toute trace d'un quelconque agent fédéral avait désormais disparue. J'étais le type lambda qu'on pouvait croiser au supermarché du coin de la rue. Et ce n'était pas plus mal. Je chopais mon portable, les clés de ma caisse et direction la Maison Blanche.

J'avais frappé à la porte. Je ne reconnu pas la voix de Kennedy mais enfin... j'appuyais sur la poignée pour entrer. Fermée, okay, tu vas devoir bouger ton cul Matt.  J'entends le bruit de la serrure et là...je me retrouve face à Steiner ! Putain... Steiner ! J'aurais pu m'en douter ! Un air las s'installait déjà sur ma face. Y'avait de grandes chances qu'on se croise ici, lui et moi, maintenant que la petite idylle était "officielle". Ca n'avait pas traîné.

- Caches ta joie Steiner...

Il était en train de s'habiller, j'en déduisais qu'il allait se tirer bientôt. Tant mieux. Je ne tenais pas à ce qu'il reste. La dernière fois, on s'était foutu sur la gueule. Je savais qu'on ne tiendrait pas une soirée entière sans recommencer. Je regarde à l'intérieur dans l'espoir d'y voir Matthew mais le proc' m'informe vite de son absence. Merde, mais qu'est ce qu'il branle ? Je rentre finalement et ferme la porte derrière moi.

- Et... tu comptes rester là ? Je hausse les sourcils. Mon air interrogateur est intentionnellement amplifié. - Non parce que quand Matthew m'a proposé d'passer prendre une bière, j'comptais pas participer à une réunion Tupperware ! J'en souriais sous le coup de la provocation.

Je n'arrivais pas à m'en empêcher, c'était plus fort que moi. Quand j'le voyais... lui et ses cheveux à la Boucle d'Or, ça me foutait les nerfs à vif. J'avais pourtant promis de faire des efforts...

- D'ailleurs, qu'est ce qu'il fout Kennedy au juste ?


avatarAndrew Martyn
Agent du FBI
Sexy, Sexy, Sexy !

Agent du FBI Sexy, Sexy, Sexy !
j'ai : 35 ans et je suis né(e) le : 18/05/1983 à : Austin (Texas, U.S.). Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 2105 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 10/08/2017 Dans la vie, je suis : Agent Fédéral (FBI) Côté cœur, je suis : torturé.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Appt. Kennedy) ERROR 404 Memory not found — Andrew/Lewis   Mer 21 Fév - 22:28


Bordel, si j’m’étais attendu à ça. C’était quoi ce bordel organisé là ? J’commençais à avoir des doutes, qui allaient pas tarder à être confirmés. Je réponds même pas à sa première phrase, je soupire juste. J’suis déjà blasé. Pourquoi il vient le voir quand je suis là ? Bon ok, on est souvent ensemble, mais il aurait pu prévenir ? J’sais pas. Je sais, j’ai dit que j’ferais des efforts pour Matthew… C’est bien pour ça que j’le laisse entrer. J’pouvais pas plus cacher ma joie que ça. Je le laisse rentrer, pendant que j’envoie un sms à Matthew pour lui raconter ça, et lui demander quand est-ce qu’il rentre.

— Bien sûr que j’compte rester là, Matthew m’a invité.

Puis voilà que ce petit connard du FBI me sort que Matthew l’a invité aussi… C’est une blague là ? Il m’a vraiment fait ça ? Je regarde Andrew avec des yeux ronds, et les sourcils froncés. Là, c’est trop putain… Me forcer à voir quelqu’un pour que ça se passe mieux entre nous ? J’suis pas sûr que ça marche comme ça non !

— Attends, pardon ? T’es en train d’me dire que-

J’finis pas ma phrase, mon portable vibre entre mes mains. Du coup, j’interromps mes mots, et j’regarde la réponse de Matthew. J’vais voir rouge dans 3, 2, 1… J’reçois une vieille réponse…

SMS - De : Matthew : « Dis lui que je suis désolé, je sais pas quand j'arrive... Le procès Alvares a été reporté à demain matin et j'suis pas prêt du tout! J'ai appelé les stagiaires, on va rester jusqu'à ce qu'on finisse. J'suis désolé.. Tu peux le retenir ? J'fais au plus vite. j'me ferai pardonner Wink »

J’ai cru que j’allais jeter mon téléphone. Il m’avait fait un coup de pute comme ça, sérieusement ? Et visiblement, Martyn était pas plus au courant que moi. Quel enfoiré… Il va me le payer.

Du coup, quand Martyn me demande ce que Kennedy fait, c’est simple. Je lui montre le SMS en question. Peu importe pour la fin du message… Moi j’vais pas lui pardonner comme ça ! J’allais faire quoi moi en attendant ? Fallait que j’retienne Martyn, que j’l’occupe pendant que Matthew arrivait ? Mais bordel, c’était quoi cette situation merdique… Je soupire, je récupère mon téléphone, et je réponds même pas. Ca pue le coup fourré son truc, je déteste qu’on me piège comme ça. Du coup, j’avise… Garde ton calme, Lewis. Ca va pas être si grave.

— Bon… Puisque t’es là, et qu’on doit l’attendre, on va commencer sans lui puisqu’il nous plante ! Ça nous occupera, et l’alcool m’aidera à supporter ta présence… J’imagine que ça s’ra pareil pour toi.

Du coup, j’avais tout préparé sur la table basse pour Matt et moi, ben les deux verres seront pour Martyn et moi, au final. Si j’avais su, ben comme on dit, j’serais pas venu ! Je m’installe dans le canapé, et je sers les deux verres de whisky. Je pousse le verre vers Andrew, en l’invitant à s’asseoir malgré tout à côté de moi.

— J’t’en prie, hein, fais comme chez toi.

Je lève mon verre, pour faire « mine » de trinquer, et je bois ma première gorgée, bien carabinée. Va me falloir du courage pour affronter la soirée, surtout que j’sais pas quand est-ce que Matthew va débarquer…

— On s’est bien fait avoir, tiens.

avatarLewis Steiner
New Yorkais
promu guide touristique !
j'ai : 31 ans et je suis né(e) le : 14/02/1987 à : Berlin. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 529 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 14/09/2017 Dans la vie, je suis : Avocat de l'accusation réputé, s'il vous plaît. Une sorte de proc' quoi. Me faites pas chier ou j'vous fous au trou. Côté cœur, je suis : En couple... OUI JE SAIS !

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Appt. Kennedy) ERROR 404 Memory not found — Andrew/Lewis   Jeu 22 Fév - 9:28


Matthew aurait peut être pu s'arranger pour que Steiner déguerpisse avant que j'arrive. Je lui avais pourtant donné mon heure approximative d'arrivée... Bon okay, faudrait que j'me fasse à l'idée de croiser le proc' chez lui plus souvent et ça m'hérissait déjà les poils. J'étais pas tout le temps fourré chez Kennedy mais de temps à autres, on s'offre un verre et autant dire qu'on passerait pas d'un duo à un trio ! Je ne ferai pas copain/copain avec Steiner, j'avais tout juste promis de le supporter quand on se croiserait lui et moi !

Putain, il comptait rester ? Mais c'était quoi cette blague ?! Matt m'aurait fait ce coup là ? J'voulais pas y croire. Il savait qu'on pourrait pas passer ne serait-ce qu'une heure ensemble sans se foutre dessus ! A croire qu'il voulait vraiment qu'on devienne les meilleurs amis du monde ! Je fronçais les sourcils pour montrer comme tout ça me faisait clairement chier et que j'comprenais pas ce qui était passé par la tête du Président !

Steiner check son portable et me le montre. Je soupire, complètement désabusé et je lève les yeux au ciel. La fin était tellement explicite que j'aurais pu sortir l'une de mes conneries. Mais.. comment ça "tu peux le retenir ?" ? Il était hors de question que j'reste là si Matthew n'était pas là. J'étais pas sûr de me contenir.

- Génial... !

Je pose mes mains sur mes hanches, hésitant sur ce que je devais faire. Prendre le risque de rester et de m'emporter après cet abruti en attendant que Matt arrive ? Ou me barrer illico pour éviter tout débordements, quitte à repousser la soirée sympa que j'avais prévu de passer. J'avais vraiment pas envie de bosser ce soir... Voir Casey n'était pas une option. Et j'avais pas envie non plus de me noyer dans un bar. Steiner me proposait de commencer les festivités. Woaw, il était sérieux là ?! Il comptait mettre un truc pas net dans mon verre ou bien ? Bon merde, un verre et j'me tire ! Je m'approche..

-  Te méprends pas, j'ai juste besoin de ce verre pour encaisser le tour qu'il nous a joué !

Je chope le verre et m’assois finalement. Je payerai pas plus cher. Je lève mon verre.

- A cette soirée foireuse !

J'en bois une longue gorgée que je fais passer rapidement. J'évite de regarder Steiner. Je pose mes coudes sur les cuisses et j'observe l'appart'. Je m'attendais presque à y voir une touche différente. Après tout, le proc' devait y passer du temps par ici. Et j'voulais pas imaginer ce qui se passait ! Bon Dieu nan, j'voulais pas.

avatarAndrew Martyn
Agent du FBI
Sexy, Sexy, Sexy !

Agent du FBI Sexy, Sexy, Sexy !
j'ai : 35 ans et je suis né(e) le : 18/05/1983 à : Austin (Texas, U.S.). Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 2105 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 10/08/2017 Dans la vie, je suis : Agent Fédéral (FBI) Côté cœur, je suis : torturé.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Appt. Kennedy) ERROR 404 Memory not found — Andrew/Lewis   Ven 23 Fév - 14:03


Martyn à l’air aussi ravi que moi, ça j’en doutais pas. Là, pour le coup, c’est moi qui allait faire passer un sale quart d’heure à Matthew, après un tel coup… Il sait très bien qu’on se saque pas, et non, il a fallu qu’il décide de nous faire une magouille bien pourrie comme ça ! Sa réunion, j’me demandais même si elle était vraie ou pas. J’pense que oui, parce qu’il aurait voulu superviser les choses peut-être… En tout cas il a pas peur de nous laisser dans une pièce tous les deux, seuls. C’est un peu comme laisser un chien et un chat enfermés l’un avec l’autre…

Finalement, Martyn s’approche. Sa phrase me fait tiquer, un sourire nerveux, un ricanement jaune.

— Encaisse comme tu veux Martyn, moi j’vais pas m’gêner.

J’me sentais pas trahi, parce que ça fait trop dramatique, mais franchement… Là pour le coup j’le déteste ! Si je lui avait fait ce coup là avec Morgan, j’sais pas ce qu’il se serait passé tiens. La dernière fois qu’ils ont été seuls tous les deux, ça a fini sur mon lit à se taper sur la gueule comme des sauvages… C’était encore un degré différent. Là, honnêtement, j’étais trop dépité pour avoir envie de frapper la petite gueule de mon invité surprise. Non, il avait beau m’agacer, là, j’avais pas la tête à ça. Il lève son verre quasiment en même temps que moi. Soirée foireuse… Il a bien raison, tiens. Je souris en coin malgré tout.

Martyn et moi, c’était… Bizarre. Dans le sens ou on se détestait, mais qu’on était pas si différent l’un de l’autre. A croire qu’on se détestait justement parce qu’on se supportait pas nous même ? Il avait ce côté arrogant que j’avais également, comme j’avais ce côté rentre-dedans et sang chaud qu’il avait aussi. J’sais pas c’qui nous empêche de nous entendre, en vrai, ça s’explique pas. Nos gueules nous reviennent pas, c’est tout.

— Fais pas cette tronche, Martyn, j’sais qu’en vrai t’es content d’passer la soirée avec moi.

Je jouais de l’ironie en le regardant observer l’appart. Je vide mon verre d’une traite, en grimaçant. Je vais pas blaguer ce soir, merci Kennedy ! T’arriveras trop tard si il se passe quelque chose que tu n’aurais pas voulu ! L’alcool me rends pas violent, mais bon, j’imagine que ça peut accentuer le côté agaçant de Martyn… Mais j’m’en tape. J’vais faire comme lui la dernière fois, et picoler pour oublier que j’suis énervé. En espérant que ça soit pas pire.

Du coup, j’me ressers, et même si le verre de Martyn est pas vide, je le re-remplis juste à la suite, sans commentaire. J’apporte mon verre à mes lèvres, en prends une bonne gorgée, avant de le poser sur la table.

— Profites-en, c’est Matt qui rince. Il avait qu’à être là.

avatarLewis Steiner
New Yorkais
promu guide touristique !
j'ai : 31 ans et je suis né(e) le : 14/02/1987 à : Berlin. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 529 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 14/09/2017 Dans la vie, je suis : Avocat de l'accusation réputé, s'il vous plaît. Une sorte de proc' quoi. Me faites pas chier ou j'vous fous au trou. Côté cœur, je suis : En couple... OUI JE SAIS !

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Appt. Kennedy) ERROR 404 Memory not found — Andrew/Lewis   Ven 23 Fév - 17:06



Ca n'avait pas suffit à Kennedy de nous voir, Steiner et moi, presque en train de s'entretuer devant des dizaines de cons en costumes de snobs ? J'avais certes dit à mon pote que je ferai des efforts pour ne pas trop m'acharner contre son désormais petit-ami, mais de là à passer une soirée entière avec lui... non, là c'était poussé mémé dans les orties putain... je ne pourrais pas le supporter ne serait-ce qu'un quart d'heure avant de m'enerver et de lui balancer des insultes bien méritées. Je supposais qu'il en était de même pour Steiner. Passer du temps avec moi, c'était loin d'être ce qu'il préférait et ce qu'il avait prévu ce soir !

Alors oui, j'avais du mal à encaisser cette petite surprise Made By Matthew et je comptais bien me tirer illico avant que le blondinet lance les hostilités. J'étais vraiment pas d'humeur à plaisanter, surtout depuis qu'il m'avait ouvert la porte. Mais bon... ce verre de whisky me faisait bien de l'oeil ! Et je l'acceptais. Je trinquais avec le proc' en me réjouissant de la tournure que prenait cette soirée.

- Ouais, j'attendais ça d'puis un moment pour te dire la vérité ! Manque de bol j'ai oublié d'apporter le Monopoly !

Toujours un peu d'humour pour combler un peu le manque d'enthousiasme que je ressentais à ce moment précis. Non, je n'appréciais pas de me retrouver chez Matthew, avec Steiner. J'étais clairement sur le terrain de l'adversaire et... d'ailleurs... je ne voyais pas de petites photos de couple dans des cadres ornés de fleurs, ni même des mots d'amour écris à la craie sur une ardoise noire... Je savais bien qu'ils ne formaient pas ce genre de couple, mais ça me faisait rire de l'imaginer. Je préférais m'amuser de ça plutôt que de les imaginer s'enfiler... bordel !

Il me ressert. Il a pas l'air de trop m'en vouloir de lui avoir refait la tronche l'autre soir... ou alors, il était aussi blasé que moi de s'être fait prendre au piège de cette façon. Je misais plutôt sur cette option. Je ne refuse pas ce deuxième verre et le porte à mes lèvres. C'est vrai... Kennedy n'était pas là mais rien ne nous empêchait de vider son bar tout en restant chacun à sa place..

- Pour une fois, j'suis d'accord avec toi Steiner.

Je m'enfonce un peu plus dans le canapé et étend mon bras sur le dossier en buvant une gorgée. Je regarde ensuite le liquide dans mon verre transparent...

- Quand j'ai promis à Matt de faire des efforts te concernant, j'm'attendais pas à partager un verre sans ressentir le besoin de t'en coller une... On dirait que Charles Ingalls a encore frappé !


Matthew était quelqu'un qui voulait toujours faire le bien. Je trouvais la comparaison avec le bucheron plutôt bien trouvé. D'autant plus que... Steiner pourrait faire une très bonne Caroline !

avatarAndrew Martyn
Agent du FBI
Sexy, Sexy, Sexy !

Agent du FBI Sexy, Sexy, Sexy !
j'ai : 35 ans et je suis né(e) le : 18/05/1983 à : Austin (Texas, U.S.). Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 2105 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 10/08/2017 Dans la vie, je suis : Agent Fédéral (FBI) Côté cœur, je suis : torturé.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Appt. Kennedy) ERROR 404 Memory not found — Andrew/Lewis   Ven 23 Fév - 18:17


J’ai bien entendu le droit à son humour cinglant et son ironie, mais là, sur le coup, ça ne m’énerve pas, ça me fait plutôt rire, parce qu’en plus c’est moi qui ai commencé à le « taquiner » là dessus, après tout. Je souris en coin, en ricanant silencieusement, mon verre à la main. Franchement, vu de loin comme ça, extérieurement… Qui aurait pensé qu’une situation pareille arriverait un jour ? Moi et Martyn dans la même pièce, en train de… partager un verre ? Sans se taper sur la gueule ? On m’aurait dit ça, j’y aurais pas cru non plus. Et pourtant, c’était le cas. J’avais pas envie de lui refaire le portrait, enfin, pour l’instant. Son côté agaçant avait quelque chose de moins relou que l’ironie de ce que Matthew venait de nous faire… Pour une fois, on était victime du même plan et dans le même bateau. J’imagine que c’est une opportunité comme une autre d’être « sages » et pas de finir comme deux chimpanzés qui se claquent la gueule.

— J’le savais.

Je pouffe un peu, mon verre au bord des lèvres, avant d’en boire une autre gorgée. Ça va aller vite, à ce rythme, j’aurais assez d’alcool dans le sang pour tout supporter. Et je vois que Martyn n’est pas contre cette idée non plus, au final, il ne refuse pas catégoriquement le deuxième verre… Et en plus il dit qu’il est d’accord avec moi ? Woah. Si ça c’est pas un prétexte pour trinquer…

— Eh ben putain, j’aurais jamais cru entendre ça de ta bouche, même en le tirant de force ! J’me ressers un troisième en ton honneur tiens.

J’attends même pas d’avoir fini mon verre également, pour le re-remplir. Aveuglé par la rage de m’être fait prendre pour un con, j’calcule même pas réellement que je vais vite tomber raide. M’enfin, au point ou j’en suis, j’ai Martyn chez moi… Au moins, j’sais que j’risque rien, surtout pas d’me réveiller à poil à côté de lui en ayant mal aux reins. A moins qu’il essaye d’me tuer… ça c’est plus probable…

Je pousse la bouteille vers lui, si il veut se resservir. J’ai un peu chaud au pommettes, vu comment je descend le liquide ambré. Ca m’détends. Et sa blague sur le fait que Charles Ingalls à frappé, ça m’a bien fait marrer pour le coup. Je ris, légèrement, comme un ricanement, en apportant la première gorgée d’un troisième verre à mes lèvres. J’vais vite finir bourré mais pas grave… J’suis en sécurité, avec un agent du FBI, ouais…

— Pareil de mon côté, j’pensais pas en arriver là… Beh écoute, autant en profiter tant que t’as pas envie de m’en coller une !

J’ai pas grand chose dans le bide, l’alcool me monte assez vite à la tête. Je prends quasiment la même pose qu’Andrew, détendu dans le canapé, dans un silence de mort. Du coup, j’attrape lascivement la télécommande et j’allume juste la télé pour faire un fond sonore assez bas, histoire de… C’est déjà assez malaisant. Enfin quoi que, pour l’instant, j’me sentais pas si mal en sa présence, y avait pas d’hostilités. Je jette un regard à mon invité surprise.

— Sers-toi, hein. Enfin j’ai déjà pris d’l’avance, essaye pas d’me rattraper.

avatarLewis Steiner
New Yorkais
promu guide touristique !
j'ai : 31 ans et je suis né(e) le : 14/02/1987 à : Berlin. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 529 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 14/09/2017 Dans la vie, je suis : Avocat de l'accusation réputé, s'il vous plaît. Une sorte de proc' quoi. Me faites pas chier ou j'vous fous au trou. Côté cœur, je suis : En couple... OUI JE SAIS !

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Appt. Kennedy) ERROR 404 Memory not found — Andrew/Lewis   Lun 26 Fév - 10:33



Ouais, moi aussi ça me faisait bien chié de l'admettre mais j'étais d'accord avec Steiner ! On s'était bien fait avoir, tous les deux, comme deux cons qu'on était sûrement. Bon okay, ça arrivait d'avoir un imprévu au boulot et de devoir bosser plus de temps qu'on l'aurait voulu. Je connaissais bien ça. J'en passais des heures et des nuits plongés sur des dossiers pour espérer en avoir fini au petit matin. Quand on a une conscience professionnelle... Mais je retenais surtout que Matthew nous avais fait venir, Steiner et moi, à la même soirée ! Il attendait quoi, sérieusement ? Qu'on se prenne dans les bras et qu'on se promette de ne plus recommencer, juste parce que Kennedy était là à nous regarder ?! Foutaises ! Je partageais peut être un verre avec le proc' mais ça voulais certainement pas dire que je m'en faisais un pote. Comme il disait si bien... je buvais à la santé du Président, et sur son dos !

- Tout arrive ! Tu serai surpris !
J'attrape la bouteille qu'il glisse gentiment et intentionnellement vers moi. - Qui aurait dit qu'après la tôlée qu'on s'est foutue l'autre soir, on serait là à... picoler côte à côte, le cul sur le canapé du Président ?!

Je me ressers un demi-verre, juste pour refaire le niveau. Et j'en bois une bonne gorgée. J'en serre les dents pour la faire passer, ça commence à décaper sec dans mon œsophage. J'crois que je bois rapidement en plus... sûrement pour éviter de me dire que je le fais à côté de Lewis Steiner !

Il allume la télé, je jette un oeil dessus et soupire. Non, ça n'allait pas se terminer comme ça. Je lève les yeux au ciel, remonte encore une fois le niveau de mon verre et finit par me lever. Mes quelques pas me mène à faire le tour du salon... classe cet appartement ! Dans une petite bibliothèque trônent des bouquins de droit. Ah... ça me rappelle quelques souvenirs. Verre à la main, je tourne légèrement la tête pour en lire les titres sur la tranche.. Ouh.. ça tourne mine de rien.

- Hey dis-moi Steiner... je ne le regarde pas mais continue dans le fond de ma pensée. - C'est lequel qui t'excite le plus ? L'avocat sérieux et imperturbable ou bien le fêtard coureur de kilt ?

Cette fois je me retourne en essayant de cacher un petit sourire amusé. J'croi que j'ai posé cette question bien trop vite et que finalement... j'veux peut être pas connaitre la réponse. Ouais... ça tourne un peu là, mais j'en ai rien à faire. Vu la situation, je continue de boire, une autre gorgée pour la route.




avatarAndrew Martyn
Agent du FBI
Sexy, Sexy, Sexy !

Agent du FBI Sexy, Sexy, Sexy !
j'ai : 35 ans et je suis né(e) le : 18/05/1983 à : Austin (Texas, U.S.). Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 2105 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 10/08/2017 Dans la vie, je suis : Agent Fédéral (FBI) Côté cœur, je suis : torturé.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Appt. Kennedy) ERROR 404 Memory not found — Andrew/Lewis   Lun 26 Fév - 11:01


Tout arrive ? Moi je serais surpris ? J’émet un petit rire. Martyn qui me dit ça… Avec déjà l’alcool qui monte à la tête vu que j’ai décidé d’avoir une descente digne de ce nom, je sais pas comment le prendre, mais ça me fait marrer. Et ouais, on était d’accord, pour une fois. Comme quoi, dans la haine, parfois on se retrouve, hein… En attendant, c’était pas le moment le plus désagréable de ma vie. Moi qui pensait que ça allait être pire, pour l’instant ça se passait plutôt bien, en fait. On jouait de notre ironie, mais pour une fois, c’était pas des vannes décapantes comme d’habitude. On était tout les deux d’accord que ce plan de la part de Matthew était bien foireux -et il s’en sortira pas comme ça, même si la soirée est pas catastrophique-, et au final, on arrivait à rester l’un avec l’autre sans essayer de se tuer. Pourtant, notre entrevue précédente, mon bide et mon arcade s’en souviennent encore… J’me devais de l’avouer, mais il frappait pas comme une gonzesse, l’agent du FBI.

— Mais surprends-moi Martyn, j’adore ça.

Je souris en coin, le taux d’alcool dans mon sang transforme mon ironie en sous-entendus chelou. Non, j’en étais pas au point de faire de vrais sous-entendus, fallait pas déconner non plus, mais j’savais que ça pouvait le gêner, alors tant que ça faisait chier Martyn, même gentiment… J’avais une motivation. Juste que mon filtre se barre, et que l’ironie méchante et aggressive était remplacée par des trucs un peu plus… gênants.

— Putain, ouais. J’m’en souviens encore, j’sais pas si j’dois garder ça comme un bon souvenir ou pas.

Parce que oui, ça m’avait soulagé, quand même, même si frustré sur la fin. Mais là, j’avais pas envie d’me venger, ou de lui en mettre une autre. Ça aussi, c’était surprenant… Puis je réalise comment il vient de nommer Matthew, avec un petit sourire amusé. Je réalise en décalage qu’il l’appelle comme ça en raison de son nom de famille.

— Président ? Ahh ouais… Pas mal.

J’me demande comment réagirait Matthew si je l’appelais comme ça pour déconner, tiens. Mais ça sera juste pour le fun… Je laisse le copyright entier à Andrew. Je reporte mon verre à mes lèvres, et hop, voilà mon troisième verre fini. Ça commence à faire son effet, vu le rythme auquel je bois… Et je vois Martyn se lever et aller observer la bibliothèque de Matthew. Je le laisse faire, puis je me rends compte qu’il commence à être bien fait lui aussi… Rien qu’à sa question. Je lève la tête à l’évocation de mon nom, mon verre à la main. J’met quelques secondes à répondre, parce que ce genre de question de sa part me surprends. Donc j’me marre, clairement, pas trop bruyamment, mais sincèrement.

— T’es curieux Martyn ce soir…

Je m’amuse un peu, puis parler de ça me dérange pas, après tout, c’est lui qui a posé la question… J’pourrais pousser le vice plus loin, même, juste pour le faire chier, mais il semble déjà bien pompette, il pourra tout encaisser… Ou peut-être pas.

— J’aime les deux. Parce que dans les deux cas, si tu le titilles un peu, c’est une putain de bête de sexe. Et y a pas qu’sa carrure qu’est grande !

Bon ben voilà, tout ça pour voir l’expression dégoûtée de Martyn, et encore, j’étais pas rentré dans les détails salaces. Je ricane tout seul, en me resservant un verre. Et puis ça se trouve, l’alcool va l’aider, et il va juste se marrer. J’sais pas, mais j’aurais tenté. J’suis bien là, j’m’amuse, en fait, c’est gentillet. Je pense pas qu’il s’attendait à une véritable déclaration concernant Matthew… Pourtant, j’aurais pu dire que j’aimais les deux, parce que j’aimais tout de lui. Qu’il soit sérieux, fêtard ou débridé. Mais après tout, il avait demandé ce qui m’excitait… Il avait sa réponse.

Je glisse mon quatrième verre au bord de mes lèvres, et je me lève pour me mettre en face de Martyn, devant la bibliothèque. J’ai aucune idée de tout les bouquins qu’il y avait là dedans en dehors du droit, j’espère pour Martyn qu’il y a rien de compromettant. Du coup, je ricane, et je m’appuie sur la bibliothèque avec mon épaule, parce que mine de rien, ça tourne.

— Moi aussi j’ai une question. Pourquoi tu m’détestes ?

J’avais un sourire malin sur les lèvres. Je ne voulais pas que ça parte en couille, c’était juste de la provocation, poussé par l’alcool, parce que je savais la moitié des choses qu’il allait probablement citer. Mais j’voulais l’entendre de sa bouche.

— Parce que tu vois, on est capable de rester dans la même pièce, et on se marre bien quand même.

Toujours cet air un peu narquois. Mais c’était pour la forme.
Oh putain ça tourne vraiment là.
avatarLewis Steiner
New Yorkais
promu guide touristique !
j'ai : 31 ans et je suis né(e) le : 14/02/1987 à : Berlin. Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 529 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 14/09/2017 Dans la vie, je suis : Avocat de l'accusation réputé, s'il vous plaît. Une sorte de proc' quoi. Me faites pas chier ou j'vous fous au trou. Côté cœur, je suis : En couple... OUI JE SAIS !

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Appt. Kennedy) ERROR 404 Memory not found — Andrew/Lewis   Lun 26 Fév - 15:23



Je ne relève pas cette réplique qui insinue pas mal de choses. J'en fronce juste les sourcils. Qu'est ce qu'il lui prends à balancer ce genre de choses qui cachent tout un tas d'images complètement salaces dans mon crâne ! "Surprends-moi", ça me ressemblait bien trop, je le sortais régulièrement. Et effectivement, c'était avec maintes intentions en tête quand je le faisais. Je bois comme pour laisser ça derrière moi... Oublies Martyn ! Oublies !

Pour moi, l'autre soir était un putain de bon souvenir ! Je souris en y repensant. Ca m'avait fait tellement de bien de lui foutre mon poing dans la tronche. Je l'avais attendu tellement longtemps. Bon okay, j'avais pris cher aussi, il m'avait ouvert l'arcade cet enfoiré. Mais je pouvais pas nier que j'avais pris mon pied à lui en coller une. J'ignorais si c'était le whisky ou bien le fait qu'on soit tous les deux victimes du coup monté de Kennedy, mais j'étais pas du tout sur ce mood ce soir. Steiner riait de mes inventions loufoques et je me prenais au jeu aussi... A croire qu'avec un coup dans le nez, on pouvait se supporter.

J'étais pas encore assez bourré pour imaginer Kennedy et Steiner en train de s'enfiler. J'ignorais même ce qui m'étais passé par la tête en voulant connaitre quelle version de Matthew le faisait bander... Je savais qu'il allait rentrer dans un discours... excessif qui me hanterait probablement pour plusieurs jours ! Je regrettais instantanément ma question... mais quand même... Woaw... j'avais bien envie d'avoir des détails croustillants et bien merdiques !

La réponse du proc' aurait pu me filer la gerbe. Pourtant, ça me fit sourire. Et même... j'en riais ! Je tenais toujours mon verre comme s'il était mon fil rouge de la soirée. Je ne devais pas le quitter sous peine de retomber bien trop vite sur mes pattes.

- Ahh je l'savais qu'il parlait pas dans l'vide. Il a toujours l'air si... professionnel !

Je hausse les sourcils avec un petit sourire ironique quand je prononce ce dernier mot. Oh bordel, je dévie un peu là. Mais j'disais pas que des conneries. Okay, on partais pas sur le même sexe avec Kennedy quand on allait chasser dans les bars, mais il paraissait toujours sûr de lui et moi même je ne manquais jamais de confiance.

Je reprend une bonne gorgée, Steiner s'approche, j'avale l'alcool qui me passe lentement mais sûrement dans la gorge. Il avait pas plus compliquée comme question ?! Pourquoi il m'avait pas demandé ce qui m'excitait moi ? Ah oui... ma réponse lui aurait fait ni chaud ni froid.

- J'en sais rien... t'es coiffé comme un mormon et j'déteste ton look ! Je recommence avec mon sarcasme. C'était plus pour cacher le fait que, en réalité, j'avais rien contre ce mec si ce n'était qu'il me ressemblait bien trop pour que je puisse le supporter. Cependant, j'devais avouer que j'rigolais bien ce soir. - Et arrête de croire que c'est parce que tu navigue de l'autre côté de la rivière que j'peux pas t'voir ! La preuve, je m'entends parfaitement bien avec Kennedy ! On évites juste de s'raconter nos plans en détails façon pyjamas party ! Je souris comme un con et lui montre la bibliothèque du doigt. - Une sorte de... code d'honneur !
avatarAndrew Martyn
Agent du FBI
Sexy, Sexy, Sexy !

Agent du FBI Sexy, Sexy, Sexy !
j'ai : 35 ans et je suis né(e) le : 18/05/1983 à : Austin (Texas, U.S.). Je suis accroc à mon portable et j'ai envoyé : 2105 points de réputation. J'ai emménagé à NYC le : 10/08/2017 Dans la vie, je suis : Agent Fédéral (FBI) Côté cœur, je suis : torturé.

Journal de bord
Il était une fois ...:
Répertoire des liens:
Répertoire des RPs:
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (Appt. Kennedy) ERROR 404 Memory not found — Andrew/Lewis   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
(Appt. Kennedy) ERROR 404 Memory not found — Andrew/Lewis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Présentation de Andrew Lewis [Validée]
» ted kennedy on obama's camp!!!
» U.S. Senator Ted Kennedy dies at 77
» 06. you found me lying on the floor
» Signature de contrat - Andrew Brunette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPons à l'ancienne  ::  :: Manhattan :: Les logements-
Sauter vers: